Artisans de Genève Horlogerie / Montres Rolex

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge », l’étoffe des héros

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Après Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello, les Artisans de Genève s’offre une nouvelle collaboration prestigieuse avec un ancien champion du monde de Formule 1 : le finlandais Mika Hakkinen. Elle a réalisé pour lui une personnalisation unique du légendaire Rolex Cosmograph Daytona.

Si vous suivez régulièrement l’actualité horlogère, le nom des Artisans de Genève ne vous sera pas inconnu. Cet atelier suisse s’est spécialisé dans la personnalisation de montres haut de gamme et plus particulièrement du mythique Rolex Daytona.

Après avoir magnifié le Rolex Cosmograph Daytona pour le pilote colombien Juan-Pablo Montoya (lire ici) et le pilote brésilien Rubens Barrichello (lire ici), Artisans de Genève s’offre une nouvelle collaboration dans le monde de la Formule 1 avec le double champion du monde Mika Hakkinen.

Comme eux, le pilote finlandais voue un culte au mythique chronographe de pilote le Rolex Cosmograh “Daytona”, cadeau emblématique remis aux vainqueurs de prestigieuses courses automobiles dans le monde comme les 24 Heures du Mans ou les 24 Heures de Daytona. Mais il souhaitait par dessus tout porter une montre personnalisée. Il a donc contacté l’atelier suisse dont il apprécie la qualité du travail et la recherche de perfection.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève – Mika Hakkinen Challenge

On ne présente plus Mika Hakkinen surnommé “the Flying Flinn” (le Finlandais volant). Le pilote a été double champion du monde de Formule 1 en 1998 et 1999 et a ferraillé dur contre le (futur) septuple champion du monde Michael Schumacher ; on se rappelle de passes d’armes épiques entre lui qui pilotait pour l’écurie McLaren-Mercedes et l’allemand qui débutait avec la Scuderia Ferrari.

Sur « The Mika Hakkinen Challenge », on retrouve les modifications chères à l’atelier suisse et qui ont fait le succès des personnalisations réalisées pour les deux précédents champions du monde de F1 : squelettage du mouvement et du cadran, fond transparent, remontage manuel du mouvement.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Toujours réalisé sur la base d’un chronographe Rolex Oyster Cosmograph Daytona (ref. 116520), le Mika Hakkinen Challenge conserve le boitier de 40 mm et son bracelet Oyster en acier 916L avec une belle finition brossée et satinée. La lunette en acier a été remplacée par une lunette en titane grade 5 – un matériau ultra léger issu de la compétition auto – usiné spécialement par la manufacture suisse. Elle reçoit un traitement anthracite qui met en valeur l’échelle tachymétrique blanche ornée des inscriptions « tachymètre » peinte en orange et “titanium G5” bleu ciel, des petites touches discrètes qui accentuent le caractère sportif du chrono. La couronne à triple étanchéité Triplock reçoit un anneau orange. Les poussoirs d’origine ont été remplacés par des poussoirs type MK “Millerighe” comme le Daytona originel.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Derrière le verre saphir traité antireflet, on peut admirer le superbe travail de squelettage du cadran tricompax réalisé en titane. Sa finition anthracite rappelle le monde automobile. Il est rehaussé de touches bleu ciel sur les aiguilles squelettées, les chiffres des trois compteurs et la minuterie qui évoque un compte-tours. Les aiguilles des heures et minutes ont été sablées au centre et polies sur les bords.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

En retournant la montre, on peut admirer la finition grainée du fond en titane rappelant l’asphalte des circuits. Il est gravé des inscriptions “Les Artisans de Genève” et “The Mika Hakkinen Challenge” et de la date de naissance du pilote (28.09.1968). Le verre saphir, inédit sur une Rolex Daytona, permet d’admirer à loisir le magnifique travail de squelettage du calibre Rolex 4130 automatique d’origine, d’autant plus qu’il est dépourvu de masse oscillante. Comme pour le projet “La Blausee” (lire ici), le système de remontage automatique a été retiré et un nouveau barillet (qui fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement du mouvement) a été installé pour offrir la même réserve marche de 72 heures. Il reçoit la référence interne AG-MK.4130/MKH-BH-26. Cette modification correspond à un souhait du pilote finlandais qui voulait un mouvement manuel comme sur les premières Daytona. Chaque composant a été démonté puis allégé à la main. Ce long travail artisanal renforce l’aspect mécanique du moteur horloger pour évoquer le moteur d’une F1.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Mika Hakkinen souhaitait enfin avoir un second bracelet. Artisans de Genève lui a offert un bracelet en cuir d’alligator rehaussé de surpiqures oranges en total harmonie avec la montre.

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Plus que jamais les réalisations des Artisans de Genève s’affirment comme un must des personnalisations en haute horlogerie et deviennent une référence pour les champions automobiles !

Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »
Artisans de Genève « The Mika Hakkinen Challenge »

Caractéristiques techniques :
Boîtier : Oyster, 40 mm de diamètre, acier Rolex 916L, étanche à 100 mètres, verre saphir, lunette monobloc en titane grade 5 avec échelle tachymétrique peinte à la main, fond vissé en titane avec glace saphir et gravé des inscriptions “Les Artisans de Genève” et “The Mika Hakkinen Challenge”, couronne vissée traitée DLC noir avec système de triple étanchéité Triplock avec anneau orange, poussoirs Millerighe vissés ;
Cadran : titane squeletté traité gris mat, tricompax, aiguilles des heures et minutes sablées et polies, index appliqués luminescents, totalisateurs 30 minutes et 12 heures du chronographe à 3h et 9h, compteur de la petite seconde à 6h ;
Mouvement : calibre 4130 à remontage manuel modifié par ADG, 44 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 72 heures ;
Fonctions : heures, minutes, petites secondes, chronographe 1/8e seconde ;
Bracelet : Oysterflex / cuir d’alligator noir, boucle déployante en en acier 916L ;
Référence : 116520 (ref. Rolex).

N.B. : Artisans de Genève n’est pas affiliée ou autorisée par Rolex SA. Cette personnalisation a été commandée par un client privé.

Nous twittons, suivez-nous