Actualité Alpine Sport Auto WEC & ELMS

FIA WEC à Spa-Francorchamps : Alpine vise le podium en LMP2

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460

La seconde manche du Championnat du Monde FIA WEC se déroule ce week-end sur le circuit de Spa-Francorchamps. Après avoir placé les deux Alpine A460 dans les points lors de la manche d’ouverture à Silverstone, l’équipe Signatech-Alpine cherchera à monter sur le podium. Le rendez-vous belge constitue également une répétition générale avant les 24 Heures du Mans prochain.

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

Trois semaines après Silverstone, le FIA WEC fait étape dans un autre lieu mythique du sport automobile. Cité comme tracé préféré par une majorité de pilotes, le circuit de Spa-Francorchamps constitue un terrain de jeu à la mesure des prototypes du Championnat du Monde d’Endurance. Au sein d’une catégorie LMP2 ultra-compétitive avec une dizaine de prétendants à la victoire, les nouvelles Alpine A460 ont débuté leur saison en terminant dans les points en Grande-Bretagne, avec la quatrième place pour l’équipage Signatech-Alpine n°36 composé de Nicolas Lapierre/Stéphane Richelmi/Gustavo Menezes et la sixième de l’équipage Baxi DC Racing n°35 du trio Nelson Panciatici/David Cheng/Ho-Pin Tung.

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

À Spa, l’objectif sera forcément plus élevé et les deux voitures viseront le podium. Pour y parvenir, l’équipe s’appuiera sur l’expérience emmagasinée en Grande-Bretagne. En effet, le week-end inaugural avait été marqué par une météo capricieuse, avec des températures glaciales, de la pluie et même de la neige le samedi, puis un temps sec le dimanche pour la course. Autant de cas de figure qui pourraient se répéter dans l’Ardenne belge, une région qui n’est pas spécialement réputée pour la constance et la clémence de son climat !

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

Comme chaque année, les 6 Heures WEC se disputeront le samedi après-midi, avec un départ donné à 14h30. Pour l’ensemble des concurrents, il s’agira d’une bonne occasion de se mettre en ordre de bataille avant le sommet de la saison. En effet, le mois prochain sera consacré aux 24 Heures du Mans, avec une journée de tests le 5 juin, puis la semaine de course du 15 au 19 juin.

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine : « Les 6 Heures WEC de Spa-Francorchamps constituent un rendez-vous très attendu, aussi bien de la part des fans que des équipes. En Grande-Bretagne, nous avons eu la confirmation du très haut niveau de la catégorie LMP2. C’est une bonne chose, car Alpine aime la compétition, mais aussi la gagne ! Cela signifie qu’il faudra rendre des copies parfaites pour viser la plus haute marche du podium. En combinant les enseignements de Silverstone, l’intense préparation effectué avant Spa et la motivation de chaque membre de l’équipe, je pense que nous avons de bonnes cartes en main. »

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

Philippe Sinault, Team principal Signatech-Alpine : « Au cours des deux dernières semaines, nous avons beaucoup travaillé sur les données emmagasinées de Silverstone. Outre l’exploitation de la voiture, c’est dans l’utilisation de la nouvelle gamme de pneumatiques Dunlop que nous avons le plus appris. Pour la suite, nous restons humbles car nous avons toujours à apprendre. L’enjeu des 6 Heures WEC de Spa-Francorchamps est double. Tout d’abord, il faut mener à bien la course pour marquer de gros points en visant le podium avec les deux Alpine A460. Il s’agit en outre d’une répétition générale avant les 24 Heures du Mans. Chaque membre de l’équipe doit être à sa place pour donner son meilleur lors du rendez-vous le plus important de l’année. »

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460

Nelson Panciatici : « Le debriefing de Silverstone nous a permis d’analyser nos erreurs. Nous avons travaillé pour ne pas les reproduire, tout en capitalisant sur nos points forts. Après une grosse séance de travail sur le simulateur, nous avons bien préparé ce deuxième rendez-vous. Spa-Francorchamps est un des plus beaux circuits du monde, c’est un régal sur le plan du pilotage. C’est d’ailleurs là que j’ai disputé ma première course en FIA WEC, en 2012. »

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460 – N. Panciatici

Nicolas Lapierre : « Je suis impatient de retrouver ce circuit que j’apprécie particulièrement. J’y ai souvent obtenu de bons résultats, que ce soit en GP2 ou en WEC, avec une victoire au classement général en 2014. Le résultat brut de Silverstone nous a laissé de la frustration et nous avons envie de prendre notre revanche. Comme en Grande-Bretagne, nous devrons produire une course sans erreur, tout en adoptant un rythme un peu plus élevé. Il faudra que nos temps soient au niveau des meilleurs. Je pense que le circuit devrait mieux correspondre à notre Alpine A460. »

FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 - Alpine A460
FIA WEC LMP2 Silverstone 2016 – Alpine A460 – N. Lapierre

Source CP Alpine

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous