Historique Le Mans Classic Sport Auto

Le Mans Classic 2018 : Les courses des plateaux 4 et 5 (1962 à 1971)

Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin

Période charnière de l’épreuve mancelle, l’efficacité aérodynamique fait ses débuts, avec plus ou moins de bonheur. Les vitesses maxi dans la ligne droite des Hunaudères et la portion Mulsanne-Indianapolis augmentent rapidement, passant de 295 km/h en 1962 (Ferrari aux essais) à 362 km/h en 1971 (Porsche en course). Le record absolu de l’épreuve (en termes de distance parcourue) fut longtemps celui réalisé au cours de cette édition 1971 par Helmut Marko et Gijs van Lennep (Martini Racing Team), avec 5 335,313 km (soit 222,304 km/h de moyenne) sur la Porsche 917 K n°22. Il demeura difficile à battre du fait de la modification du tracé l’année suivante (contournement de la section de Maison-Blanche) et l’installation de chicanes (pour des raisons de sécurité) dans la ligne des droites des Hunaudières en 1990. En 1971, Pedro Rodríguez sur Porsche 917 LH n°18 (John Wyer Automotive Engineering Ltd) décroche la pole position en 3 min 13,9 sec (250,069 km/h, record absolu du tracé de 13,469 km). Cette auto s’adjuge également le meilleur tour en course, avec Jackie Oliver au volant, en 3 min 18,4 sec (244,397 km/h).

Le plateau 4 (1962-1965) illustre la montée en puissance de l’engagement des machines made in USA dans l’épreuve sarthoise avec de nombreuses GT40, Shelby Cobra, Chevrolet Corvette… Aux concurrentes américaines seront opposées, comme à l’époque, les productions européennes. A commencer par les Ferrari, dont une 250 LM et plusieurs 275 GTB. Mentionnons aussi les nombreuses Jaguar Type E dont la version Low Drag 49 FXN, parmi des douze exemplaires Lightweight produits en 1963. Les Porsche 904, les Alpine M63 (première voiture de course développée par la firme de Dieppe pour les courses de voitures de sport) et une M64.

Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin

Le plateau 5 (1966-1971) réuni les légendaires Ferrari 512 et Porsche 917, comme dans un remake du Film Le Mans avec Steve McQueen ! Citons aussi les Chevron B19, Ford GT40 MkII, Lola T70 ou encore la fabuleuse Howmet TX à turbine. Alpine est représentée par deux A210 (modèle victorieux dans sa catégorie au Mans de 1966 à 1969).

Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin

Ford GT40 contre Shelby Corbra, voici le thème de ce plateau 4, les Jaguar, Ferrari ou Porsche n’ayant pas eu leurs mots à dire ! Une victoire et deux secondes places pour Ferrao et c’est gagné pour la Ford GT40 rouge n°61. L’écart est finalement assez important avec Lynn (Ford GT40 n°17) qui termine second sans même avoir été dans le top 5 de la dernière course ! Cottingham et Twyman (Ford GT40 n°64) peuvent eux s’en vouloir de leur pénalité. Ils sont troisième, avec 2 minutes et 43 secondes de retard… moins que leur pénalité de 3 minutes ! Ludovic Caron et Erwin France sont les premiers français de la liste avec leurs Shelby Cobra n°7 et 70 et sont au pied du podium, respectivement 4è et 5è. A l’indice, au jeu des performances et cylindrées, ce sont les deux Cobras qui finissent en tête devant la Lotus de Kohler. Côté français on notera donc la 31e place de l’Alpine M65 n°45, le lance-flamme de cette course !
(Plus d’infos sur les classements ici).

Les Lola T70 se sont révélées dominatrices dans les courses du plateau 5, mais elles ont à chaque fois buté contre un leader : Mr John of B/Soheil Ayari et leur Ligier JS3 dans les manches 1 et 2, Jacques Nicolet et sa Duckhams Ford dans la manche 3. C’est donc ce dernier qui l’emporte, au final, devant Pierre Alain France (Lola T70 MkIII B), Toni Seiler (Lola T70 MkIII) et Chris Ward (Ford GT40 MkII). Trois courses superbes avec un très haut niveau de pilotage pour ce plateau 5. A noter, Carlos Tavares (4è manche 1 et 3è manche 2) perd sa voiture à l’entrée des S Porsche et part en tête à queue. Il repart en empruntant le bas côté droit sur l’herbe (la Lola T70 ayant un rayon de braquage de camion) des quatre roues. Nouveau tête à queue et alors qu’il est immobilisé au milieu de la piste, il est violemment percuté par la Chevron B16 de Franco Meiners qui n’a pu l’éviter. (Plus d’infos sur les classements ici).

Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin

Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 – Kevin Goudin
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 - Raphael Dauvergne
Le Mans Classic 2018 – Raphael Dauvergne

Crédit photos @ Kevin Goudin et Raphael Dauvergne

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous