BMW M5 CS : M5 Compétition toutes options
Actualité BMW

BMW M5 CS : M5 Compétition toutes options

BMW M5 CS (2021)

Dans la gamme BMW encombrée de SUV, subsistent encore quelques sportives berlines ou coupés. C’est le cas de la M5, au catalogue depuis plus de 35 ans. Cette année, la 6ème génération de M5 – basée sur la F90 apparue en 2017 – s’enrichit d’une déclinaison CS, pour Club Sport. Par rapport à la M5 Compétition dont elle est issue, la M5 CS gagne 10 ch, soit 635 ch et perd 70 kg, soit 1,9T (EU). De quoi réduire le 0 à 100 km/h à 3 sec et 0 à 200 km/h à 10,4 sec, soit respectivement 0,3 sec et 0,4 sec de moins que la M5 Compétition. La VMax est bridée à 305 km/h !

Pour 199 000 euro TTC hors options et hors malus écologique – entre 248 et 257 gr CO2/km, une paille…! – la BMW M5 CS sera à vous. Attention c’est une série très limitée et elle perd une place, passant de 5 à 4 passagers. Autant dire que la chance d’en voir une en France sera faible. Développée à partir de la M5 (lire ici), la M5 CS en reprend l’intégralité mécanique de la version M5 Compétition. Le V8 4,4L passe d’une puissance de 625 à 635 ch (467 kW entre 6000 et 7000 tr/min), pour un couple identique de 750 Nm (entre 1800 et 5950 tr/min, soit 150 tr/min plus haut). La BMW M5 CS devient le modèle de série le plus puissant de l’histoire de BMW M. Le groupe motopropulseur se complète avec d’une part, la boîte de vitesses à huit rapports M avec fonction Drivelogic et d’autre part, le système de transmission intégrale M xDrive, également doté d’un mode pure propulsion 2WD.

BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)

La M5 CS s’allège de 70 kg par rapport à la M5 Compétition grâce à l’utilisation d’éléments en PRFC, du polymère renforcé de fibres de carbone (appelé aussi plastique renforcé de fibres de carbone) : capot ajouré et percé, splitter avant, coques de rétroviseurs, spoiler arrière, diffuseur arrière, le couvre moteur et silencieux d’admission. Les sièges avant et banquettes arrières ont laissé la place à quatre sièges baquets dont deux sièges M Carbon pour l’avant. Concernant la suspension, les réglages ont été revu par rapport à la M5 Compétition avec une hauteur 7 mm plus basse. Les amortisseurs utilisés sont ceux de la M8 Gran Coupe. Les pneus Michelin Pilot Spot 4S laissent la place au Pirelli P Zero Corsa, sur des jantes M en alliage forgé de 20 pouces, en taille 275/35 R 20 avant et 285/35 R 20 arrière (idem M5 Compétition). Le freinage est confié à des disques carbone-céramique en lieux et place des acier (396 mm AV et 381 mm AR), à étriers fixes (rouge de série ou or en option) à six pistons à l’avant et étriers flottants à un seul piston à l’arrière.

BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)

Vous l’aurez compris à la lecture de ces équipements, la M5 CS est une M5 Compétition avec de nombreuses options qui sont ici de série. Ainsi les teintes spécifiques mattes grise “Frozen Brands Hatch Grey metallic” et verte “Frozen Deep Green metallic” viennent du catalogue BMW Individual. La dotation spécifique comprend la sellerie en cuir Merino noir avec surpiqûres en rouge Mugello, le logo du circuit du Nürburgring sur le appuis tête, la volant M Alcantara avec branches en finition « Black Chrome », les palettes de changement de rapport en fibre de carbone, les badges et logos CS rouges dans l’habitacle et M5 CS « Gold Bronze » sur la calandre, les ouïes M sur les ailes avant et le capot arrière. Les phares BMW LaserLigh, en forme de L, diffuse une lumière de couleur jaune et non plus blanche.

BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)
BMW M5 CS (2021)

Source CP BMW

Tags

Nous twittons, suivez-nous