Horlogerie / Montres Porsche

Rétrospective de l’été (IV) : Porsche Design Indicator

Porsche Design Indicator - Deborah Nash
Porsche Design Indicator - Deborah Nash

Comme l’année dernière, je vous propose cet été de nous replonger dans l’histoire des partenariats horlogers en découvrant ou en redécouvrant des montres innovantes, décalées ou spectaculaires liées à une voiture d’exception. 4e pièce : la Porsche Design Iindicator.

Les années 2000 commencent sur les chapeaux de roues pour le constructeur allemand Porsche. Il dévoile en 2002 une supercar spectaculaire : la Carrera GT. Elle est inspirée par la 718 RS 60 Spyder de 1960 et issue du concept-car Carrera GT Concept vu au Mondial de Paris de l’an 2000. Ses lignes évoquent les prototypes évoluant en endurance. Son V10 atmosphérique de 5,7 litres développant la bagatelle de 612 chevaux offre des performances impressionnantes : 330 km/h en vitesse de pointe et seulement 19 secondes pour passer de 0 à 300 km/h. Première supercar depuis la mythique 959, la Carrera GT est la Porsche de série la plus puissante et la plus rapide jamais commercialisée à l’époque.

Mondial Auto Paris 2018 – Raphael Dauvergne

En 2004, Porsche Design lance l’Indicator, le pendant horloger de la Carrera GT car elle est aux montres produites par Porsche Design Timepieces ce que la Carrera GT est à la gamme Porsche. Cette superwatch est en effet la la première montre au monde dotée d’un affichage numérique mécanique de la fonction chronographe.

Porsche Museum
Porsche Carrera GT

Cette montre d’exception dédiée au sport automobile a été conçue avec la manufacture Eterna. Trois années ont été nécessaires pour réaliser cette complication horlogère innovante brevetée.

Porsche Design Indicator (2004)
Porsche Design Indicator (2004)

L’Indicator est une montre de pilote qui s’impose au poignet avec son diamètre de… 49 mm pour 18,8 mm d’épaisseur. Pourtant, elle se révèle confortable au porter, car elle est usinée en titane et ou en titane traité PVD noir ultra-légers. Les poussoirs striés évoquent le pédalier de la Carrera GT, alors que la couronne vissée reprend le dessin des jantes en magnésium de la supercar. Le fond en saphir permet d’admirer le rotor en titane qui reprend aussi le dessin des jantes. Le boitier se fixe au poignet par un bracelet en caoutchouc noir qui reprend les sculptures des pneumatiques de la Carrera GT et est fermé par une boucle à double ardillon en titane.

Porsche Design Indicator (2004)
Porsche Design Indicator (2004)

Le cadran noir à motif en nid d’abeille évoque les prises d’air de la sportive. Les index et les chiffres sont recouverts de Superluminova, tout comme les grandes aiguilles ajourées. Le chronographe numérique mécanique s’affiche à 3 heures dans deux guichets, associée à l’aiguille centrale des secondes. Il est constitué de disques rotatifs pour les heures – de zéro à neuf – et les minutes – par unités et dizaines. La petite seconde s’affiche à 9 heures.

Porsche Design Indicator (2004)
Porsche Design Indicator (2004)

Le moteur horloger conçu spécifiquement pour la montre est un des mouvements les plus compliqués jamais développé par Porsche Design. Le calibre Eterna 6036, réalisé sur la base d’un Valjoux 7750, comprend plus de 800 composants. L’énergie nécessaire au fonctionnement est fournie par quatre barillets. Le premier est dédié au mouvement de base, alors que les trois autres sont réservés à l’affichage de la fonction chronographe. Un indicateur de réserve de marche rouge et vert permet de contrôler en permanence le niveau résiduel des barillets.

Porsche Design Indicator - Eterna 6036
Porsche Design Indicator – Eterna 6036

Au final, le chronographe Porsche Design Indicator est une montre d’exception qui a marqué son époque. Elle ne sera produite qu’à 50 pièces réservées à quelques heureux privilégiés. Elles ont été livrées dans un luxueux écrin en bois précieux contenant une plaque numérotée.

En 2008, Porsche Design commercialise une deuxième édition plus luxueuse et encore plus exclusive dénommée “P’6910 Indicator”. Son boitier associe de l’or rose 18 carats au titane traité PVD noir.

Porsche Design Indicator (2008)
Porsche Design Indicator (2008)

Si vous êtes intéressés, sachez qu’il est très compliqué aujourd’hui de trouver un Indicator à vendre. Les propriétaires rechignent à se séparer de leur pièce et on les comprend ! Les quelques rares exemplaires vus sur les sites de vente en ligne s’affichent à des tarifs qui vont du simple au double, entre 15.000 € et 35.000 €.

Porsche Design Indicator (2004)
Porsche Design Indicator (2004)

Caractéristiques techniques
Boîtier : 49 mm de diamètre, titane / titane traité PVD noir, étanche à 50 mètres, verre saphir bombé traité antireflet, fond vissé avec glace saphir ;
Cadran : noir avec finition nid d’abeille, bicompax, aiguilles des heures et minutes luminescentes, index et chiffres luminescents, aiguille centrale des secondes du chronographe, compteur de la petite secondes à 9h, indicateur de réserve de marche à 6h, totalisateurs des heures et minutes du chronographe à 3h ;
Mouvement : calibre Eterna 6036 à remontage automatique, 25 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 46 heures ;
Fonctions : heures, minutes, petites secondes, chronographe numérique, réserve de marche ;
Bracelet : caoutchouc noir, boucle ardillon en titane ;
Edition limitée : 50 pièces ;
Référence : 69101240.

Une montre à retrouver dans mon livre “Montres & Automobile de prestige” (ed. Les Presses Littéraires).

Nous twittons, suivez-nous