Epoqu’Auto 2021, le 42ème salon des véhicules historiques revient du 5 au 7 novembre !
Epoqu'Auto Historique

Epoqu’Auto 2021, le 42ème salon des véhicules historiques revient du 5 au 7 novembre !

Epoqu’Auto 2021
Epoqu’Auto 2021

Le Club des 3A y croit et nous aussi. La 42ème édition d’Epoqu’Auto, les 5,6 et 7 novembre 2021, à Lyon Eurexpo, s’annonce comme l’un des événements phares du deuxième semestre. Après l’annulation de l’édition 2020 et plus d’une année à attendre la fin d’une crise sanitaire qui a mis à mal l’économie hexagonale et le moral des Français, les premiers indices d’un retour à la vie d’avant apparaissent, enfin. Pourvu que cela dure ! Cette édition du renouveau mettra en valeur trois plateaux vedettes : Simca, avec l’appui du club Simca France, Bentley représentant le plateau. Le tout sur 70 000 m² de surface d’exposition, regroupant l’ensemble des partenaires traditionnels du salon (800 exposants, marchands, artistes, clubs de marque, animations…).

Comme tous les ans, les trois grands constructeurs français seront présents, mais aussi tous ces passionnés sans lesquels Epoqu’Auto ne serait pas ce qu’il est. Ainsi Autodiva, le spécialiste du sport automobile, reviendra cette année sur les grandes heures de la course automobile dans la région lyonnaise. Des pilotes et des modèles purement régionaux seront présents sur le plateau proposé par Gérard Gamand.

De son côté, l’espace Youngtimers, mettra cette fois l’accent sur les breaks sportifs. Si les constructeurs français ont délaissé ce segment, leurs grands concurrents étrangers l’ont investi et souvent avec succès. Audi, bien entendu, qui sera représenté avec une A4 break V6, mais aussi Alfa Romeo 156 Sport Wagon, BMW et son break 550i, Volvo, Honda… Au total, huit breaks devraient être présents sur le plateau.

Volvo 850 T5R break
Volvo 850 T5R break

Aux côtés de ces plateaux et de ces clubs, qui n’entendent pas manquer une seule édition du salon, s’installeront cette année des marques comme Maserati et Lamborghini jusque-là absentes grâce au concours de nouveaux clubs de passionnés, toujours plus nombreux à solliciter les organisateurs chaque année. La traditionnelle vente aux enchères se tiendra le dimanche 7 novembre à partir de 14h et sera comme toujours animée par maître Jean-Pierre Osenat, commissaire-priseur à Fontainebleau.

Pendant près de 50 ans, Simca fut incontestablement le plus italien des constructeurs automobiles français. Née fin 1934 sous le nom de Simca- Fiat, l’entreprise basée à Nanterre abandonne son patronyme transalpin pour le seul nom de Simca en 1938. Une marque dont le parcours chaotique prend fin en 1980, après être passée des mains de Fiat à celles de Chrysler entre 1963 et 1978, puis de Peugeot, qui baptise les derniers modèles du nom de Talbot. Sur une surface de 750 m2, dans le Hall 5, seront notamment exposés les modèles suivants : Chambord Cabriolet Présidentiel 4PR75, Coupé Oiseau Bleu, Simca 9 Sport Coupé Figoni, 1000 Rallye 1, Talbot Samba Rallye, Bagheera, Simca 8 Sport Cabriolet, Simca-Fiat 6CV, Simca 6, Vedette Régence, Ariane

Simca 8 Cabriolet
Simca 8 Cabriolet
Simca Chambord
Simca Chambord
Simca Ariane
Simca Ariane
Simca 1000
Simca 1000

Deux ans après avoir fêté son centième anniversaire, Bentley prendra ses quartiers à Epoqu’Auto pour une retrospective majeure. Après Maserati en 2019, c’est la marque anglaise née au nord de Londres qui occupera le plateau prestige du salon. Sur environ 500 m² de surface d’exposition, une vingtaine de modèles seront réunis parmi lesquels : Bentley 3 litres Sport, Bentley 3,5 Derby Carrosserie Salmon&Sons, Bentley Type R, Bentley Continental Park Ward, Bentley Speed 8

Bentley 3 litres Sport
Bentley 3 litres Sport
Bentley 3 litres Sport
Bentley 3 litres Sport
Bentley type R
Bentley type R

Deux ou trois modèles de Tricyclecars seront installés et mis en valeur sur un virage relevé rappelant la configuration des circuits automobiles. Ces véhicules atypiques, apparus en Angleterre à l’initiative du constructeur britannique Morgan, ont connu leur heure de gloire entre 1909 et 1940. Avec pour dénominateurs communs 3 roues, un poids inférieur à 350 kilos et une cylindrée inférieure à 1100 cm3, ces véhicules ont progressivement inspirés de nombreux constructeurs : Morgan, Darmont, Sandford D’Yrsan, BSA, Villard

Tricyclecars
Tricyclecars

Enfin, les organisateurs, ayant préféré présenter une large rétrospective de motos françaises et étrangères sorties d’usine entre le début du siècle et 1940 : Harley Davidson VLD 74 de 1934, une Harley Davidson Type F avec side-car de 1918, une Terrot 750 à moteur MAG de 1919

Epoqu’Auto 2021
Epoqu’Auto 2021

Plus d’infos ici : http://www.epoquauto.com/.

Relisez nos articles sur les précédentes éditions d’Epoqu’Auto ici.

Nous twittons, suivez-nous