Corvette ZR1 (C7) 765 ch : Oubliez la Z06…

Chevrolet a donc confirmé l’ultime version sportive de sa Corvette, la ZR1. Comme sa devancière, la C6 ZR1, la nouvelle C7 ZR1 reçoit le V8 6.2L tout aluminium suralimenté par compresseur LT5, développant ici une puissance de 765 ch (755 hp SAE à 6300 tr/min) et 969 Nm de couple (715 lb.-ft. SAE à 4400 t/min), au lieu des 647 ch (à 6500 tr/min) et 820 Nm (à 3800 tr/min). Ce bloc est associé à une boite manuelle à 7 rapports (une première) ou automatique à 8 rapports. Chevrolet ne communique aucun chiffre de performance (!), véridique, assurant seulement avoir fait un gros travail sur les appuis aérodynamiques et le refroidissement moteur…

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

L’actuelle Corvette Z06 (C7) étant plus puissante (659 ch/881 Nm) que la ZR1 de la précédente génération C6, Chevrolet se devait de présenter une nouvelle ZR1 tutoyant les sommets. Autant dire que c’est le cas puisque les 767 ch de la Callaway SC757 sont quasiment atteints. Et Callaway connaît très bien la Corvette via son écurie Callaway Competition, puisqu’elle l’aligne en course depuis 2007 dans des disciplines variées comme les Championnat d’Europe FIA ​​GT3, ADAC GT Masters series ou 24 Heures du Nurburging. Bref, Chevrolet a repris les mêmes recettes pour sa nouvelle ZR1 (C7) : le bloc LT5 reçoit un compresseur dont le volume a augmenté de 50% (2,5L vs 1,7L) avec un système de refroidissement dédié, une double injection directe et indirecte, 4 nouveaux radiateurs supplémentaires (soit 13 radiateurs au total !). Résultat, une puissance en hausse de +18% par rapport précédent LT5 et +16% de plus que le bloc LT4 de la Z06 (C7). Il est bien loin le temps de la première version du LT5 développé par Lotus Engineering (et assemblé par Mercury Marine) de la Corvette ZR1 (C4), du début des années 90. Pour rappel il développait 410 ch et 522 Nm dans sa version de 1993.

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Au niveau châssis, aux réglages spécifiques, la Corvette ZR1 (C7) reçoit un différentiel, des suspensions “magneto-rhéologiques” (Magnetic Selective Ride Control), des disques de freins carbone-céramique avec étriers en aluminium, des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 en 285/30ZR19 AV et 335/25ZR20 AR. Mais la plus grosse évolution concerne l’aéro avec 2 packages proposés : un “standard” proposant 70% d’appuis que sur la Z06 et privilégiant la VMax (+340 km/h ?), et le “ZTK Performance Package” dédié au circuit et incluant un aileron mobile qui en position haute génère un appui supérieur à 430 kg. La face avant n’est pas oubliée, afin d’équilibrer les appuis entre l’avant et l’arrière, avec une lame offrant 60% d’appuis supplémentaires que la Z06 dotée du pack performance Z07. Un nouveau coloris “Sebring Orange Tintcoat”, différent de l’ “Atomic Orange” de la C6, fait son apparition, rappelant une autre super-sportive américaine aujourd’hui disparue, la Dodge Viper Time Attack. Aucun tarif n’est communiqué pour le moment.

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Corvette ZR1 (C7)

Source CP Chevrolet

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Author: Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Chopard Superfast 8 Hz Power Control Porsche 919 Only Watch 2017
Only Watch 2017 : Résultats des enchères pour les montres liées à l’automobile

La célèbre vente aux enchères horlogères ONLY WATCH au profit de la recherche sur les maladies neuromusculaires a tenu toutes...

Fermer