Actualité Sport Auto WEC & ELMS 2016

FIA WEC 6 heures de Shanghai, LMP2 : Le G-Drive Racing l’emoprte, Signatech-Alpine est titré

FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2

Sur sa lancée, le G-Drive Racing vainqueur LMP2 au Japon, réédite en Chine aux 6 Heures de Shanghai, avant dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC. Derrière l’Oreca 05 n°26, on trouve les Ligier JSP2 n°30 du Tequila Patron ESM et n°43 de RGR Sport by Morand. En assurant les points de la quatrième place, avec l’A460 n°36, Signatech-Alpine décroche les titres Constructeurs et Pilotes.

FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2

La course en LMP2 a connu plusieurs rebondissements, avec dès le départ un accrochage entre la l’Oreca 05 n°44 de Manor et l’Aston Martin Vantage V8 GTE-Pro n°97 du team Aston Martin Racing. La GT anglaise abandonera sur le champs, au bout du premier tour. La course des LMP2 comptera différents leaders : la Signatech Alpine A460 n°36 les 10 premiers tours, puis l’Oreca 05 n°26 du G-Drive Racing les 41 suivants, puis la Ligier JSP2 n°30 d’ESM les 26 suivant avant que l’Oreca 05 n°26 du G-Drive Racing ne reprenne son bien, pour les 103 derniers tours, Will Stevens, Roman Rusinov et Alex Brundle s’imposant sans alerte, faisant une course parfaite. Après la victoire décrochée au Japon, la fiabilité semble revenue dans l’équipe russe. Derrière, les Ligier JSP2 menées avec une bonne stratégie ont permis aux équipes Extreme Speed Motorsports et RGR Sport by Morand d’enlever respectivement les 2ème et 3ème places pour Giovinazzi/Blomqvist/Gealel et Senna/Gonzalez/Albuquerque. Ces derniers ont été ralenti par un “drive through” suite un contact avec l’Alpine A460 n°36.

Suivent l’autre Ligier JSP2 n°31 d’Extreme Speed Motorsports (5ème), puis les deux Oreca 05 n°27 et n°37 du SMP Racing (6ème et 7ème), l’autre Alpine A460 n°35 du Baxi DC Racing Alpine terminant (8ème) à 4 tours et l’Oreca 05 n°44 de Manor (9ème) qui n’a pas abandonné suite à son accrochage avec l’Aston Martin Vantage V8 n°97.

Tous les classements des 6 Heures de Shanghai sont > IcI <

FIA WEC 6H de Shanghai
FIA WEC 6H de Shanghai
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP2
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP2

Crédit photos @ FIA WEC

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous