Actualité Sport Auto Toyota WEC & ELMS

FIA WEC à Spa-Francorchamps : Toyota souhaite un podium en LMP1

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016

C’est en voisin que Toyota Gazoo Racing passera la frontière belge ce week-end pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC. Après avoir débuté la saison avec deux voitures à l’arrivée et un podium lors de l’ouverture à Silverstone le mois dernier, Toyota arrive à Spa en tête du Championnat du Monde des Constructeurs.

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Toutefois, en quittant Silverstone, l’écurie était bien décidée à obtenir encore davantage de la TS050 HYBRID. Elle a aussitôt effectué deux jours d’essais sur le circuit espagnol Motorland Aragon afin d’accélérer son développement. D’importantes mesures ont permis de mieux comprendre ce tout nouveau prototype LMP1 animé par un V6 2,4 litres turbocompressé associé à un système hybride en classe 8 MJ basé sur une batterie. L’équipe compte ainsi aligner à Spa des voitures plus performantes, avant les 24 Heures du Mans en juin prochain.

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Comme à Silverstone, les deux voitures utiliseront la configuration à fort appui aérodynamique, l’écurie cherchant à mettre en application les enseignements tirés de la première manche en termes de réglages et de préparation. Toyota garde des souvenirs mitigés de Spa-Francorchamps, un circuit situé à 120 km seulement de sa base de Cologne. La victoire et la troisième place obtenues en 2014 ont contribué au double titre WEC remporté en fin de saison, mais Kazuki Nakajima s’est blessé à Spa en 2015 lors d’un accident en séance d’essai avant une course décevante qui mettait fin à une série de 13 podiums consécutifs.

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Kazuki Nakajima retrouvera ses coéquipiers Anthony Davidson et Sébastien Buemi au volant de la TS050 HYBRID N°5 et tous trois comptent bien prendre leur revanche sur Silverstone où une crevaison – occasionnant des dégâts à la carrosserie – les a relégués à la 16ème place. À bord de la N°6, Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi ont mieux débuté la saison, passant sous le drapeau à damiers en 3ème position avant d’être hissés à la seconde place, suite à la disqualification d’Audi. Les deux équipages visent donc un retour sur le podium à Spa où la course se déroulera le samedi 7 mai, avec un départ à 14h30.

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Toshio Sato, Président de l’écurie : « Spa est l’un des circuits où nous jouons quasiment à domicile, puisqu’il est proche à la fois de Toyota Motorsport GmbH à Cologne et de Toyota Motor Europe à Bruxelles. Nous espérons donc beaucoup de supporters dans les tribunes et nous tenons à leur donner une bonne raison de fêter l’événement. Même si le résultat de Silverstone était très satisfaisant, nous savons que nous allons devoir améliorer nos performances pour atteindre nos objectifs cette saison. L’équipe a travaillé d’arrache-pied en ce sens, notamment lors des essais en Espagne. Je tiens à remercier chacun de ses efforts et j’espère que nous en verrons les fruits ce week-end à Spa, une étape importante sur la route du Mans. »

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
Stephane Sarrazin (FRA) and Sebastien Buemi (SUI) – FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Sébastien Buemi (N°5) : « Spa est un circuit fantastique : je l’aime vraiment et j’en garde le bon souvenir de 2014 où nous avons gagné. Certes, nous y avons connu des déboires l’an dernier mais j’espère qu’il en ira autrement ce week-end. La saison n’a pas démarré au mieux pour nous, mais nous connaissons les points susceptibles d’amélioration et, de retour à Cologne, tout le monde a travaillé dur pour mieux tirer parti de la voiture. Croisons les doigts pour qu’il fasse aussi beau que les années précédentes, ainsi nous pourrons vraiment nous familiariser avec elle et accumuler les tours aux essais. »

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Stéphane Sarrazin (N°6) : « J’adore rouler à Spa : dans une LMP1, c’est un vrai bonheur… Le calendrier ne compte plus beaucoup de ces longs circuits traditionnels ; par conséquent, c’est toujours une date que j’attends. La saison a bien commencé puisque nous sommes montés sur le podium, mais nous voulons être plus compétitifs. Depuis Silverstone, toute l’équipe a travaillé dur pour améliorer la TS050 HYBRID ; il sera intéressant de voir comment elle se comporte. J’espère que Spa lui conviendra mieux et que nous pourrons nous battre plus près encore de la tête. »

FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 - Toyota TS050 Hybrid 2016 - Silverstone 2016
Mike Conway (GBR) Stephane Sarrazin (FRA) and Kamui Kobayashi (JPN) – FIA WEC LMP1 – Toyota TS050 Hybrid 2016 – Silverstone 2016

Source CP Toyota Motorsport

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous