24H du Mans Actualité Ford Sport Auto

24 Heures du Mans 2019 : Journée test avec Ford Performance

24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT n° 67 (LMP2)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT n° 67 (LM GTE)

A l’occasion de la journée test des 24h du Mans, le département Ford Performance organisait un road trip depuis Paris en direction du circuit de la Sarthe. L’occasion de tester certains modèles de la gamme Ford Performance, tels que la Fiesta ST 1.5L EcoBoost 200 cv BVM6 (lire notre article ici) et la Mustang V8 dans sa version Bullitt (lire notre article ici). Personnellement, j’ai opté pour le volant de la Mustang produite à 82 exemplaires pour la France.

Le départ de Paris est plutôt matinal pour un dimanche mais le grognement du V8 de cette Fastback parvient immédiatement à me faire oublier un éventuel manque de sommeil. La Mustang arbore un look résolument agressif dans cette livrée spécifique verte “Dark Highland”. Le logo sur la calandre a disparu, cette absence d’insigne qui était dû à un désaccord entre Steve McQueen et Ford est un des clins d’œil au modèle de 1968. A noter également la présence du pommeau de vitesse blanc en bakélite et des jantes noires 19 pouces dont le dessin rappelle clairement le style des Minilites de l’époque. Sur la malle arrière et au centre du volant, le large logo Bullitt fait son apparition.
Le placage en bois du modèle de 1968 a disparu au profit de l’alu brossé recouvrant la partie supérieure de la planche de bord.

Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt

Une fois sur la route, on en viendrait presque à surveiller dans ses rétros s’il n’y a pas une Dodge Charger avec qui faire la course dans les rues de San Fran… euh non dans les rues de Paris. Pour une GT sportive, le confort reste bien présent, les sièges en cuir noir ventilés et chauffants offrent un bon maintien. Doté des suspensions pilotées MagneRide, l’amortissement est un peu ferme mais permet à notre équidé d’avoir un comportement sein, lui évitant de s’affaisser trop facilement en courbe. La Bullitt gagne 10 cv comparativement à la 5.0 Litres « normale », passant ainsi de 450 à 460 cv. On ne sent probablement pas les 10 cv de plus. En revanche, on ressent clairement la puissance générale de l’ensemble. Elle propose six modes de conduite Normal, Sport+, Track, Neige, Drag Strip Mode (pour faire des départs arrêtés) et MyMode (permettant de configurer la direction et pression sur l’accélérateur). Chaque accélération est aussi brutale que bruyante, ayant pour le bonheur de mes oreilles réglé l’échappement en position sport. Au volant, le trajet reliant Paris au circuit du Mans passe vite au sens propre comme au figuré.

Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt

Il est déjà temps de laisser les véhicules au parc presse et de rejoindre l’équipe Ford Chip Ganassi et les livrées spéciales des Ford GT engagées pour cette édition 2019 (lire notre article ici) afin de marquer la dernière participation de la marque aux 24 Heures du Mans en tant qu’écurie officielle. Lorsque nous arrivons dans les paddocks la chaleur est écrasante, les pilotes dans leur habitacle tout comme les mécaniciens dans leurs combinaisons ignifugées doivent clairement souffrir.

24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)

Afin de ne pas gêner le travail de l’équipe dans le stand, nous respectons les consignes en restant le long du mur du paddock : le ballet des techniciens et des trains brûlants est incessant. Tout le monde est à la tâche, pendant que les mécanos re-surfacent des trains de pneus ou guettent l’arrivée des autos dans les paddocks. Les yeux des membres de l’équipe sont rivés sur les écrans de télémétrie afin de vérifier les différents paramètres et ainsi ne pas risquer une grosse avarie sur l’une des voitures.

24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)

Cette journée test qui se déroule en deux séances d’essais de quatre heures chacune n’est pas forcément l’occasion de claquer des chronos mais elle permet aux équipes de peaufiner les réglages, d’étudier de possibles stratégies, le circuit du Mans étant particulièrement exigeant. Pour sa dernière participation à cette course, nul doute que l’équipe Ford aura à cœur de réussir sa sortie comme en témoigne la Ford GT #68 qui quitte cette journée avec la meilleure vitesse de pointe dans sa catégorie LM GTE Pro avec 297,2 km/h et la #67 se classe 2ème de la catégorie. Peut-être un bon présage pour la course ! Lire le classement de la journée test ici.

24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 - journée test - Ford GT (LM GTE)
24 Heures du Mans 2019 – journée test – Ford GT (LM GTE)

De retour sur Paris, ma Bullitt a eu l’agréable surprise de rencontrer une autre gloire du cinéma fraîchement arrivée de Cannes : la Mustang originale, en cabriolet. L’occasion de pouvoir observer l’évolution des lignes du modèle et les différences de gabarit. La Mustang reste un mythe qui traverse les années sans prendre une ride.

Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt
Ford Mustang Bullitt

A propos de l'auteur

Alexandre Danet (@Alex/D's)

Alexandre Danet (@Alex/D's)

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire