Actualité BMW Vidéos

BMW M235i : la petite M4

La série 1M vous a rappelé la M3 de votre jeunesse ? Et bien, BMW ne vous a pas oublié avec cette nouvelle série 2, version coupé de la série 1, dans cette version très affutée M235i, petite M4. Au menu, le 6 cylindres en ligne 3.0L bi-turbo de 326 ch pour un poids inférieur à 1.5T. BMW continue sa démarche initiée au début des années 70, apporter un dynamisme de conduite le plus élevé dans son segment, ici les compactes premium, une sportivité, à la porté du conducteur qui n’a pas besoin d’être un pilote… Quoique, avec la M235i, il y va avoir du sport !

BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i

Sportivité traditionnelle BMW au format compact

La BMW Série 2 Coupé renoue avec la tradition des modèles compacts sportif de la marque allemande. Ce segment vit le jour en 1966 avec le lancement de la BMW 1600-2. Avec son design de coupé, la 2 portes devint synonyme de sportivité et de plaisir de conduite. D’autres variantes de moteurs augmentèrent l’attractivité de la nouvelle série, mais c’est la BMW 2002 présentée en 1968 qui obtint une grande popularité. La variante de moteur la plus spectaculaire fut la “brutale” BMW 2002 turbo avec 170 ch, le premier modèle d’un constructeur européen à être équipé d’un turbocompresseur. Depuis plus de 45 ans et donc depuis le lancement de la BMW Série 2, le chiffre 2 symbolise un plaisir de conduire sportif dans une 2 portes compacte.
Lancé en 2007, son héritière la Série 1 a connu un vif succès, se vendant à près de 150 000 exemplaires dans le monde entier. De la 135i de 306 ch (2007-2010), fut issue la 135i Performance de 326 ch en 2010, puis le coupé 1M de 340 ch en 2011-2012.

BMW M235i
BMW M235i

Moteur 6 en ligne bi-turbo

Le moteur six cylindres en ligne de la BMW M235i Coupé est doté de la plus technologie M Performance Twin Power Turbo et profite de modifications spécifiques réalisées sur le système de refroidissement, la gestion de la puissance et la sonorité. Cela comprend un turbocompresseur agissant selon le principe Twin Scroll, l’injection directe haute précision avec injecteurs multi-trous en disposition centrale, la commande variable des soupapes basée sur la technologie Valvetronic, le système de calage variable des arbres à cames double Vanos. Avec une cylindrée de 3.0L, le moteur développe une puissance maximale de 326 ch, disponible entre 5 800 et 6 000 tr/min. Le couple maximal de 450 Nm est disponible entre 1 300 et 4 500 tr/min. On regrettera la version 340 ch de l’ancienne 1M… Il est secondé par une boîte de vitesses manuelle à six rapports de série, avec système de graissage par carter sec et débattements raccourcis pour un changement de rapports plus sportif. En option, la M235i peut être équipée de la boîte automatique à huit rapports, avec fonction Launch Control.
Au niveau des performance, la M235i accélère de 0 à 100 km/h en 5.0sec et 4.8sec avec la boite automatique à fonction Launch Control. La VMax est bridée électroniquement à 250 km/h. Conso annoncée pour 8,1 litres aux 100 kilomètres, émissions CO2 de 189 grammes par kilomètre.

BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i

Suspension spécifique

La BMW M235i Coupé est dotée de suspension et d’amortissement adaptatif, de freins Sport M et de la direction Sport à démultiplication variable. Les jantes M exclusives sont en alliage léger 18 pouces (19 en option) qui sont chaussées de pneus mixtes en 225/40 R18 à l’avant et 245/35 R18 à l’arrière. Les pneus high-grip (haute adhérence) ont été spécialement développés, pour une optimisation du couple d’accélération et de freinage.

BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i

Différentiel de blocage BMW M Performance

Le différentiel de blocage M Performance, disponible exclusivement pour la BMW M235i, vise à augmenter le potentiel de conduite dynamique de cette propulsion arrière. Lorsque le contrôle dynamique de la stabilité (DSC) est désactivé, le différentiel de blocage répartit le couple sur les roues arrière pour optimiser la traction. Il réagit aux couples différents entre les roues motrices et réduit le patinage qui se produit lorsqu’une roue adhère moins bien au sol en transmettant le couple excédentaire sur l’autre roue grâce à un effet de blocage. La distribution de la puissance ainsi régulée conduit à une optimisation de la traction et permet un comportement routier encore plus dynamique dans les zones limites. La force motrice peut ainsi être transformée en poussée de manière optimale, ce qui permet, par exemple, des accélérations encore plus dynamiques pour sortir d’un virage.

BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i
BMW M235i

Format compact plus large que la Série 1 au look M Performance

La BMW Série 2 Coupé propose une longueur de carrosserie de 4,432 m, soit 10,8cm de plus que la Série 1. La longueur a augmenté de 7,2 cm par rapport à sa devancière. Sa largeur a augmenté de 3,2 cm (1,774 m), son empattement de 3,0 cm (2,690 m), la voie AV de 4,1 cm (1,521 m) et la voie AR de 4,3 cm (1,556 m). En même temps, la hauteur du véhicule diminue de 5 millimètres (1,418 m). Il en résulte un espace plus généreux de l’habitacle ainsi qu’une augmentation du volume du coffre de 20 l, cubant ainsi à 390 litres.
Lookée M Performance, la M235i se distingue par des barrettes horizontales et les coquilles de rétroviseur de couleur Ferric Grey métallisé, la Shadow Line brillant BMW Individual, les bas de caisse aux contours affirmés ainsi qu’un bouclier arrière dont la partie inférieure en Dark Shadow métallisé encadre aussi les deux embouts d’échappement. Le pack des éléments de carrosserie aérodynamiquement optimisés est complété par une lèvre aérodynamique sur le hayon.
L’intérieur est à l’unisson avec caches de marchepied arborant des inserts en aluminium et la signature « M235i », des sièges sport pour le conducteur et le passager avant, un volant M gainé cuir avec touches multifonctions, un ciel de pavillon BMW Individual de couleur anthracite, des inserts décoratifs en finition aluminium « Hexagon » avec baguettes contrastante « Estorilblau » mat ou noir brillant, des soufflets cuir pour le levier ou le sélecteur de vitesse ainsi que le levier du frein à main, un repose-pied M côté conducteur. La dotation est complétée par la combinaison spécifique des instruments avec inscription numérique du modèle ainsi que des échelles et chiffres rouges sur le compteur de vitesse et le compte-tours ainsi qu’un éclairage intérieur de couleur variable et une bride bleue pour la clé de contact.
Disponible à partir de 47 600 euros.

BMW M235i
BMW M235i

digital post production: Ole Bungerwww.pixoleb.com

Source CP BMW

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous