24H du Mans Ford Sport Auto

24 Heures du Mans, la Journée test avec Ford

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot

Il y a certains dimanches où l’absence de grasse matinée n’est pas forcément un problème et c’était le cas ce dimanche 3 juin. Réveil réglé sur 5h45, c’est parti pour une folle journée au côté de Ford France !

C’est donc très tôt ce dimanche que nous étions convié à venir prendre les commandes des modèles de la gamme Ford performance pour un périple qui nous mènera en terre sainte pour les passionnés de sport auto du monde entier : le circuit des 24 Heures du Mans pour assister à la journée test, au sein du team Ford GT, miam !

Après un café rapidement avalé, il est l’heure de prendre la route. Chacun choisit sa voiture et de fil en aiguille, j’arrive à emprunter la clé de la toute dernière Mustang et son V8 de 5.0L associé à la toute dernière boîte automatique à 10 rapports (!). Petit tour dans les menus de la voiture, échappement en mode sport, le reste en mode confort et allons-y.

Ford Mustang
Ford Mustang – Jordan Prot

On découvre alors une voiture docile en ville, confortable et même silencieuse puisque le moteur tourne à très bas régime. Il suffit cependant d’un coup de gaz, pour que la boite tombe 5 rapports et réveille les 450 ch qui sommeillent sous le capot (+1 sur la calandre). Là, niveau son, on est très bien loti avec le V8 qui révèle sa sonorité typique et même quelques retours au lever de pieds. Quel bonheur de rouler dans ce coupé.

Ford Mustang - Jordan Prot
Ford Mustang – Jordan Prot

Le trajet étant principalement autoroutier, j’en profite aussi pour tester sa polyvalence, régulateur adaptatif en place. Et sur ce genre de trajet j’avoue y avoir pris goût et, conséquence magnifique, la conso moyenne s’établira à un petit 10L/100km, ce qui est assez remarquable pour un si gros V8.

Ces deux petites heures de trajet effectuée, ça y est, nous entendons déjà les moteurs résonner à des kilomètres à la ronde. Pas de doute, nous y sommes. Entré dans les paddocks nous sentons déjà l’effervescence qui monte. L’ambiance y est studieuse et personne n’est là pour amuser la galerie.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot

Pour débuter notre visite, Ford nous invite à une table ronde avec Olivier Pla qui courra sur la numéro 66. Nous avons à faire à un pilote très sympathique, sérieux et serein. Il nous expliquera que l’équipe a réalisé de nombreux tests cet hiver notamment au sujet des pneus. La voiture ayant de très bonnes performances ainsi qu’une bonne fiabilité, l’équipe n’a pas introduit de nouveaux éléments à risques et a préféré peaufiner les détails de la voiture victorieuse l’année dernière. Comme chacun sait, rien n’est gagné d’avance au Mans et l’équipe Ford en a pleinement conscience malgré ce précédent résultat. Tout cela promet une belle bataille avec l’armada des Porsche 911 RSR.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Olivier Pla – Journée test stand Ford – Jordan Prot

Cet entretien terminé, nous sommes appelé à venir visiter le stand durant un ravitaillement. Arrivé dans le stand, c’est l’occasion pour nous d’observer une autre facette du métier de mécanicien de sport auto : l’attente. Chacun est occupé à scruter les écrans de contrôles, oreillettes vissées dans les oreilles à l’affût de la moindre alerte. On imagine aisément que tous ces moments d’attente doivent être un véritable challenge à tenir durant les 24h de la course. C’est dans ces moments là que nous avons envie de nous faire tout petit. Chaque centimètre du stand est exploité de manière optimale et nous pourrions vite parasiter tout cela avec notre présence.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot

La voiture entre dans la voie des stand, tout le monde est à sa place, pneus neufs en place, pompe à essence en main et le second pilote prêt à sauter dans l’habitacle de la Ford GT.
C’est véritablement spectaculaire de voir tous ces mécaniciens s’affairer autour de la voiture sans que personne ne se gêne. A peine le temps de quelques photos que la voiture retombe déjà de ses vérins et repart dans un bruit assourdissant. Toutes ces actions n’auront duré que quelques secondes. Un vrai ballet, impressionnant.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot

Après le déjeuner à l’hospitality Ford, direction les bords de piste pour voir tout ce monde en action. Les chronos descendent au long de l’après-midi et Alonso arrache le premier chrono sous les 3min20 au volant de sa Toyota. Jusque là, Ford occupe les 4 premières places des essais dans sa catégorie. Mais c’était sans compter sur Porsche qui, stratégiquement sans doute, roulait en dessous de ses capacités maximales. C’est en milieu d’après midi qu’une des 911 RSR viendra signer le meilleur chrono de la catégorie. Comme je le disais plus tôt, personne n’est là pour la figuration et la pression psychologique est désormais en place.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot

Pour ma première fois sur place, je dois reconnaître que j’ai été bluffé par les vitesses de passage en courbe. Même si à la télévision on s’en doute bien, le voir de ses propres yeux est une autre expérience. Je ne parle même pas du son qui est impossible à retranscrire tant le volume sonore est énorme pour certaines voitures (bouchons obligatoires pour les 911 RSR). Quel plaisir de voir ces voitures en vrai.

24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 - Journée test stand Ford - Jordan Prot
24 Heures du Mans 2018 – Journée test stand Ford – Jordan Prot

Le public ne s’y trompe pas et de nombreux spectateurs ont fait le déplacement pour cette journée test. C’est d’ailleurs l’occasion pour le grand public de croiser les pilotes dans les paddocks, avec les stars de cette année, Fernando Alonso, Jenson Button, Sebastian buemi, etc… Grâce à cela, cette journée test est un vrai événement populaire accessible au plus grand nombre.

Les orages commencent à pointer le bout de leurs nuages et il est désormais l’heure pour nous de rentrer sur Paris. Afin de découvrir une autre Mustang, Agnès Lasbarère (notre célèbre confrère d’Autoplus) et moi nous accordons avec un autre binôme pour troquer notre V8 contre le 2.3L EcoBoost en boîte manuelle cette fois. Nous nous retrouvons alors dans une voiture confortable, silencieuse qui invite au voyage au long cours dans un très bon confort. La boîte est ferme et bien guidée , la prise en main est rapide. Finalement, ça va, c’est pas si sauvage à conduire une Mustang ! Conso moyenne après notre arrivée à Paris et ses traditionnels bouchons, 9L/100km.

Conclusion choisissez la V8 !

Personnellement, sans son V8, la Mustang devient une voiture raisonnable et ce n’est pas ce que j’attends d’un tel mythe. Elle trouve son attrait dans ce qui la caractérise en tant que muscle car, notamment son moteur exotique pour nous européens scotchés aux émissions de co2 (je ne parle pas de vous chers lecteurs passionnés de voitures sportives). De plus au regard de sa consommation pas si élevé que cela et le malus désormais équivalent entre les deux versions, pourquoi se priver. Mais je crois que je prêche des convaincus puisque les les chiffres de vente en France donne la V8 devant l’EcoBoost alors…

Ford Mustang
Ford Mustang – Jordan Prot

Il me reste à remercier Ford pour cette très belle journée organisée de main de maître qui m’aura permis plusieurs premières fois : tenir le volant d’une Mustang et aller voir la mythique piste des 24h. Bonne chance à eux pour la course et à bientôt pour un nouveau roadtrip.

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous