FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1 : Toyota vainqueur à domicile ! | AUTOMOTIV PRESS
Actualité Audi Porsche Sport Auto Toyota WEC & ELMS

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1 : Toyota vainqueur à domicile !

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1

Enfin, Toyota Gazoo Racing obtient sa première victoire de l’année en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, aux 6 Heures de Fuji. De quoi laver, en partie, l’affront du déshonneur subit aux 24 Heures du Mans. L’équipe japonaise a usée d’une excellente stratégie dans ses relais et Kamui Kobayashi a été impérial sur ses terres, devançant Loic Duval de seulement 1,439 sec, à l’issue de 6 heures de course ! Les qualifications très serrées laissaient présager une course très disputée. La voiture en pôle, l’Audi R18 n°8 de Duval/di Grassi/Jarvis a mené la course mais Kamui Kobayashi profitait d’un double relai, sur la Toyota TS050 Hybrid n°6, pour s’emparer de la tête et ne plus jamais la lâcher malgré la bonne vitesse de pointe de Duval. Porsche plaçait sa 919 Hybrid n°1 pilotée par Hartley/Webber/Bernhard sur la 3ème marche du podium.

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1

Kobayashi San, ce héro !

Pour une fois, ce fut une course sans safety-car ni full course yellow. Sous une météo clémente, Audi a chaussé les pneus Temps Chaud Plus, alors que Porsche et Toyota partaient en gommes Michelin Temps Chaud. Dès le 17ème tour, l’Audi R18 n°7 de Tréluyer/Lotterer/Fässler était contrainte, au bout de 25 min de course, à une arrêt prolongé pour une panne de son système hybride. Bien que repartie de son box, elle devra abandonner au 36ème tour. La R18 n°8 garda la tête jusqu’à la dernière heure, pour s’arrêter au stand à 49 min de la fin, pour un changement de pneus. Erreur pour la victoire, car chez Toyota, on laissa la TS050 Hybrid n°6 en piste avec des gommes usagées. Ce fut à Kobayashi, de devoir emmener la voiture sur la première marche du podium, tout en résistant à Loic Duval qui revenait à la vitesse grand V, en gérant son essence sans repasser par le box pour faire un “splash & dash”. L’équipe japonaise a bien joué sur les ravitaillements de carburant face à ses adversaires Audi et Porsche. La 919 Hybrid n°1 devait également changer de pneumatiques à 34 min de la fin, ainsi que de pilote, Webber remplaçant Hartley.

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1 – Kamui Kobayashi – Toyota TS050 Hybrid
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1

Derrière, les Toyota n°5 et Porsche n°2 classées respectivement 4ème et 5ème étaient hors du coup pour prétendre au podium. Dans la classe LMP1 privée non hybride, l’unique Rebellion R-One, la n°13 de Imperatori/Kraihamer/Tuscher s’impose, offrant à l’équipe suisse un nouveau titre constructeur. La CLM P1/01 AER du Bykolles Racing Team a abandonné au 79ème tours au bout de 2h10 de course.

Tous les classements des 6 heures de Fuji sont > IcI <

FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1
FIA WEC 6 heures de Fuji, LMP1

Crédit photos @ FIA WEC

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous