Actualité Ferrari

Ferrari 488 Challenge : Présentation à Daytona

Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge

C’est lors des “Finali Mondiali” à Daytona ce week-end que Ferrari a dévoilé la 488 Challenge, sixième modèle de la compétition internationale dédiée aux clients Ferrari, qui célèbre son 25ème anniversaire en 2017.

Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge

“Depuis l’annonce de la série de courses en 1992, il y a déjà eu plus de 1000 courses, plus de 1000 pilotes participant à jusqu’à trois séries distinctes, organisées sur trois continents. Au fil des ans, le Ferrari Challenge s’est révélé être une plate-forme idéale pour les pilotes qui cherchent à participer à des championnats internationaux GT et prototypes, et un nombre impressionnant d’entre eux ont gagné à Grand-Am, IMSA, le Championnat du Monde d’Endurance FIA, ELMS et même les 24 Heures du Mans”. Effectivement, quand on écoute Ferrari, on se dit que la Challenge correspond à la Carrera Cup de Porsche.

Performances accrues

Pour cette nouvelle auto, c’est une première. La 488 Challenge est en effet le premier modèle turbocompressé à courir pour cette série monotype, la plus puissante jamais alignée, avec 670 cv délivré par le V8 3.9L bi-turbo, issu du moteur de production récemment élu “2016 Global Engine of the Year Award”. Grâce au développement du moteur, de l’aérodynamique et du châssis, le 488 Challenge atteint un niveau de performances en hausse, en décrochant une seconde de moins au tour sur le circuit de Fiorano par rapport à la 458 Challenge EVO, avec un chrono de 1’15″5.

Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge

Par rapport à la 488 GTB de série, le groupe motopropulseur du la Challenge propose une cartographie moteur spécifique, optimisée pour la course et les rapports de transmission plus courts, permettant une augmentation de l’accélération de +11,6% par rapport à la 458 Challenge EVO. La transmission F1 DCT dispose d’une nouvelle stratégie de changement de rapport diminuant l’inertie à l’accélération. D’autres améliorations incluent une réduction du poids global du groupe motopropulseur, avec -19,7 kg pour le bloc moteur et -8,5 kg pour le système d’échappement.

Deux “Manettino”

“Le logiciel breveté Slip Slip Angle Control de Ferrari fait sa toute première apparition sur une voiture du Challenge, améliorant l’accélération longitudinale en virage de +4,2%. Un autre développement significatif est le découplage de la fonction “Manettino” régulant les commandes électroniques du véhicule électronique. Plutôt qu’un simple “Manettino” intervenant sur tous les aspects du logiciel, les fonctions ont été séparées en deux, de part et d’autre du volant. Le Manettino (TC1) de droite intervient sur les niveaux d’adhérence, tandis que le Manettino de (TC2) contrôle le degré d’intervention. Le résultat est un degré d’intégration plus adapté entre le conducteur et la voiture, qui régit quand et comment le couple est délivré aux roues arrière et d’améliorer les performances de la voiture et la cohérence du conducteur.” explique Ferrari.

Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge

Les changements les plus marquants du 488 Challenge par rapport à la voiture de série concerne l’aérodynamique. Afin d’augmenter l’efficacité aérodynamique de la voiture tout en respectant la conception d’origine, les ingénieurs ont travaillé en étroite collaboration avec le Ferrari Styling Center. La disposition du radiateur avant a été retravaillée, en inversant sa position, de sorte qu’ils sont maintenant inclinés vers l’arrière. Cette solution améliore le flux d’air sur les radiateurs en conditions de course tout en réduisant la traînée. La nouvelle disposition a exigé de nouvelles ouvertures au bas du pare-chocs avant les roues. Le pare-chocs avant a été entièrement redessiné avec un séparateur (splitter) plus prononcé et ailettes (flicks) pour augmenter la charge et l’équilibre de l’appui arrière, améliorant de +7% l’efficacité par rapport à la 458 Challenge EVO.

Ferrari 488 Challenge
Ferrari 488 Challenge

Le capot avant est tout neuf avec trois prises d’air et des volets intégrés pour diriger le flux d’air chaud des radiateurs vers l’arrière. Pour augmenter la stabilité à des vitesses élevées, la 488 Challenge est dotée d’un aileron arrière plus grand (gigantesque !), semblable à celui utilisé sur la 488 GTE du Championnat du Monde d’Endurance FIA 2016, qui augmente l’efficacité de +9% par rapport à la 458 Challenge EVO. Les prises d’air situées sur les flancs arrière apportent un refroidissement aux freins arrière, optimisant ainsi la force d’appui, tandis que les prises d’air du moteur sont maintenant positionnées latéralement sous le spoiler arrière, profitant de la haute pression générée dans cette zone.

Source CP Ferrari