FIA WEC 6 heures de Shanghai, LMP1 : Porsche vainqueur et titré chez les Constructeurs | AUTOMOTIV PRESS
Actualité Audi Porsche Sport Auto Toyota WEC & ELMS

FIA WEC 6 heures de Shanghai, LMP1 : Porsche vainqueur et titré chez les Constructeurs

FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1

A Shanghai, avant dernière manche de la saison du Championat du Monde d’Endurance FIA WEC, Porsche victorieux remporte le titre mondial Constructeurs. Toutefois, il faudra toutefois attendre la dernière course à Bahrain pour connaître les Champions du Monde Pilotes 2016. Après sa belle victoire à domicile à Fuji, le Toyota Gazoo Racing a de nouveau démontré une belle compétitivité, se classant sur le podium aux 2ème et 3ème places. Pour l’avant dernière course en Endurance d’Audi Sport, un accrochage des deux R18 les a privé des places d’honneur.

FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1

Mark Webber, Timo Bernhard et Brendon Hartley ont réalisé une course parfaite à Shanghai, plaçant leur Porsche 919 Hybrid n°1 en tête, de bout en bout, sans connaître le moindre problème. La quatrième place de la voiture sœur, la n°2 de Marc Lieb, Romain Dumas et Neel Jani, a permis à Porsche de décrocher le titre Constructeurs LMP1 2016. Pour autant, les Toyota ont donné du fil à retordre aux leaders en maintenant une pression incisive pendant les 6 heures de course. Les TS050 Hybrid n°6 de Kobayashi/Sarrazin/Conway et n°5 de Buemi/Davidson/Nakajima truste le podium derrière la Porsche. Comme à Fuji, Kamui Kobayashi a fait de superbes relais.

Derrière, c’est une amère déception pour Audi qui a eu des problèmes lors des ravitaillements en carburant, avec des durées anormales, notamment pour la R18 e-Tron TDi n°8 de Duval/di Grassi/Jarvis qui a terminé 5ème, devant la voiture sœur n°7 de Lotterer/Fässler/Tréluyer qui a du qui s’arrêter 14 tours (!) pour régler un souci d’air jack, après leur contact mutuel en course.

Chez les LMP1 privées (non hybrides), la CLM P1/01 n°4 du ByKolles Racing remportela victoire, avec la 7ème place au scratch, suite aux déboires de la Rebellion R-One n°13.

Tous les classements des 6H de Shanghai FIA WEC sont > IcI <

FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai - LMP1
FIA WEC 6H de Shanghai – LMP1

Crédit photos @ FIA WEC

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous