Horlogerie / Montres

STRATON Speciale Chronograph et REVERIE GT Driver’s Chronograph : Deux pépites de Kickstarter

Straton Speciale Chronograph. For more information contact www.stratonwc.com.

Les Straton Speciale Chronograph et Reverie GT Driver’s Chronograph sont des montres de pilote au design vintage rendant hommage aux chronographes des années 1970. Une alternative attrayante aux icônes horlogères des grandes manufactures.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir deux jeunes marques horlogères nées via Kickstarter qui proposent des montres inspirées par l’univers automobile et les chronographes des années 1970, l’âge d’or de la compétition automobile. Les Straton Speciale Chronograph et Reverie GT Driver’s Chronograph offrent une jolie alternative aux modèles emblématiques des manufactures connues et reconnues.

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

La marque américaine Straton Watch Co. a été créée en 2015 par un amateur de montres, nostalgique des chronographes des années 1970. Son but : recréer des montres fortement inspirées par cette période et donc, pile dans la tendance actuelle. Ici, on ne parle pas de copier ou réinterpréter des pièces iconiques de cette période, mais de concevoir des montres modernes au look seventies ! Et c’est une réussite !

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

La Straton Speciale reprend le design carré – en “écran de TV” – et les couleurs des chronos de cette époque prolifique, à l’image du Heuer Silverstone. Comme les modèles Curve et Syncro, elle est proposée en différentes variations de boitier, cadran, bracelet et même mouvement et fonctions !! Un large choix d’options qui permet, comme pour une voiture, de personnaliser sa montre pour obtenir au final une configuration unique qui vous corresponde.

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

Ainsi, le boitier 42×40,8 mm de côtés, étanche à 100 mètres, est proposé en deux versions – acier inoxydable 316L et acier 316L traité DLC (Diamond like Carbon) noir – et deux finitions – poli ou sablé. Le cadran est disponible en cinq coloris de cadran et le bracelet en plusieurs matières.

Au niveau du mouvement, Straton offrent deux possibilités : un mouvement mécanique “Swiss made” pour les irréductibles et un mouvement à quartz pour ceux qui ne veulent pas avoir à remonter ou régler leur montre régulièrement.

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

Pour le mouvement mécanique, Straton s’est tournée vers l’inusable calibre Valjoux 7750 qu’on ne présente plus et qui est utilisé par de nombreuses manufactures pour ses qualités chronométriques, sa fiabilité et sa précision. Fréquence de 28800 alternances par heure, 25 rubis, 44 heures de réserve de marche, chrono précis au 1/8e de seconde, il est ici présenté dans une version avec affichage du jour et de la date dans un double guichet. Il affiche dans deux totalisateurs les heures et minutes du chrono à 9 et 12 heures et la petite seconde à 6 heures.

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph
STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

Le second mouvement provient de chez Seiko, reconnu pour ses qualités de motoriste horloger et première manufacture à avoir commercialisé une montre à quartz en 1969. Le calibre méca-quartz VK67 est un mouvement hybride développé en interne combinant un calibre à quartz pour les fonctions de base et un module mécanique pour le chronographe au 1/5e de seconde avec fonction flyback. Il affiche les minutes et heures du chronographe à 12 et 9 heures et la petite seconde à 6 heures. La Straton Speciale animée par ce calibre se reconnait à son absence de date, une épaisseur plus fine qu’avec le Valjoux 7750 (13 mm / 14,9 mm) et un fond de boite rehaussé d’une belle gravure reproduisant un tachymètre de voiture.

STRATON WATCH Co. Speciale Chronograph

Toutes deux affichent un cadran avec des aiguilles et index bâtons luminescents blancs rehaussés de touches de orange, couleur reprise sur l’aiguille centrale des secondes et les aiguilles au design très 70’s des sous-compteurs carrés ou ronds. L’échelle tachymétrique sur le réhaut permet de calculer n’importe quelle vitesse.

Le chronographe Straton Speciale automatique s’affiche à un tarif à partir de 799 CHF (env. 680 €) et la version méca-quartz débute à 319 CHF (env. 270 €).

Caractéristiques techniques
Boîtier : 42×40,8 mm, acier 916L / acier 316L traité DLC, étanche à 100 mètres, verre saphir bombé traité antireflet, fond plein gravé d’un tachymètre, couronne vissée, deux poussoirs ronds de chrono à 2h et 4h ;
Cadran : tricompax, réhaut avec échelle techymétrique, index bâtons recouverts du SuperLuminova C3, aiguilles des heures et minutes recouvertes du SuperLuminova C3, aiguille centrale des secondes du chronographe, totalisateurs des minutes et heures du chronographe à 6h et 12h, compteur de la petite seconde à 9h, guichet du quantième à 3h (7750) / totalisateurs des minutes et heures du chronographe à 12h et 9h, compteur de la petite seconde à 6h (VK67) ;
Mouvements : calibre Valjoux 7750 à remontage automatique, 25 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 44 heures / calibre Seiko VK67 méca-quartz ;
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, chronographe 1/8e s. date+jour (7750) / heures, minutes, petite seconde, chronographe flyback (VK67) ;
Bracelets : cuir perforé avec surpiqures, boucle ardillon en acier 316L.

REVERIE GT Driver’s Chronograph

Reverie est une micro-marque née à Singapour en 2014 qui s’est développée grâce à Kickstarter, comme Straton. Elle présente pour 2018 sa dernière collection baptisée GT Driver’s Chronograph inspirée par l’univers automobile. Son fondateur est un passionné de voitures sportives classiques à l’image de la Ferrari 365 GTB/4 “Daytona” et de la Bugatti Atlantic. Dans le même esprit que Straton, la collection s’inspire des chronographes des années 1970 et adopte un look classique et vintage.

REVERIE GT Driver’s Chronograph

Le GT Driver’s Chronograph adopte un boitier rond classique de 40 mm de diamètre avec une couronne cannelée rappelant un bouchon de réservoir d’essence encadrée par deux poussoirs oblongues comme des pédales de voiture. Le fond vissé est finement décoré d’un motif rappelant un drapeau à damier. Il est gravé des inscriptions “Reverie” et “Soli Deo Gloria” et du numéro individuel, cette montre étant proposée en série limitée de 200 pièces. Le boitier est plus fin que celui de la Straton avec une épaisseur de seulement 11,6 mm.

REVERIE GT Driver’s Chronograph
REVERIE GT Driver’s Chronograph

Trois versions sont proposées : la GT « Mariana Blue” en acier à cadran bleu, la GT “Panda” en acier à cadran blanc et compteurs noirs et la GT “Rose Gold” en or à cadran et compteurs blancs. Le design du cadran a été particulièrement travaillé avec un rendu en relief créant de la profondeur et mettant en valeur chaque information affichée. La surface centrale finement guillochée évoque une grille de radiateur. Elle est entourée par la minuterie et les index bâtons en relief à luminescence verte. Les aiguilles glaives des heures et des minutes sont revêtues de matière luminescente bleue. Elles surplombent les deux compteurs qui semblent posés sur le cadran et sont mis en valeur par un cerclage en relief. Ils affichent les minutes du chrono et un indicateur 24 heures. Le réhaut supporte une échelle tachymétrique, comme toute montre de pilote.

REVERIE GT Driver’s Chronograph

Pour animer ce beau chrono, Reverie a opté, pour des raisons de coût, pour un mouvement méca-quartz Seiko VK64, petit frère du VK67 utilisé par Straton, et mouvement déjà vu dans la collection Autodromo Ford GT Endurance. Le calibre VK64 est un mouvement hybride combinant un calibre à quartz pour les fonctions de base et un module mécanique pour le chronographe. Il a plusieurs avantages : un coût limité permettant d’offrir un tarif raisonnable et une fiabilité et une précision optimisées.

REVERIE GT Driver’s Chronograph

Chaque exemplaire est offert avec deux bracelets interchangeables en cuir perforé avec boucle déployante et en cuir plus classique sur boucle ardillon.

REVERIE GT Driver’s Chronograph

La collection GT Driver’s Chronograph est disponible sur Kickstarter pour un tarif allant de $350 (env. 290 €) à $420 (env. 345 €).

Caractéristiques techniques
Boîtier : 40 mm, acier / or, étanche à 50 mètres, verre saphir, fond vissé en acier avec gravure spéciale, couronne cannelée ;
Cadran : blanc / bleu foncé, bicompax, finition guillochée, réhaut avec échelle tachymétrique, index bâtons luminescents, aiguilles des heures et minutes luminescentes ;
Mouvement : calibre Seiko VK64 à quartz (méca-quartz) ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, indicateur 24 heures ;
Bracelets : cuir perforé, boucle déployante en acier ;
Edition limitée : 200 pièces.

A propos de l'auteur

Rémy Solnon (@Rspirit72)

Rémy Solnon (@Rspirit72)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous