Comment fonctionne un véhicule électrique ?
Guide pratique

Comment fonctionne un véhicule électrique ?

Rechargement voiture électrique
Rechargement voiture électrique

On parle beaucoup de la voiture électrique comme de l’avenir de l’automobile et même si de nombreux Français hésitent encore, 30 439 véhicules électriques ont quand même été immatriculés en France entre le 1er janvier et la fin mars 2021.

Mais quels sont donc les avantages de l’électrique ? Et surtout, comment fonctionne ce type de véhicule ? C’est à ces deux questions que nous allons nous focaliser dans cet article.

Fonctionnement de la voiture électrique

Avant de parler des avantages de la voiture électrique, il est primordial de commencer par son principe de fonctionnement.

Le fonctionnement d’un véhicule électrique est relativement simple. Si la carrosserie et le châssis n’ont visiblement rien de différent par rapport à une voiture thermique (essence/diesel) ou hybride, les modèles électriques, eux, ont un système très simple composé de quatre pièces maîtresses : Le moteur, la batterie, le convertisseur onduleur et le module de recharge.

Le moteur

Contrairement aux modèles thermiques et hybrides, le moteur d’une voiture électrique ne forme qu’une seule pièce. C’est lui qui va donc entraîner les roues et faire déplacer la voiture. Cette pièce sera alimentée en électricité, et non pas en essence ou en diesel comme sur les moteurs à pétrole, plus polluants.

La batterie

Dans une voiture électrique, la batterie ne sert pas uniquement à entraîner le démarreur, mais également à alimenter le moteur tout entier en électricité. La batterie est assez imposante et se loge sous l’habitacle pour économiser de l’espace.

La batterie d’un véhicule électrique offre une capacité de stockage d’énergie, qui bien évidemment varie selon le modèle, un peu comme la taille du réservoir chez les modèles thermiques.

L’onduleur

C’est le convertisseur onduleur qui gère tout le système énergétique dans une voiture électrique. C’est lui qui gère la puissance d’énergie à envoyer vers le moteur. Il convertit le courant continu en courant alternatif et donne ainsi, de la puissance au moteur.

L’onduleur s’occupe également du freinage régénératif (système de freinage permettant d’inverser la circulation de l’énergie et de recharger la batterie grâce à la rotation des roues).

Le module de recharge

Il s’agit du module qui gère la recharge de la voiture électrique et plus particulièrement de la batterie. La recharge peut se faire directement chez soi grâce à une simple prise secteur.

Pour accélérer le processus, il existe des bornes de recharge que vous pouvez installer chez vous et on trouve de plus en plus de bornes de recharge publiques à courant continu, plus puissantes, qui permettent de recharger près de 80% de la batterie en une demi-heure.

En février 2021, il y avait environ 31 206 bornes de recharges en France et le gouvernement vise 100.000 bornes installées d’ici la fin de cette année. D’ailleurs, des constructeurs comme Toyota et sa gamme 100% électrique propose des bornes de recharge à installer chez soi.

Les avantages du véhicule électrique

Économique

Rechargement voiture électrique
Rechargement voiture électrique

Le premier avantage du véhicule électrique par rapport aux modèles thermiques est l’économie qu’il offre lors de l’utilisation. Pour un trajet de 100 kilomètres, un moteur électrique consomme en moyenne l’équivalent de 2 euros en électricité. Ce même trajet coûtera en moyenne 8,50 euros pour un modèle diesel d’une même puissance et 11,50 euros pour un modèle à essence.

Peu d’entretien

Comme un véhicule électrique a très peu de pièces en mouvement, les entretiens et les réparations sont très limités. Les seuls éléments à vérifier régulièrement sont les roues et les plaquettes de frein. Il faudra bien évidemment remplacer de temps en temps quelques ampoules, mais ça reste toujours largement plus économique que d’entretenir un modèle thermique.

Peu polluant

Il n’y a pratiquement aucun gaz nocif qui sort du moteur. Conduire une voiture électrique contribue donc à la dépollution de l’environnement et limite, par la même occasion, le réchauffement climatique. C’est d’ailleurs pour inciter les automobilistes à contribuer à la protection de l’environnement que l’État français propose un bonus écologique, une prime hybride et une prime à la conversion pour subventionner l’achat d’un véhicule hybride ou électrique.

Le silence

On en parle très peu, mais outre la pollution atmosphérique, la voiture électrique produit aussi très peu de pollution sonore. Le seul bruit qu’on pourrait entendre est celui du frottement des roues au sol.

En plus de son fonctionnement très simple, les avantages du véhicule électrique sont nombreux, mais ce ne sont que les principaux. On pourrait aussi par exemple parler de sa puissante accélération, de sa fiabilité mécanique ou encore de son avenir soutenu dans le monde entier. Mais doit-on pour autant passer à l’électrique ? Tout porte à croire que OUI.

Nous twittons, suivez-nous