Ferrari 488 Pista : McLaren 720S dans le viseur ! | AUTOMOTIV PRESS
Actualité Ferrari Salon de Genève

Ferrari 488 Pista : McLaren 720S dans le viseur !

Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista

Nous l’avions surnommé 488 GTO, elle s’appelle finalement 488 Pista… un vrai métier que de donner des appellations aux modèles Ferrari. Héritière des berlinettes V8 énervées – 360 Challenge Stradale, 430 Scuderia et 458 Speciale – la 488 Pista qui sera présentée au Salon de Genève est une version très affûtée de la 488 GTB. Même si les photos(shopées) la représente avec des montagnes à l’horizon, ce n’est pas sur les pistes enneigées que cette 488 est destinée mais bien au tarmac des circuits. La Ferrari 488 Pista fait référence aux courses auto dans laquelle la marque italienne s’illustre en GT, forte des cinq titres constructeurs au championnat du monde d’endurance FIA, catégorie GTE depuis 2012 (année de création du championnat), avec 29 courses remportées sur 50 disputées (!) et 25 ans d’expérience dans les championnats monomarque Ferrari Challenge. Dit comme cela, ses concurrentes directes – Corvette (C7) ZR1 (765 ch), McLaren 720S (720 ch), Porsche 911 GT2 RS (700 ch) ou Lamborghini Huracan Performante (640 ch) – ont du soucis à se faire. Plus puissante de 50 ch (720 ch) et plus légère de 90 kg (1280 kg) que la 488 GTB, la 488 Pista a de grande ambitions : 0 à 100 km/h 2,85 sec, 0 à 200 km/h 7,6 sec et VMax > 340 km/h.

Concentré des 488 GTE et 488 Challenge

La réduction de poids, les évolutions du moteur, la dynamique véhicule et l’aérodynamique dérivent de deux Ferrari de course : les 488 GTE et 488 Challenge. Résultat : une voiture (radicale) développée sans compromis, offrant un comportement sur route comme sur piste, même conduite par des “pilotes amateurs”, au niveau de ses concurrentes les plus récentes. Par rapport à la 488 GTB, la Ferrari 488 Pista pèse 90 kg de moins grâce à l’emploi d’éléments en fibre de carbone (capot, pare-chocs et aileron arrière), soit un poids à sec de 1280 kg, son moteur V8 3.9L bi-turbo (“Engine of the Year” en 2016 et 2017) développe 50 ch et 10 Nm de plus, soit respectivement 720 ch (toujours à 8000 tr/min) et 770 Nm (toujours à partir de 3000 tr/min sur le 7ème rapport). D’une puissance spécifique de 185 ch/L, il bénéficie de la réduction de poids (-10%) de la version 488 Challenge, de collecteurs d’échappement en Inconel, du vilebrequin à volant allégé, de bielles en titane et de boîtier du filtre à air en fibre de carbone. Les turbocompresseurs sont déplacés du flanc à la zone du spoiler arrière pour bénéficier d’un flux d’air plus frais et plus propre. Ils proviennent également de la 488 Challenge, ils intègrent des capteurs de régime ainsi que la nouvelle conception de la ligne d’admission d’air, avec des temps de réponse du turbo ultérieurement réduits par rapport à la 488 GTB malgré l’augmentation de puissance spécifique.

Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista

L’aérodynamique de la Ferrari 488 Pista tire pleinement parti de l’expérience acquise sur les circuits : S-Duct avant issu de l’expérience en F1, diffuseurs avant créant de fortes aspirations augmentant la déportance totale grâce à la rampe conçue pour la 488 GTE. Les générateurs de tourbillons inférieurs ont également été revisités, tandis que le diffuseur arrière présente la même double “kink line” que la 488 GTE, pour augmenter la capacité d’extraction et de déportance par rapport à un diffuseur traditionnel. L’élévation et l’extension du spoiler ont été augmentées permettant l’optimisation des flux d’air. Résultat, une augmentation de la charge aéro de 20% par rapport à la 488 GTB.

Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista

En parallèle, Ferrari a amélioré les synergies entre le développement mécanique et électronique, synthétisé par la sixième évolution du “Side Slip Control” (SSC 6.0) qui intègre – autour d’un objectif dynamique commun – les systèmes de contrôle E-Diff3, F1-Trac et SCM, aux côtés desquels débute le “Ferrari Dynamic Enhancer”. Ce nouveau système utilise pour la première fois au monde un canal de commande géré par le logiciel Ferrari, basé sur la pression transmise aux étriers de frein : l’objectif consiste à optimiser les performances de la 488 Pista dans les phases d’entrée et de sortie de virage, en la rendant plus simple, intuitive et prévisible : bref, un contrôle vectoriel de traction. Les pneus développés spécialement par Michelin sont également nouveaux. Première, les nouvelles jantes en fibre de carbone de 20″ (en option) apportent un gain de poids de 40%.

Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista

Le design de la nouvelle Ferrari 488 Pista a été totalement revu en fonction des impératifs aéro et mécaniques. Partie intégrante du style, la livrée bandes blanche/bleue, qui traverse le conduit aérodynamique S-Duct à l’avant (effet original d’aile en porte-à-faux), souligne le caractère radical de l’engin : le coffre à bagage avant a disparu. L’aileron arrière “suspendu à queue d’aronde” répond au concept aéro de l’avant.

L’intérieur présente un habitacle dépouillé, basé sur celui de la 488 GTB : plancher alu, éléments en Alcantara, absence de boite à gant, etc… Pour le moment aucune fiche technique détaillée n’a été communiquée.

Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista
Ferrari 488 Pista

Source CP Ferrari

A propos de l'auteur

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

Pierre Henri Brautot (@PH_Brautot)

2 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire

  • Autre chose, aucune supercar (<800ch) n a de meilleurs performances que la mclaren 720s ,sauf peut être sur circuit, car au contraire mclaren sous estime ses véhicules.

  • A chaque fois que ferrari annonce des performances c’est une sur estimation de la bête. Récemment la 488 gtb c’est fait distancer sur un rolls race par une huracan (pas la performante mais la basique). Lorsqu’on pensait que la 458 speciale avait enfin une lamborghini à sa hauteur, ici la huracan performante(test fait sur l emission top gear), la ferrari n a largement pas tenu le coup.

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous