Actualité Ferrari Salon Auto Salon de Genève

Ferrari F8 Tributo, Pista (re)stylée

Ferrari F8 Tributo

Ferrari dévoile au salon de Genève, l’après 488 GTB (elle même issue de la 458 Italia), la F8 Tributo. Nouvelle appellation, mais évolution de la 488 Pista puisque la motorisation est identique. C’est le moteur V8 3,9L bi-turbo trois fois primé “Meilleur moteur de l’année” en 2016, 2017 et 2018 qui officie dans sa version la plus aboutie, offrant 720 ch (soit 185 ch/l) et 770 Nm. La marque italienne a surtout travaillé sur la facilité de prise en main et de conduite de la voiture, avec une dotation électronique de dernière génération, très efficace.

Evolution en douceur

Avec 50 ch et 10 Nm de plus que la 488 GTB (lire notre article ici), la Ferrari F8 Tributo offre une puissance de 720 ch (à 8000 trs/min) et un couple maximal de 770 Nm (à 3250 trs/min contre 3000 trs/min sur la 488 Pista). D’une masse de 1330 kg à sec (soit 40 kg de moins que la 488 GTB et 50 kg de plus que la 488 Pista), la nouvelle berlinette Ferrari est annoncée avec de belles performances : 0 à 100 km/h en 2,9 sec, 0 à 200 km/h en 7,8 sec et VMax de 340 km/h. Pour mémoire, la 488 GTB réalisait respectivement 3,0 sec/8,3 sec/331 km/h et la 488 Pista (lire notre article ici) 2,85 sec/7,6 sec/340 km/h.

Ferrari F8 Tributo
Ferrari F8 Tributo

C’est sur la plan esthétique que la différence est la plus marquante, notamment avec le ponton creusé type “S-Duct”, afin d’améliorer l’appui aérodynamique et optimiser le flux d’air, au niveau de l’avant. Élément repris de la 488 Pista mais ici avec une largeur moins importante. L’appui aéro augmente de 15% et son efficacité de 10% par rapport à la 488 GTB. Les radiateurs avant sont inclinés vers l’arrière et les prises d’admission dynamiques du moteur sont déplacées du flanc vers la partie latérale du spoiler. Les optiques en L sont d’une dimension plus courte afin de laisser un espace supplémentaire aux ouïes agrandies, au profit du refroidissement des freins, qui restent identiques. À l’arrière, des sorties d’air sont situées à l’extérieur du pare-chocs, afin d’améliorer l’extraction des flux des passages de roue. La lunette reçoit des fentes pour extraire l’air chaud du compartiment moteur, sans affecter l’efficacité de l’aileron et quatre feux apparaissent (type 308 GTB de 1975), contre deux précédemment, l’ensemble rappelant la Ferrari F40… d’où le nom “Tributo” signifiant “Hommage”.

Ferrari F8 Tributo
Ferrari F8 Tributo

La nouvelle F8 Tributo est équipée de la nouvelle version 6.1 du “Side Slip Angle Control” et du “Ferrari Dynamic Enhancer” (FDE+), qui peut désormais être activé pour la première fois en position Race sur le “manettino”. Cette solution permet de rendre plus accessible et contrôlable la performance à la limite (gestion de la glisse), pour le plus grand nombre des conducteurs… devenant des pilotes par magie !

Ferrari F8 Tributo

L’intérieur a été redessiné et reçoit un volant au diamètre plus petit ainsi qu’un écran de 7 pouces côté passager et de nouveaux aérateurs ronds.

Source CP Ferrari

Nous twittons, suivez-nous