Horlogerie / Montres Zenith

Zenith Chronomaster Revival “Shadow” et “Manufacture Edition” : Double Team

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow

Zenith, partenaire de Land Rover depuis 2016, présente une nouvelle collection “Chronomaster Revival” qui fait revivre le riche passé de la manufacture suisse et met à jour certaines montres et prototypes oubliés et retrouvés dans les archives de la manufacture. Elle a dévoilé deux nouvelles pièces exceptionnelles : les Chronomaster Revival “Shadow” et Chronomaster Revival “Manufacture Edition” au look vintage très seventies.

La mode en horlogerie est toujours au design vintage et les manufactures horlogères vont puiser leur inspiration dans les années 1970 et leurs modèles iconiques.

Alors qu’elle célébrait l’année dernière le 50ème anniversaire du “El Primero”, le premier calibre chronographe automatique au monde doté d’une haute fréquence (36000 alt/h), une équipe de Zenith a entrepris de fouiller le grenier du bâtiment historique de la manufacture. C’est là que Charles Vermot avait caché dans les années 1970 tous les plans et les pièces nécessaires à la production du El Primero alors que les dirigeants, frappés de plein fouet par la crise du quartz, cherchaient à se séparer de son outil de production. Ils y ont exhumé plusieurs trésors extraordinaires cachés depuis 50 ans dont un prototype de chronographe au boîtier en acier noirci et des échantillons de cadrans au dégradé de bleus uniques jamais commercialisés.

La manufacture du Locle a décidé de les faire revivre au sein de la collection “Chronomaster Revival” en finalisant le processus de développement et en les commercialisant dans une version modernisée : les Chronomaster Revival “Shadow” et Chronomaster Revival Manufacture Edition.

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow
Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386
Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386

Zenith Chronomaster Revival “Shadow”

En 1970, peu de temps après le lancement du El Primero, la manufacture aurait développé un prototype de chronographe à remontage manuel logé dans un boîtier en acier noirci, une rareté à l’époque (il faut se rappeler que c’est Porsche Design qui commercialisa en 1972 la première montre “full black” de l’histoire). Seuls quelques exemplaires de ce prototype auraient été fabriqués.

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Black (1970) & Revival A384 Shadow (2020)

Video “Chronomaster Revival A384 Shadow” :

Le Zenith Chronomaster Revival « Shadow » n’en est pas une fidèle reproduction, mais un hommage, une re-création modernisée mais conservant le design vintage de l’A384.

Le boitier est plus petit que l’original – 37mm contre 41mm – et délaisse l’acier traité PVD noir pour le titane microbillé qui offre plusieurs avantages : la légèreté, la robustesse, un traitement qui dure dans le temps et qui offre de jolies nuances gris foncé. Il est prolongé par un bracelet en caoutchouc noir à effet Cordura muni d’une boucle ardillon en titane microbillé qui s’harmonise avec la finition “furtive” du boîtier.

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow
Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow

A l’intérieur bat une version moderne du fameux El Primero. S’il était à remontage manuel en 1970, il est aujourd’hui automatique, mais toujours fréquencé à 36000 alternances par heure, soit 5 Hz. C’est ce qui fait sa force car il garantit ainsi une haute précision de l’heure et des chronométrages. Il est muni d’une roue à colonne visible par le fond saphir. Sa réserve de marche est de 50 heures.

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow

Le cadran noir mat est pourvu de trois compteurs gris, en harmonie avec le boitier et l’échelle tachymétrique sur le réhaut. Ils affichent les minutes et heures du chronographe et la petite seconde à 9h. Ils sont parfaitement visibles avec leurs aiguilles blanches, tout comme les index et les aiguilles des heures et minutes rhodiés et facettés qui sont enduits de SuperLuminova blanc.

Zenith Chronomaster Revival Shadow
Zenith Chronomaster Revival A384 Shadow

Caractéristiques techniques
Boîtier : 37 mm de diamètre, titane microbillé, étanche à 50 mètres, verre saphir traité antireflet sur les deux faces, fond muni d’un verre saphir ;
Cadran : noir mat, tricompax, échelle tachymétrique sur le réhaut gris, index et aiguilles des heures et des minutes rhodiés et facettés recouverts de SuperLuminova SLN C1, aiguille centrale des secondes du chronographe blanche, totalisateurs 30 minutes et 12 heures gris à 3h et 6h, compteur de la petite seconde gris à 9h ;
Mouvement : calibre El Primero 4061 à remontage automatique, 31 rubis, fréquence de 36000 alternances/heure (5 Hz), réserve de marche de 50 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe ;
Bracelet : caoutchouc noir effet Cordura, boucle ardillon en titane microbillé ;
Référence : 97.T384.4061/21.C822.

Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition

Le Zenith Chronomaster Revival Manufacture est quant à lui une belle reproduction du modèle “A386” de 1969 avec un boîtier en acier brossé et poli de 38 mm muni d’une couronne cannelée et de poussoirs “piston”. La manufacture a suivi les plans et croquis du modèle originel afin de préserver les proportions du chronographe emblématique. Le fond saphir permet d’accéder au cœur de la montre, le mouvement de manufacture El Primero 400 automatique.

Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386
Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386

Mais ce qui fait tout l’attrait de ce modèle est son beau cadran laqué blanc. Il est pourvu de trois compteurs (heures et minutes du chrono et petite seconde) colorés dans différents tons de bleu, comme les prototypes de cadran retrouvés dans le grenier et jamais utilisés. Il est souligné par une aiguille des secondes rouge et un réhaut noir – pour les 1/10e de seconde – et blanc pour l’échelle tachymétrique. Les aiguilles et index rhodiés et facettés sont recouverts de matière luminescente blanche.

Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386
Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386

Il se fixe au poignet par un élégant bracelet en alligator bleu qui est en harmonie avec les dégradés de bleu des compteurs.

Le Zenith Chronomaster Revival Manufacture est présenté dans un écrin spécial ressemblant à un livre qui peut être exposé dans une bibliothèque et portant sur sa couverture un plan de la Manufacture Zenith. Elle inclut une bande dessinée sur Charles Vermot signée du célèbre dessinateur suisse Cosey, ainsi qu’une reproduction du cadran vintage retrouvé dans le grenier.

Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386
Zenith Chronomaster Revival Manufacture Edition A386

Pour conserver le caractère exceptionnel de cette découverte et de cette renaissance, la montre ne sera commercialisée que sur le site de la manufacture pour les visiteurs et sur la nouvelle plateforme de vente en ligne.

Caractéristiques techniques
Boîtier : 38 mm de diamètre, acier inoxydable brossé et poli, étanche à 50 mètres, verre saphir bombé traité antireflet sur les deux faces, fond muni d’un verre saphir ;
Cadran : blanc laqué, tricompax, échelle tachymétrique sur le réhaut, index et aiguilles des heures et des minutes rhodiés et facettés recouverts de SuperLuminova C1, aiguille centrale des secondes du chronographe rouge, totalisateurs 30 minutes et 12 heures gris à 3h et 6h, compteur de la petite seconde gris à 9h, guichet de date à 4h30 ;
Mouvement : calibre El Primero 400 à remontage automatique, 31 rubis, fréquence de 36000 alternances/heure (5 Hz), réserve de marche de 50 heures ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, date ;
Bracelet : cuir d’alligator bleu et caoutchouc, boucle ardillon en acier inoxydable ;
Référence : 03.Z386.400/60.C843 ;

Nous twittons, suivez-nous