Actualité McLaren Salon de Genève

McLaren Super Series 2ème génération : Efficacité aérodynamique doublée

McLaren Super Series 2ème génération - aileron arrière actif
McLaren Super Series 2ème génération - aileron arrière actif

McLaren distille au compte goutte des informations avant la présentation, au Salon de Genève, de la seconde génération de Super Series. La remplaçante de la McLaren 650S disposera d’un aileron arrière actif, dont l’efficacité aérodynamique sera doublée, faisant également office d’aérofrein pour optimiser l’équilibre lors du freinage à grande vitesse (ouverture en moins d’une demi seconde).

McLaren Super Series 2ème génération - aileron arrière actif
McLaren Super Series 2ème génération – aileron arrière actif

La nouvelle McLaren Super Series, qui sera dévoilée le 7 mars au 87eme Salon international de l’automobile de Genève, sera deux fois plus efficace sur le plan aérodynamique que la McLaren 650S qu’elle remplace. Augmentation de la pression atmosphérique (+50%) et un refroidissement amélioré (+15%), sont des impératifs techniques de cette nouvelle génération de supercar.

“La McLaren Super Series de la deuxième génération sera aussi aérodynamique que visuelle”, a commenté Mark Vinnels, directeur exécutif, développement de produits chez McLaren Automotive. “Une gamme de technologies aérodynamiques avancées contribue à générer une force d’appui supérieure de 50% à celle de la McLaren 650S et assure des niveaux d’adhérence et de stabilité vraiment remarquables. Nous avons également nettement amélioré l’efficacité du refroidissement, avec un gain global de 15%, avec un accent particulier sur le flux d’air vers les radiateurs haute température du moteur, grâce à un nouveau design de la portière.”

McLaren Super Series 2ème génération - P14
McLaren Super Series 2ème génération – P14
McLaren Super Series 2ème génération - P14
McLaren Super Series 2ème génération – P14

Le dessin de portière de la Super Series 2.0 met en valeur deux conduits d’air séparés, intégrés dans la structure de la porte. D’une part l’air est forcé, du haut de la porte, vers le bas, vers les radiateurs à haute température qui refroidissent le moteur. De l’autre, le second conduit attire l’air au dessus de l’arche de la roue avant, pour créer une force d’appui accrue. Cela améliore encore le fonctionnement du diffuseur dérivé de celui de la McLaren P1.
Plus d’infos à Genève.

Source CP McLaren

Credit photo @ McLaren / Illustrations @ Car

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous