Actualité Vidéos

Dirty Mo Acres : Le mystérieux sanctuaire de Dale Earnhardt Junior

Même sans s’intéresser à la Nascar, ces courses américaines sur circuit ovale, impossible de ne pas avoir déjà entendu au moins une fois le nom Earnhardt. Famille de pilotes américains connus et reconnus, aujourd’hui nous allons parler de Dale Junior, le fils de Dale Earnhardt 7 fois champion en Winston Cup en Nascar et lui-même deux fois champion en série Bush. Nous allons rentrer dans son intimité, en tout bien tout honneur je vous rassure, et visiter une partie de sa propriété.

Nostalgique de ses racines américaines, Dale Junior a recréé une petite ville de l’époque western nommé Whisky River au fond de son jardin. L’idée lui est venu en regardant un reportage sur le chanteur Willie Nelson qui avait racheté un lieu de tournage pour western, en fait juste des façades de maisons, qu’il finit de construire pour les rendre “fonctionnelles”‘. Un bon trip Far-west plutôt réussi si on en juge par les photos ci-dessous.

L’hôtel Hilton n’est semble-t-il pas de rénovation récente, mais parfaitement intégré au centre-ville

Juste à côté la Poste et la clinique ultra moderne qui ne donne pas vraiment envie de tomber malade

Et de l’autre côté de la rue principale, le barbier indispensable pour être beau avant de sortir et l’incontournable quincaillerie.

Evidemment pas de ville au Far-West sans saloon : le Silverado, hommage au film de Lawrence Kasdan ou au gros pick-up Chevrolet ?

Bien-sûr en cas de problème le Sheriff n’est jamais bien loin pour mettre tout le monde d’accord

Sauf que si vous n’êtes pas vraiment copain avec lui, attention à la sentence…

Enfin vous vous doutez que si on vous parle de Dale Junior, ce n’est pas uniquement pour son petit parc d’attraction privé, utilisé seulement par le pilote et ses amis lors de fêtes ou réceptions. Il y a forcément un peu d’auto dans tout ça… Gagné !

Comment ça vous ne pensiez pas à ça ? Oui outre le carrossage un peu excessif du train avant, pas très passionnant d’un point de vue mécanique ! Si Whisky rivière présente le côté nostalgique de Earnhardt, d’autres endroits se montre beaucoup plus ludiques : en bon pilote, il s’est aussi construit 3 pistes pour karting, bitume, ovale et piste en terre. Merci Google Earth pour l’illustration.

Mais en y regardant de plus près, merci le zoom de Google Earth, on peut se demander ce que sont ces petits “carrés” blancs éparpillés sur la gauche des pistes dans le forêt?

Il s’agit en fait d’un sanctuaire privé de carcasses de voitures de courses. Etonnant, non ? Tout a commencé en 2000 lorsqu’il récupéra l’épave d’une de ses voitures de course avec laquelle il avait connu de nombreux succès et ne put se résoudre à la voir partir à la casse comme une vulgaire carcasse de ferraille. Elle a d’abord servi de cible pour s’entrainer au tir au fond d’un bois…

Puis un peu plus tard, après avoir créé sa propre écurie de Nascar, ce même attachement aux restes de voitures détruites s’est fait ressentir. « Quand on construit une voiture de course, on investi tellement d’énergie dedans qu’on ne peut se résoudre à la voir partir pour destruction quand elle ne pourra être réparée. J’ai donc commencé à récupérer les voitures du team et les entreposer dans les bois » raconte Dale Junior.

D’abord quelques voitures, puis plusieurs, c’est au final 25 à 30 voitures du Team JR qui orne la forêt de la propriété !

Peu à peu il a agrandit “la collection” en récupérant d’autres épaves qui lui évoquait quelque chose, comme la voiture de Montoya des Daytona 500 de 2012

Ou encore cette Penske d’Indycar perchée dans les arbres…

Ce sanctuaire est longtemps resté secret, Dale Junior ne voulait pas trop en parler, il s’agit là d’un partie assez personnelle de sa vie et plutôt surprenante. Aujourd’hui le lieu compte au moins 80 voitures, Dale Junior confesse qu’il faudrait qu’il les compte pour avoir un chiffre exact, mais reste complètement fermé et malheureusement pas visitable pour les « non-amis » de Dale Junior. Profitez donc des quelques photos ci-dessous, et si vous manquiez d’idées pour la déco de votre jardin, parlez donc de Dale Junior à votre femme pour avoir son avis 🙂 Et si elle ne vous a pas traité de fou mais que les voitures de Nascar ne courent pas les rues par chez vous, parlez-lui alors de Michael Fröhlich. 🙂

Merci à Gnico de 2thering.com pour ses recherches sur le sujet.

Crédit photos @ Ralph Sheheen

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous