24H du Mans Actualité Alpine Sport Auto WEC & ELMS

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine leader en LMP2

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne

Lors de la journée test des 24 Heures du Mans 2017, Nelson Panciatici s’est offert le record de la piste au volant de l’Alpine A470 n°35, en réalisant le 6ème chrono au classement général en 3’28″146, qui aurait placé l’Alpine devant les Audi R10 TDI de 2006, sur la grille de départ en 2006 ! Le pilote rémois a démontré tout le potentiel des nouveaux LMP2, qui propulse cette catégorie sur le devant de la scène. Avec la 6ème Vitesse Maxi, 333,9 km/h avec l’A470 n°36, Alpine nous permet de penser qu’une LMP2 peut gagner les 24 Heures du Mans, en cas de problèmes touchant les LMP1. Du jamais vu qui augure une course passionnante.

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Au cours de la journée test, l’équipe Signatech Alpine Matmut accumulait 3189 km de roulage, empochant lors de la première séance du matin, le meilleur chrono des LMP2 avec André Negrão sur l’A470 n°35 (3’29″809) et l’après-midi, la confirmation de Nelson Panciatici, sur la même voiture, avec un nouveau record de la piste pour la catégorie LMP2. En effet, la piste devenant de plus en plus rapide, les records continuaient à tomber et à mi-séance, Nelson Panciatici prenait les commandes de la catégorie. En 3’28″146 – soit 235,72 km/h de moyenne – le Français battait de plus de huit secondes le temps de la pole position LMP2 de 2016 (3’36″690) ! Il établissait ainsi un nouveau record de la piste pour une LMP2 et ce temps aurait placé l’Alpine A470 en pole position des 24 Heures du Mans 2006 !

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Du côté de l’Alpine A470 n°36, chaussé de gommes tendres, Gustavo Menezes était gêné dans le trafic et il ne parvenait pas à réaliser un tour parfait. L’après-midi était consacré aux réglages de course. Romain Dumas, Matt Rao et Gustavo Menezes se relayaient sur de longs runs en privilégiant la constance et le confort de pilotage.

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Nelson Panciatici : « Ces dernières années, les performances des voitures étaient relativement stables. Désormais, en roulant en moins de 3’30’’, on entre un peu dans une nouvelle dimension, avec des lignes droites qui semblent plus courtes et des points de freinage à adapter. Il faut aussi gérer le trafic différemment : s’il est plus facile de doubler les GT, il faut aussi considérer que nous revenons sur elles plus souvent… Trouver un tour clair n’est donc pas aisé. Je suis content de signer le meilleur temps du jour, ce n’était pas l’objectif et ce ne sont que des essais libres mais c’est toujours agréable ! L’Oreca [base de l’A470], comme les autres prototypes du plateau (Ligier, Dallara et Riley), n’a pas encore démontré son plein potentiel sur le circuit du Mans. Je pense qu’on peut aller plus vite car la piste était encore un petit peu sale par rapport à ce qu’elle sera dans deux semaines. N’oublions pas que nous sommes au Mans, ce n’est jamais simple de faire un tour clair, ce que je n’ai pas complètement eu. J’ai eu du trafic et ça va aller encore plus vite.»

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Mais, Nelson garde la tête froide : « Ce n’est que la Journée Test, c’est toujours bien de montrer qu’on a la vitesse. On a travaillé sur l’endurance des pneus, pour essayer de faire des triples ou des quadruples relais, ensuite on a essayé d’aller chercher de la performance, ce qu’on a réussi.» avant de préciser que le niveau de concurrence du plateau des LMP2 : « Ça prouve que les LMP2 sont très rapides et que le niveau est très relevé. Il y a 25 voitures, ça va être une grande bagarre pendant 24 heures. D’autant que le trafic se gère désormais plus facilement, c’est beaucoup plus facile de les dépasser, ça va plus vite mais on les rattrape plus souvent, mais dès que c’est géré, c’est plus facile de dépasser. »

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Pierre Ragues : « Je me suis senti à l’aise dès les premiers tours et je trouve qu’il est toujours aussi grisant de flirter avec les 330 km/h dans la ligne droite des Hunaudières ! Nous avons bien travaillé aujourd’hui, en respectant le planning de travail défini. L’objectif n°1 était d’essayer les différents types de gommes et d’emmagasiner des informations pour que les ingénieurs puissent préparer la course. L’équipe a beaucoup d’expérience pour cela et je suis confiant. »

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

Romain Dumas : « C’était une bonne journée, nous avons été capables de tenir un bon rythme en pneus usés. De plus, la voiture était confortable et fiable, ce qui est toujours appréciable au Mans ! Les deux Alpine A470 s’étant montrées rapides malgré des réglages différents, nous avons l’assurance de disposer de données exploitables. Les chronos du jour confirment à quel point ce sera serré. Je pense que nous sommes bien préparés. »

24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 - Raphael Dauvergne
24 Heures du Mans 2017, Journée Test : Alpine A470 – Raphael Dauvergne

CLASSEMENT JOURNÉE TEST – LMP2
1. Signatech Alpine Matmut n°35 – 3’28’’146
2. CEFC Manor TRS Racing n°24 – 3’28’’844
3. Jackie Chan DC Racing n°37 – 3’29’’104
4. G-Drive Racing n°26 – 3’29’’113
5. Jackie Chan DC Racing n°38 – 3’29’’924
6. Vaillante Rebellion n°13 – 3’30’’150
7. TDS Racing n°28 – 3’30’’375
8. Signatech Alpine Matmut n°36 – 3’30’’501

Tous les classements sont consultables > ici <

Crédit photos @ Raphael Dauvergne

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous