Actualité Ferrari Salon Auto Salon de Genève Vidéos

Ferrari California T : un turbo pour un V8

Depuis les Ferrari 208 GTS, 288 GTO et F40, la marque de Maranello n’avait plus utilisé de turbo sur ces moteurs routiers. La California T qui sera présentée au prochain Salon de Genève revient à cette solution sur le V8 3.9L, d’origine Maserati, permettant de gagner 70 ch et 49% de couple supplémentaire. Le nom de code F149M ne nous avait pas trompé, “M” comme “Modificata”, la consommation et les émissions de CO2 baissent respectivement de -15% et -20%. C’est ça le downsizing version Ferrari !

Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T

Grosse mise à jour pour la California

L’évolution California 30 (pour 30 ch de plus passant de 460 à 490 ch) n’avait pas vraiment convaincu. Il était temps pour Ferrari de s’occuper de son coupé cabriolet et cette version T type F149M arrive à point nommé. Exit donc le V8 4.3L de 490 ch à 7 750 tr/mn et 505 Nm à 5 000 tr/mn, voici donc le moteur V8 des Maserati Quattroporte et Ghibli de 3.9L mais version turbocompressé qui délivre dans la Ferrari 560 ch à 7 500 tr/mn et 755 Nm à 4 750 tr/mn. Les dernières technologies moteur sont utilisées comme l’injection directe, la gestion variable de suralimentation (Variable Boost Management) de type Twin-Scroll, le vilebrequin à plat, le collecteur d’échappement en trois pièces, les carters des turbos spécifiques, afin d’obtenir une courbe de couple qui augmente constamment sur toute la plage du régime et d’obtenir bruit exaltant à la fois pendant l’admission et les phases d’échappement. Ainsi doté, le moteur développe 145 ch/L, le 0 à 100 km/h est abattu en 3.6 sec soit 2 sec de moins que la précédente version et la réponse à l’accélérateur est plus rapide.

Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T

Châssis optimisé

La direction a été amélioré grâce à un nouveau boîtier au paramétrage revu. De nouveaux ressorts et amortisseurs de dernière génération (MagnaRide) gagnent 50% en temps de réponse et réduisent le roulis et le tangage. La California T a aussi la dernière évolution du système de contrôle de traction F1-Trac pour une accélération maximale en sortie de virage. Le système de freinage en carbone-céramique CCM3 reçoit de nouveaux disques composites et plaquettes. Avec un ESP et une ABS optimisés la distance de freinage de 100 à 0 km/h est seulement de 34 mètres.

Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T

Restyling d’inspiration 250 et Testa Rossa

F12 Berlinetta et LaFerrari ont fait évoluer le style Ferrari. La California T en profite maintenant tout en lui assurant une nouvelle personnalité. La forme des flancs est inspiré par la célèbre 250 et la style du ponton d’aile de la Testa Rossa, avec la ligne d’aile avant qui s’étend vers l’arrière, musclé et compact. Boucliers avants et arrières ont été redessinés, ce dernier intégrant un nouveau diffuseur triple.

Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T

Habitacle identique

L’habitacle de la Californie T reste identique. Un écran tactile TPE capacitif HD de 6,5 pouces permet faire défiler les informations sur les performances du moteur. Un site web dédié est consultable dès à présent où l’auto est présentée en “Rosso Californie” nouveau rouge profond inspiré par Ferrari Classiche et “Blu Californie” à l’adresse suivante : http://california-t.ferrari.com/

Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T
Ferrari California T

Source CP Ferrari

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous