Tour Auto 2021 – 4ème étape : 289 kms de Valence à Nîmes
Historique Tour Auto

Tour Auto 2021 – 4ème étape : 289 kms de Valence à Nîmes

Tour Auto 2021
Tour Auto 2021

L’ordre des plateaux s’inverse et ce sont donc les plateaux de régularité qui ouvrent la grande caravane du Tour Auto. Elle est certes l’étape la plus courte en kilomètres de cette semaine, elle n’en est pas moins difficile.

 

 

Rendez-vous matinal dans le petit village de Saint Nazaire le Désert où les habitants réservent toujours un accueil chaleureux aux concurrents avant le départ de la première spéciale de la journée.

 

 

La Ferrari 275 GTB 6C n°52 est la plus régulière dans l’EC9 en régularité G

 

L’adage selon lequel toutes les Ferrari sont rouges aura la vie dure cette année sur les bords des routes du Tour Auto 🙂

 

A l’heure du déjeuner à l’abbaye de Bouchet, le ciel se fait de plus en plus menaçant…

 

 

 

Et les premières gouttes de pluie sont au rendez-vous pour s’inviter dans la spéciale « Coteaux du Gard »

 

 

 

La liaison vers le circuit de Lédenon ne sera guère plus sèche, un moment compliqué pour conserver les pare-brise désembués et les notes au sec…

 

 

 

L’occasion néanmoins de voir une auto que peu de gens doivent connaitre. Il s’agit d’une BSH 003, un kit-car français reposant sur un châssis tubulaire à poutre centrale. En 1971, la BSH #2137150 participe au Tour de France Automobile avec un moteur 1.600cm3 Renault et à son volant Segolen, un pilote habitué de l’épreuve, malheureusement une casse moteur mettra fin prématurément à l’aventure. En 2021, Segolen et la BSH reviennent au Tour Auto pour terminer l’histoire commencée il y a 50 ans ! Elle terminera à une belle 9ème place en compétition G, jolie histoire et belle performance.

 

A Lédenon, sur une piste mouillée, Van Riet l’emporte devant l’inattendue Porsche 911 2.0L d’Ivan Vercoutere devançant une GT40 très mobile de l’arrière train.

 

Les caprices de la météo nous offrent finalement un superbe coucher de soleil pour la course du plateau 5. La piste est grasse, avec des zones humides encore nombreuses mais cela n’empêche en rien les trois concurrents du circuit de Bresse de se livrer au second round de leur bataille en piste ! Cette fois-ci la 2.8 RSR prend les devants sur la Matra et la 3.0L RSR.

 

 

 

 

Le résumé vidéo de la quatrième journée par Peter Auto :

Crédit photos @ Matthieu Bourgeois (retrouvez le sur Instagram @thecarspots).

Nous twittons, suivez-nous