Actualité Aston Martin Concept Salon Auto Salon de Genève

Salon de Genève 2019, le stand Aston Martin

Aston Martin - Salon de Genève 2019 - Joris Clerc

A chaque salon il y a un stand qui retient plus l’attention que les autres. Pour plein de raisons possibles, la déco, l’ambiance et surtout les voitures présentées. Cette année au GIMS c’est sans aucun doute possible celui d’Aston Martin qui m’a le plus marqué. Pour les détails techniques cet article (lire ici) vous révélera tout ce que vous voulez savoir, pour tout le reste voici mes impressions.

Voilà déjà 2 ans qu’Aston Matin s’est éloigné de Ford (absent cette année) au rez-de-chaussée pour rejoindre un espace plus grand au niveau supérieur, juste à l’arrivée des escaliers. La visibilité est meilleure et l’engorgement créé par Ferrari et Maserati en voisins est moindre, les voilà en face de Subaru. Outre ce plus grand stand plus ouvert, cette année c’est véritablement le contenu du stand qui m’a impressionné. On retrouve une F1 Red Bull Racing (version expo mix RB13-RB14) approchable de très prêt pour bien en apprécier les détails, et juste à côté la Valkyrie AM Pro jaune mat déjà détaillée l’année dernière.

Aston Martin Valkyrie AM Pro – Salon de Genève 2019 – Jpog Photographie

Pas mal comme échauffement de la rétine, car ce qui suit est encore plus impressionnant, pas moins de 4 grosses surprises ! La première une Valkyrie “civile”, terriblement aboutie et commercialisable en l’état avec un petit marquage sur le côté « VERIFICATION PROTOTYPE 001 ». On imagine volontiers le 7ème exemplaire sur nos grands écrans avec un agent au service de sa Majesté en train de fuir le Brexit… Un niveau de finition proche de la perfection, du carbone partout, de l’aéro travaillé comme sur une F1, un habitacle avec une position de conduite incroyable, bref la super-hyper-car de route est bien celle-ci !

Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Walter Babic
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Joris Clerc
Aston Martin Valkyrie – Salon de Genève 2019 – Joris Clerc

Mais juste à côté d’elle, ce sont 2 autres belles autos qui se laissent admirer, plus à l‘état de concept visionnaire et donc moins avancé dans le process de commercialisation que la précédente. Tout d’abord une belle blanche, la AM-RB 003 concept full carbone et juste derrière en vert la Vanquish Vision Concept plus abordable avec un châssis alu. La volonté d’afficher la tendance pour les années à venir dans le design Aston fait plaisir à voir : les lignes permettent de reconnaître presque au premier coup d’œil la marque avec cette prise d’air à l’avant si typique, tout en étant ultra moderne, sophistiqué et épurée. Il y a un petit air de concepts Lotus aperçus il y a plusieurs années (Mondial de Paris 2010) et annonçant un avenir prometteur via une large gamme (période Danny Bahar/Donato Coco, voir les vidéos ici et ), espérons que le futur Aston ne réserve pas le même sort à ces concepts.

Aston Martin AM-RB 003 – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin AM-RB 003 – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin AM-RB 003 – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin AM-RB 003 – Salon de Genève 2019 – Joris Clerc
Aston Martin Vanquish Vision Concept – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin
Aston Martin Vanquish Vision Concept – Salon de Genève 2019 – Walter Babic
Aston Martin Vanquish Vision Concept – Salon de Genève 2019 – Joris Clerc

Autre auto mise en avant est la seule road-legal en 2019, une sublime Vantage rouge orangé. C’est presque dommage de la voir esseulée dans un coin, et presque délaissée par les visiteurs à côté des autres beautés. Pour le client Aston venu au salon pour acheter, ce sera pourtant sur elle qu’il faudra se focaliser !

Enfin caché un peu plus en arrière du stand, le concept de SUV badgé Lagonda All Terrain. Lui aussi s’affine et se rationalise doucement pour se rapprocher de la série, tout en conservant quelques gènes du concept DBX annonciateur d’un baroudeur Aston. Après Porsche, Maserati, Bentley, Lamborghini et même Rolls, Aston Martin serait bête de ne pas se lancer à l’assaut du marché des SUV luxueux et/ou sportifs. La clientèle est là et pour vivre une marque aussi passionnée soit-elle se doit de vendre des voitures.

Aston Martin Lagonda – Salon de Genève 2019 – Ambroise Brosselin

Crédit photos @ Walter Babic, Ambroise Brosselin, Joris Clerc et Jordan Prot