Guide pratique Historique

La restauration de voitures de collection

Epoqu'Auto 2017 - Jpog photographie
Epoqu'Auto 2017 - Jpog photographie

Certains d’entre nous ne résistent pas à la beauté intemporelle et au charme unique qu’ont les autos anciennes qui ont résisté à l’épreuve du temps. Bien que dans les esprits, acheter une voiture de collection rime avec dépenser des sommes astronomiques, actuellement ce n’est pas nécessairement le cas. En effet, il y a de tout au niveau prix partant de 4000€ jusqu’à des centaines de milliers, question de modèle !

Rapport à l’époque, il y a trois catégories d’anciennes : les « old timers » qui sont les voitures datant de l’avant-guerre, les « classiques » des années 50 aux années 80 et finalement, les « young timers » pour celles d’après 1980. Pour être considérée comme voiture de collection, une auto doit être sortie il y a au moins 30 ans.

Il y a actuellement une popularité grandissante pour les « young timers », car leurs prix peuvent être abordables actuellement mais vont gagner en valeur au fil du temps et sont, du coup, un bon investissement. Elles sont aussi plus faciles à utiliser pour rouler car moins vieilles et au niveau de la restauration, il est souvent assez facile de trouver des pièces de rechange.

Epoqu'Auto 2017 : 35 ans du Club BMW France - Jpog photographie
Epoqu’Auto 2017 : 35 ans du Club BMW France – Jpog photographie

Si vous avez un goût pour la mécanique, de la patience à revendre et une passion pour les anciennes, en acheter une à restaurer est une excellente idée d’investissement. C’est un travail de longue haleine, il faut compter plusieurs années suivant les travaux qu’il y a à faire sur l’auto, ainsi qu’un budget pour un garage et les outils mais le prix des anciennes, et plus elle est « comme neuve » plus elle sera chère, augmente avec le temps. Bon à savoir : il y a des conditions particulières au niveau des impôts sur les voitures de collection, c’est donc aussi une façon intéressante de placer sa fortune.

Epoqu'Auto 2017 - Jpog photographie
Epoqu’Auto 2017 – Jpog photographie

Concrètement, qu’est-ce qu’il faut comme outils pour commencer la restauration ? Donc tout d’abord, il vous faudra une sélection de mêmes outils de différentes tailles, par exemple clés plates (petites, grandes, moyennes), pareil pour les tournevis, clés dynamo et des marteaux. Sans oublier la pince à circlips et la coupante, ainsi qu’un kit de tarauds et filières. Pour l’outillage de base, le plus simple serait de le commander sur un site fiable et qui propose un grand choix, comme RS Components, pour faire son achat en une fois. Ensuite, regardez ce qu’il vous manque au fil du temps, pour ne pas risquer d’acheter des choses qui ne vous serviront pas. Evidemment, avant de procéder à l’achat, demandez autour de vous si quelqu’un a des outils dont il veut se débarrasser, on ne sait jamais !

Epoqu'Auto 2017 - Jpog photographie
Epoqu’Auto 2017 – Jpog photographie

Voilà nos conseils de base pour les passionnés d’anciennes qui envisagent l’achat, bon courage dans votre recherche !

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous