Actualité British Car Show de Morges Historique

British Car Show de Morges

British Car Show de Morges
British Car Show de Morges

En 1991, Keith Wynn un anglais exilé au bord du Lac Léman dans la paisible ville de Morges s’est dit que l’idée de réunir les voitures anglaises qu’il croisait régulièrement serait l’occasion de passer un bon samedi. Au fil des ans le nombre d’autos n’a cessé d’augmenter, cette année, pour la 23ème édition, c’est pas moins de 1.500 voitures et 20.000 visiteurs qui se sont retrouvés sous le soleil sur les quais et dans le parc de Morges. Et Keith, toujours aux commandes de l’évènement, peut être fier de la réussite de “son” British Car Show. Les voitures viennent non seulement de Suisse, de France, mais aussi d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne ou de Belgique, et de plus en plus d’anglais profite de l’occasion pour faire une grande balade à travers l’Europe avec ce rendez-vous.

Cette année on aura beaucoup apprécié cette belle MG, J2 je crois, du début des années 30

Avec une ligne d’échappement joliment travaillée

Deux magnifiques MG Q, toutes deux à compresseur, sous le capot pour la verte

Au bout du nez pour la blanche !

Mais n’allez pas croire qu’il n’y a que des anciennes, comme cette BAC Mono !!

Évidemment beaucoup de Jaguar

Votre XK, vous la prendrez en verte

Ou en rouge ?

Jeu des 7 erreurs entre YT et XL 🙂

Pour moi ce sera YT, malgré sa robe mate en cours de finition

Dommage que la Low Drag soit complètement inaccessible, quelle beauté !!

MarkII grise intérieur rouge, la combinaison parfaite

Une rare XJC dont la ligne est toujours craquante, et une belle Dolomite derrière

XJS en version découvrable, originale clin d’oeil à la Visa cabriolet ?

En parlant de XJS, vous n’avez jamais rêvé de savoir à quoi ressemblerait sa progéniture suite à un accouplement contre nature avec une Testarossa ?

Puisqu’on est dans les mélanges étranges, une Type E avec un regard de DS, pas convaincu…

Le rimel s’effrite sur cette berline !

Une désormais classique X300, issue sous la signature Daimler

Mais cette année la marque à l’honneur était Rolls Royce pour ses 110 ans

De nombreux modèles très anciens, quelle classe

Et aussi des Lady plus récentes

Evidement les filles de Malvern Link étaient bien représentées

Three Wheeler, version originale

Une copie sur chassis 2cv, par Pembleton, très sympa

Non, nous ne reparlerons pas de son strabisme

Un joli duo de p’tites Mini

Une rare Mini Marcos, 450 kg sur la balance !

Parking idéal ? Jaguar, Mini, MG B GT, on valide 🙂

En parlant de MG, une belle A paisible au bord du Lac

Midget au Casino, le coffre sera-t-il assez grand pour repartir avec les gains ?

Il reste toujours l’option de la valise sur le porte bagage

Un magnifique exemplaire de MG Magnette, j’adore !

Le coin des V8, Costello ou usine

Voici 2 outils parfaitement complémentaires

Triumph, les 2 places arrières sur strapontins datent d’une époque où la sécurité passive n’existait pas encore

On savait les feux AR de Cat moches, mais ils peuvent s’avérer pratiques !

On parlait de strapontin, celui semble bien confortable 🙂

La Lotus la plus laide de l’histoire, à côté de l’Aston la moins jolie ?

Double arbre, double Webber, elle doit marcher cette Elan !

Choc de génération ? C’est aussi ça la magie de Morges

Une belle TVR Vixen dans sa couleur parfaitement d’époque

Les p’tites soeurs plus récentes étaient là aussi

Ohhh il me plait celui-ci !!

Quand Austin cherche à s’attaquer au marché américain, ça donne l’Atlantic, malheureusement un gros flop

Vauxhall Victor Estate, j’en connais une qui est tombée sous le charme délicieusement kitsch de l’engin

Morris Marina, la voiture préférée de TopGear

Escort RS, elles sont neuves !

Superleggera

Ou DB6, l’hésitation est compréhensible !

Lagonda, la vision de l’an 2000 dans les 70s

Un magnifique camping car Bedford équipé par Dormobile

Il y avait aussi pas mal de Motos

Pas mal de monde sous le soleil d’octobre

Et oui, des anglaises à perte de vue !!

Pour finir, une petite série de logo. On commence par Rover, en plus du Drakkar, il y avait eu le Viking, magnifique

Triumph, version feminine

Ou art déco ?

Le classique félin

L’octogone d’Abingdon

Il a bien traversé les âges

L’ornement de calandre le plus connu au monde

Au fil des ans, elle se redresse et s’affine

La 4ème roue, celle de secours

Victor, un nom !

Fier de ses origines

Qui suis-je ?

Plus facile avec 4 cylindres de plus, Mme XJS

Le badge qui change tout chez Ford

Hummmm, ce sera le mot de la fin 🙂

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous