24H du Mans Actualité Rebellion Sport Auto

24 Heures du Mans 2017 : L’écurie Rebellion accepte la disqualification de sa Vaillante LMP2 n°13

24 Heures du Mans 2017 - Vaillante Rebellion
24 Heures du Mans 2017 - Vaillante Rebellion

Suite à la disqualification de sa Vaillante Rebellion LMP2 n°13 (relisez notre article), l’écurie suisse entérine la décision des commissaires sportifs de l’ACO en publiant un communiqué de presse que voici.

24 Heures du Mans 2017 - Vaillante Rebellion
24 Heures du Mans 2017 – Vaillante Rebellion

“Après 24 heures de course acharnée, l’équipage Piquet Junior/Beche/ Heinemeier Hansson était parvenu à l’exploit considérable de placer leur Oreca 07-Gibson n°13 sur la troisième marche du podium général. L‘écurie a pris le temps nécessaire pour enquêter sur les tenants et aboutissants de cette situation avant de rendre sa décision publique. Cet événement majeur a été entaché par une intervention inopportune, rompant la chaîne de management qui n’a pas permis d’éviter l’incident. Cette erreur a été faite dans les dernières heures de la compétition et cela met en exergue le fait que malgré la fatigue, une course d’endurance doit être gérée parfaitement à tous les niveaux.

L’écurie Vaillante Rebellion fidèle à ses convictions assume et en accepte les conséquences, les institutions sportives doivent être respectées. Les valeurs de l’écurie partagées par l’association de Rebellion et Michel Vaillant sont le courage et la bravoure, et cette erreur de jugement ne doit en aucun cas venir détériorer ces leitmotivs chers à toute l’équipe.

Le team suisse souhaite valoriser le travail exceptionnel de toute son équipe, les excellentes performances des deux autos et la cohésion exemplaire entre les pilotes et le staff technique. C’est un résultat historique célébré par un podium avec les fans de Vaillante Rebellion, ce sera pour toujours une course d’anthologie où l’émotion aura été très grande. C’est dans ce contexte de scénario digne des meilleurs albums de Michel Vaillant que l’écurie évoque son souhait de revenir plus forte l’année prochaine pour les 86èmes 24 Heures du Mans, avec la volonté ferme de marquer l’histoire du sport automobile suisse de l’empreinte Rebellion.”

Alexandre Pesci, Président de Rebellion Racing : “Je tiens personnellement à remercier l’ensemble de nos fans pour leur soutien inconditionnel et également témoigner toute ma gratitude aux partenaires qui nous font confiance et rendent cette aventure “Vaillante Rebellion” si spéciale. L’écurie aura l’occasion de démontrer sa qualité de grande équipe professionnelle dès le prochain meeting du WEC au Nürburgring.”

Source CP Rebellion Racing