Girard Perregaux Horlogerie / Montres

Girard-Perregaux Laureato Chronographe, pour les gentlemen drivers

Girard-Perregaux Laureato Chronographe

Girard-Perregaux, historiquement liée à Ferrari dans les années 1990-2000, a présenté la gamme chronographe de son iconique Laureato relancée en 2016. Une version à la fois classique et sportive, elle devient ainsi la montre idéale des gentlemen drivers. Proposée en un large choix de finitions, c’est une pièce sport-chic polyvalente qu’ils pourront porter autant en tenue habillée qu’en tenue décontractée au volant de leur bolide.

La Laureato est le modèle emblématique de Girard-Perregaux, à l’instar de la Royal Oak chez Audemars Piguet, l’Ingénieur chez IWC ou encore la Carrera chez TAG Heuer. Des montres de luxe polyvalentes, au design tout à fois classique et sportif, aussi à l’aise sur une tenue décontractée qu’en tenue de soirée. Pour la petite histoire, son nom fut suggéré par le distributeur italien de Girard -Perregaux et vient du célèbre film « Le Lauréat», («The Graduate») réalisé en 1967 par Mike Nichols, avec Dustin Hoffman et Anne Bancroft.

Girard-Perregaux Laureato Chronographe
Girard-Perregaux Laureato Chronographe

Pour moi, le chronographe Laureato représente la montre du gentleman driver par excellence. Peut être parce que ce modèle a fait les beaux jours du partenariat entre Girard-Perregaux et Ferrari dans les années 1990-2000. Souvenez-vous en 2005 était dévoilé le Laureato “F40” rendant hommage à la mythique supercar présentée en 1987 pour les 40 ans de la firme de Maranello par le « Commendatore » lui-même. Un partenariat brillant qui fut un grand succès, le premier qui ouvrit la voie à tous les liens qui se sont noués depuis entre l’horlogerie de prestige et l’automobile. Une époque bénite au cours de laquelle la manufacture suisse put célébrer la domination de Ferrari en F1 et les exploits du « Baron rouge » Michael Schumacher.

Girard Perregaux pour Ferrari Laureato F40 (2005)
Girard Perregaux pour Ferrari Laureato F40 (2005)

Après avoir disparu du catalogue, la Laureato nous est revenue en 2016 dans une nouvelle version modernisée, toujours aussi désirable, surtout dans sa version acier à cadran bleu. Elle a su conserver tout l’ADN de la précédente version avec sa lunette octogonale et son cadran à motif « Clou de Paris ». Après la classique « 3 aiguilles-date » (disponible en version “Lady” 34 mm), la technique “Skeleton” et la prestigieuse “Tourbillon” et la virile “Céramic” en céramique noire du plus bel effet.

Girard-Perregaux Laureato Ceramic 42mm
Girard-Perregaux Laureato Ceramic Black 42mm

Girard-Perregaux a présenté le mois dernier la version chronographe de la Laureato, la métamorphosant en montre de pilote. Un retour aux sources en quelque sorte.

Girard-Perregaux Laureato (2018)
Girard-Perregaux Laureato (2018)

Le Laureato Chronographe 2018 conserve la forte personnalité de la collection. A commencer par le boitier disponible désormais en deux diamètres 38 et 42 mm pour s’adapter à tous les poignets. Le boitier est proposé en acier 904L (étanche à 100 m) ou en or rose 18 carats (étanche à 50 m). Il est surmonté de l’emblématique lunette octogonale qui évoquait à l’époque l’écrou central des roues de la F40. Elle donne sa personnalité à la Laureato, même si sa présence s’avère moins affirmée que sur l’AP Royal Oak. Le fond est plein sur la version 38 mm et muni d’une glace saphir sur la version 42 mm. Deux boutons poussoirs octogonaux comme la lunette encadrent une couronne protégée des chocs. La montre se fixe au poignet par un bracelet sportif en acier multi-maillons alternant surfaces brossées et polies, et bombées au centre. Il est parfaitement intégré à la boite dépourvue de cornes. Pour ceux qui ne supportent pas les bracelets métalliques, GP propose un élégant bracelet en cuir noir ou bleu en harmonie avec la coloris de cadran. Si vous faites ce choix, sachez que la montre sera livrée avec un deuxième bracelet en caoutchouc plus compatible pour la pratique d’une activité sportive. Quel que soit votre choix, l’ergonomie du boitier assure un confort irréprochable au quotidien.

Vidéo ” Girard-Perregaux Laureato Chronograph – 2018 ” :

Le cadran si caractéristique avec son motif « Clou de Paris » en relief est disponible en trois variations argenté, noir ou bleu nuit. Son élégance n’est en rien entachée par l’apparition de trois compteurs à la finition azurée. On retrouve à 6 et 9 heures les totalisateurs de la fonction chrono pour les heures et les minutes et le compteur de la petite seconde à 3 heures. Un discret guichet de date apparait à 4h30. Les aiguilles des heures et des minutes et les index de forme bâton ont un style minimaliste qui ne viennent pas surcharger l’élégance du dessin originel. Ils sont recouverts de matière luminescente pour une parfaite lisibilité même dans l’obscurité.

Girard-Perregaux Laureato (2018)
Girard-Perregaux Laureato (2018)

Comme toutes les montres de la manufacture suisse, le Laureato Chronographe est animé par des moteurs de manufacture, les calibres GP03300-0137, 0138 et 0141 dans la 42 mm et GP03300-0134, 0135 et 0136 dans la 38 mm à remontage automatique. Fonctionnant à la vitesse de 28800 alternances par heures, leur conception complexe assure la précision et la fiabilité des mesures chronométriques. Ils assurent 46 heures de réserve de marche. Comme à son habitude, la manufacture a apporté le plus grand soin à leur finition, particulièrement valorisante, issue d’un savoir faire artisanal séculaire.

Girard-Perregaux GP03300-0137
Girard-Perregaux GP03300-0137

Au final, on peut dire que Girard-Perregaux poursuit l’évolution de sa nouvelle gamme Laureato avec toujours autant de succès. Le Laureato Chronographe, en acier ou en or, est une véritable réussite qui satisfera tous les gentlemen drivers, une pièce modernisée mais qui a conservé son ADN qui en a fait son succès depuis 1975. Une montre tout à la fois classique intemporel et sportive chic, élégante et tendance. La renaissance d’une icône horlogère.

Girard-Perregaux Laureato (2018)
Girard-Perregaux Laureato (2018)

Caractéristiques techniques
Boîtier : 38 / 42 mm, acier 904L ou or rose 18K, étanche à 100 (acier) / 50 (or) mètres, verre saphir traité antireflet, lunette octogonale en acier ou or rose polie, fond plein / muni d’un verre saphir, couronne cannelée protégée, deux poussoirs de chrono octogonaux à 2h et 4h ;
Cadran : argenté, noir ou bleu foncé, motif « Clou de Paris », tricompax, index bâtons luminescents, aiguilles bâtons des heures et minutes avec marqueurs luminescents, aiguille centrale des secondes du chronographe, totalisateurs des minutes et heures du chronographe à la finition azurée à 9h et 6h, compteur de la petite seconde à la finition azurée à 3h, guichet de date anglé à 4h30 ;
Mouvements : calibres GP03300-0137 ou GP03300-0137 ou GP03300-0141 (42mm) / GP03300-0134 ou GP03300-0135 ou GP03300-0136 (38mm) à remontage automatique, 63/ 45 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 46 heures ;
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, date, chronographe ;
Bracelets : acier multi-maillons / cuir noir ou bleu, boucle déployante à triple lame en acier / or rose ;
Références (42 mm) : 81020-11-131-11A (acier sur acier cadran argenté) / 81020-11-131-BB6A (acier sur cuir cadran argenté) / 81020-11-631-11A (acier sur acier cadran noir) / 81020-11-631-BB6A (acier sur cuir cadran noir) / 81020-11-431-11A (acier sur acier cadran bleu foncé) / 81020-11-431-BB4A (acier sur cuir cadran bleu foncé) / 81020-52-432-BB4A (or rose sur cuir cadran bleu foncé) ;
Références (38 mm) : 81040-11-131-11A (acier sur acier cadran argenté) / 81040-11-131-BB6A (acier sur cuir cadran argenté) / 81040-11-631-11A (acier sur acier cadran noir) / 81040-11-631-BB6A (acier sur cuir cadran noir) / 81040-11-431-11A (acier sur acier cadran bleu foncé) / 81040-11-431-BB4A (acier sur cuir cadran bleu foncé) / 81040-52-432-BB4A (or rose sur cuir cadran bleu foncé).

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous