Actualité Coupe des Alpes Historique Sport Auto

Coupe des Alpes 2015 : Le départ d’Evian

Coupe des Alpes 2015
Coupe des Alpes 2015

26ème édition de ce rendez-vous classique de la balade alpine, la Coupe des Alpes partait ce jeudi 18 juin de la ville d’Evian-les-Bains. Cette balade organisée de main de maitre par Rallystory se déroule sur 3 jours et demi et permet de ralier Evian à Megève, puis l’Alpe d’Huez en passant par Val d’Isère et enfin arriver à Cannes.

Le soleil était au rendez-vous, les belles voitures aussi, bien qu’un peu moins nombreuses que les années précédentes, voici donc quelques photos du parc fermé au centre ville d’Evian avant le départ de la première voiture à 13h30.

Certains n’en sont pas à leur première participation !

D’habituellement si paisible, le centre ville d’Evian se retrouve envie par une joyeuse troupe d’automobiles colorées

Concours de culs, et diversité des autos présentes

Pop up pour cette 914 d’origine ou presque

Celle-ci ne cache pas sa cure d’affutage sévère !

Plusieurs 356 également, tout à fait dans leur élément pour une balade au fil des cols alpins

Mais une nouvelle fois la Porsche la plus représentée est la 911

Toutes années confondues

Et toutes versions représentées

628 CSi, voilà bien longtemps que je n’en avais pas croisé une, ça a pris un petit coup de vieux quand même, plus que dans mes souvenirs en tous cas…

Une belle et peu courante Alfa 2600 Touring Spider

Cette Aurelia B20 profite des rayons du soleil du mercredi soir, les plus lointains arrivent la veille au soir

Ferrari ? C’est bien du Pininfarina mais c’est une Lancia Flaminia Sport Zagat 3C de 1963

Avec son sublime double bossage dans le toit

Une autre Lancia de légende, la Stratos !

Avec les couleurs de guerre

Et sa typographie très 70’s

Lancia 037, une autre rareté qui fait plaisir à voir sur la route

Mais pour moi, la vraie beauté rare de ce rallye est cette DeTomaso Mangusta. Quelle allure et quel look de proto à peine déguisé en voiture de route !

Bon d’accord cette Ferrari 250GT de 1958 doit pas être plus courante, surtout dans cet état d’usage très agréable à voir

300 km/h tout simplement !

Ça a quand même plus d’allure qu’une “vulgaire” Porsche 911, non ? 🙂

On passe d’une extrème à l’autre chez les italiennes avec cette 500

Qui n’est finalement pas italienne !! Au passage la mécanique est revu avec un compresseur volumétrique qui métamorphose la sonorité, et très certainement les performances, du p’tit pot de yahourt !

Les petites Giulia me plaise toujours autant…

Témoignage de la taxation italienne des grosses cylindrées, une Ferrari GTS Turbo avec son 2.0 l suralimenté

Mais évidement, beaucoup d’anglaises comme toujours

Dont cette belle MG B GT déjà aperçue chez nous

XK120, la pureté absolue des lignes anglaises

Qui vont tout aussi bien au coupé XK140 d’ailleurs !

Une Sunbeam Alpine contemporaine des XK

Mr a du goût puisqu’il est membre du GRRC 🙂

Garage de rêve ? Type-E et Stratos, allez on peut même rajouter la Caterham juste derrière !

Caterham qui a l’air bien frêle à coté de cette grosse Corniche

Je le dis peut-être souvent, mais quel cul !!

Les Aston sont bien représentées également

Et même une petite AC Bristol avant que Caroll ne mette la main dessus…

Arriver jusqu’à Evian est déjà une victoire pour certains, ça s’arrose 🙂

Allez c’est l’heure du départ pour la 1ère voiture, on file les retrouver dans la montagne…

La suite des photos au Col de la Colombière, de la Croix Fry et des Aravis.

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous