Goodwood Revival Historique

Goodwood Revival 2018, l’ambiance d’un voyage dans le temps

Goodwood Revival 2018
Goodwood Revival 2018

Comme d’hab’ au retour d’un week-end au cœur du Revival à Goodwood, la réadaptation au monde normal et moderne est perturbante. En effet tout est tellement soigné dans les moindres détails pour que le voyage dans le temps soit absolument parfait que certains détails nous reviennent après coup sans nous avoir marqué sur le moment. Et c’est là toute la force de l’équipe d’organisation du Revival, le soin apporté au moindre petit détail pour que la fête soit encore plus folle.

Drôle d’ambiance au moment de franchir les portes du circuit de Goodwood, soleil et brume, pas forcément étonnant puisque nous sommes en Angleterre !

 

Mais non tout s’explique quelques mètres plus loin, les transports en commun sont à l’honneur cette année et la brume n’est autre que la fumée de charbon de cette loco qui trône à l’entrée du circuit !!

 

Une fois dans l’enceinte du circuit, le voyage dans le temps se confirme : sommes-nous en 2018 ou 1966 ??

 

Il faut dire que l’équipe de travaux à fait du bon boulot, et aujourd’hui en pleine affluence ils méritent un peu de repose 🙂

 

Tiens d’ailleurs ce n’est pas mal ça comme véhicule de chantier, non ? Moi qui suis en recherche de la voiture idéale pour aller à la déchetterie, j’hésitais encore entre un Defender pick-up et une Reliant Robin, je crois que je viens de faire mon choix pour cette anglaise grise.

 

Il y a aussi bon nombres de stands de marchands, pas forcément que de pièces de voitures. On notera un sens de l’humour tout britannique sur le stand Koni, agrémenté d’une jolie Austin Mini, réputé pour la qualité du confort de ses suspensions !

 

Pendant ce temps au Hula bar on cerceaute à tout va !

 

The Pink Panther, ça vous rappelle quelque chose ?

 

Chez Aston Martin on nous présente une DB4 GT raide neuve, miam !

 

Mais moins miam qu’une Type-D tout aussi raide neuve chez Jaguar !!

 

Tiens quand je vous disais que tous les stands n’étaient pas forcément liés à l’auto, voici un bel exemple avec ces magnifiques serres.

 

La fête foraine répond toujours présente au cœur de Over the Road pour le plaisir de tous, petits et grands.

 

L’expo de la vente Bonhams permet de rêver un peu … jusqu’à voir les estimations puis les résultats de la vente. Un peu plus de 14 millions de Livres de transactions !!

 

Le gros lot pour cette Cobra 289 vendue plus de 1.5 millions d’Euros !

 

Autre pièce de choix, particulièrement sexy mais peu utilisable, cette XJR-11 de 1990 change de mains contre 1.337.781 Euros précisément…

 

Pour les amateurs de Type-E le choix était large

 

Et même quelques pieces particulièrement originale à l’image de cette Bentley au look très woody américain

 

Mais ce qui parfait le spectacle et magnifie l’expérience, ce sont les spectateurs qui jouent le jeu de venir habillés d’époque !

 

Mais aussi de venir en anciennes. Le parking visiteurs à lui seul mériterait d’y passer une journée complète ! Quelques exemples avec une 300 SL rutilante…

 

Ou une E-Type lightweight tout simplement à tomber !

 

Des français venus en cabriolet DS, merci pour l’effort !

 

De courageux anglais ont bravé la grisaille du samedi matin pour sortir une Bentley blower bien loin des terres sarthoises qui lui ont plutôt bien réussies

 

Mais ne croyez pas qu’il n’y a que des anglaises, quelques italiennes de choix comme cette 250 GT cabriolet

 

On ne compte plus les Type-E, Mk2, MG A ou B et autres Triumph, par contre une Type-C ça se remarque

 

Tout autant qu’une Type-D !!

 

Et on termine cet échantillon de parking par un photoshop avant l’heure, un cabriolet Triumph Roadster aux proportions pour le moins étonnantes…

 

Oui pas de doutes, une Porsche 356 est un poil mieux équilibrée 🙂

 

La suite du Revival 2018 arrive très vite avec la visite des paddock ou l’action en piste…

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.