Actualité Sport Auto WEC & ELMS

FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE : Le titre pour Aston Martin en Pro et Ferrari en Am

FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE

Qui a dit : “C’est dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe” ? Avec l’arrivée des Ford GT dans la catégorie LMGTE de Championnat du Monde d’Enduirace FIA WEC, Aston Martin, Ferrari et Porsche avaient du soucis à se faire. Si la marque américaine a remporté les 24 Heures du Mans cette année, c’est bien la plus vieille voiture du plateau qui s’adjuge le titre de Champion du Monde des Constructeurs : l’Aston Martin Vantage GTE. Le titre des pilotes professionnels revient au tandem de l’Aston Martin n°95, Sorensen/Thim. En catégorie Am, suite à l’abandon des leaders, sur casse moteur de leur Aston Martin n°98, le duo Dalla Lana/Lauda voient le titre pilote s’envoler au profit du trio Collard/Perrodo/Aguas sur leur Ferrari 458 GTE n°83 préparée par AF Corse, qui coiffe du coup la couronne des équipes amateurs.

FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE

Les classements de la catégorie LMGTE sont aussi animés que les courses éponymes. Chez les professionnels, les vainqueurs de la manche Texane, Nicki Thiim et Marco Sorensen remportent la victoire avec leur Aston Martin Vantage n°95 et le titre des pilotes 2016. Derrière, la lutte de la Ferrari 488 GTE d’AF Corse pilotée par Gianmaria Bruni et James Calado a été intense mais cela n’a pas suffit à la n°51 pour s’imposer. La voiture sœur, la n°71 de Rigon/Bird enlève la 3ème marche du podium. Les deux Ford GT plombées par la BOP (Balance Of Performances) ont fait de la figuration après leurs victoires à Fuji et Shanghai. Elles encadrent l’autre Aston Martin Vantage n°97 qui a plongé au classement après avoir perdu une roue mal fixée. La 911 RSR 2016 n°77 du Dempsey Proton Racing termine dernière de la catégorie.

Arrivée à Bahreïn avec 24 points de retard sur la Ferrari 458 GTE n°83 d’AF Corse, l’Aston Martin Vantage n°98 auteure de trois succès se devait de gagner. Quelle déception pour Dalla Lana/Lauda qui ont vu fondre tout espoir de victoire et de titre suite à une casse moteur. Le trio Collard/Perrodo/Aguas, au volant de l’italienne, a assuré jusqu’au drapeau à damier, remportant le titre chez les Amateurs et signant un 8ème podium en 9 courses. Ils ont laissé la victoire et la seconde place aux deux Porsche 911 RSR n°88 d’Abu Dhabi Proton Racing et n°78 du KCMG. En quatre position, on retrouve une autre Porsche, la 911 RSR n°86 du Gulf Racing. La Corvette C7.R n°50 de Larbre Compétition fut très retardé suite à un souci de biellette de direction, après à un contact.

Tous les classements des 6 Heures de Bahreïn sont > IcI <

FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE

2016-6-heures-de-bahrein-adrenal-media-gt5d9137_hd

FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE
FIA WEC 6 Heures de Bahreïn, LMGTE

Crédit photos @ FIA WEC

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous