Actualité Salon Auto Salon de Genève

Salon de Genève 2018 : Le top / flop 5 de Miss280ch

mustang bullitt 2018 et miss280ch
Mustang Bullitt 2018

Après des heures à avoir arpenté le salon en long en large et souvent en travers, il est temps comme pour tous les membres de l’équipe de faire le tri au milieu de toutes les informations recueillies et toutes les photos prises (et loupées), pour synthétiser en un Top et un Flop, mon avis sur l’édition 2018 du Geneva International Motor Show. Retrouvez également mes articles genevois sur mon site Miss280ch.

Top 5

1/ Polestar 1 : j’aime son design très épuré et pourtant j’aime aussi les lignes très travaillées et torturées d’autres constructeurs (comme Lexus), c’est déroutant. Mais dans sa simplicité cette Polestar 1 invite à la méditation, au zen même … Reste que même si l’intérieur est très sympathique je m’attendais à une pure électrique encore plus contemporaine alors qu’il s’agit d’un modèle hybride… mais surtout est ce que le tarif ne va pas jouer l’élément perturbateur dans le lancement de cette nouvelle marque ?

Polestar 1
Polestar 1

2/ Rimac Concept Two : J’ai aimé la Rimac Concept One, la Concept Two va encore plus loin dans les performances et l’aérodynamisme. Il y a quand même un sacré travail de réalisé et je vais sérieusement me pencher sur son cas, car pour le moment je n’ai que survolé les informations, sauf en ce qui concerne le petit clin d’œil à Richard Hammond. Mon seul regret, c’est que je ne trouve pas que la couleur du modèle exposé au salon mette réellement en valeur le dessin de l’auto.

Rimac Concept Two
Rimac Concept Two

3/ Aston Martin Vantage : sous certains angles et notamment en photo la nouvelle Vantage n’est pas très sexy, mais quand on l’a en face des yeux, on se rend compte qu’elle exprime pas mal de choses et surtout de la sportivité / agressivité… et puis il y a un message clair quand on en fait le tour, elle vous murmure à l’oreille « Allez viens ! On va se promener » … Maintenant est-ce que cela va toujours séduire le gentleman driver qui roulait déjà en Aston Martin ou part-elle a la conquête d’une nouvelle cible plus jeune et moins fidèle ?

Aston Martin Vantage
Aston Martin Vantage – Joris Clerc

4/ Ford Mustang GT Bullitt : J’avais un top un peu trop européen, j’ai voulu ramener un peu d’Amérique avec un V8 sauce BBQ de 464 ch dans la balance. On a ici une version spéciale Bullitt de la nouvelle Mustang (lire ici). La première Bullitt à être officiellement commercialisée en Europe, et franchement j’aime déjà la Mustang GT mais celle-ci est encore plus sympa et plus atypique. Elle mérite le coup d’œil !

mustang bullitt 2018 et miss280ch
Raphaelle et la Mustang Bullitt 2018

5/ Peugeot 508 : l’année dernière le cocorico allait à Alpine, cette année c’est Peugeot qui a le droit à une place d’honneur dans ma sélection du Top 5 (lire ici). Même s’il y a quelques éléments stylistiques qui pour le moment me chagrinent un peu (mais il faut le temps de s’y habituer), c’est quand même globalement une jolie réalisation qui a du style.

peugeot 508
Peugeot 508 GT Line & First Edition

Après c’est difficile de ne choisir que 5 voitures car il y a quand même quelques beaux projets du côté du Hyundai avec le concept Fil Rouge (je suis finalement surprise qu’il ne soit pas sous l’enseigne Genesis), Mazda concept Kai, mais aussi des choses détonantes comme le Jeep Grand Cherokee Trackhawk et ses 717 ch même si je n’aime pas vraiment ces grosses bestioles, ça m’intrigue quand même.

Flop 5

1/ Porsche Mission E Cross Turismo : alors que l’on attendait plutôt une version de pré-production de la Mission E Concept, Porsche a choisi de dévoiler un nouveau concept électrique que personnellement j’appelle déjà Panamera Electrique. Pas vraiment emballée ou surprise par ce concept.

Porsche Mission E-Cross
Porsche Mission E-Cross

2/ Mercedes AMG GT 4 portes : je ne sais pas si c’est le contexte du salon et le monde qui se jetait dessus, mais je n’ai clairement pas succombé au charme de cette AMG GT 4 portes. Pourtant le concept exposé à Genève l’année dernière et à Francfort me plaisait bien mais là je ne suis pas séduite et je n’arrive pas à mettre le doigt sur le « pourquoi ».

Mercedes AMG GT 63s Coupé 4 portes
Mercedes AMG GT 63s Coupé 4 portes – Joris Clerc

3/ L’absence d’Infiniti : ce n’était pas les seuls absents mais l’année dernière j’avais mis dans mes TOP le concept Infiniti Project Black S, et là rien … espérons que la marque aura plus à dire et montrer au Mondial de Paris.

4/ Bugatti Chiron Sport : Là aussi on est dans le genre « le soufflé est retombé à peine sorti du four ». La Chiron reste une belle réalisation mais cette version Sport n’apporte rien de plus et ce n’est pas quelques kilos en moins sur la balance (18 kg pour être précise) sur une voiture de près de 2 tonnes qui va vraiment changer la donne. Il ne faudrait pas que la marque se repose sur ses lauriers car les autres marques exclusives présentes à Genève avancent vite grâce aux hybridations des moteurs… et dans la course à la puissance et aux hautes vitesses, Bugatti n’est clairement plus toute seule en tête.

Bugatti Chiron Sport
Bugatti Chiron Sport – Joris Clerc

5/ Le stand Mansory : j’ai appelé les modèles présentés les meubles de salle de bain, je pense que vous aurez compris que cela n’a pas réussi à me séduire. Même si je suis certaine que le travail derrière est compliqué, mais je n’adhère pas.

Mansory

Credit photos @ Miss280ch, Joris Clerc, Ambroise Brosselin, Walter Babic, Newspress

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous