Actualité Audi Porsche Sport Auto Toyota WEC & ELMS

FIA WEC LMP1 Silverstone : Confusion entre Audi et Porsche

FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016

Pour la quatrième fois en cinq ans, c’est une Audi (R18 #7) qui s’est imposée à Silverstone en FIA WEC, à l’issue d’une course à rebondissements. Ce 106ème succès d’Audi en Endurance (Le Mans Prototype) a été annulé par les officiels pour hauteur de patin avant non conforme. C’est donc la seule Porsche 919 Hybrid (#2) rescapée qui empoche la victoire sur le tapis vert devant la Toyota TS050 Hybrid (#6) à un tour. Le 3ème n’est autre que la Rebelion R-One (#13) à… 10 tours !

FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016

Après 194 tours, la nouvelle Audi R18 LMP1-H #7 est arrivée en tête, Marcel Fässler, Benoit Tréluyer et André Lotterer devançant le trio Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb sur la Porsche 919 Hybrid #2 avec 46 sec d’avance. Cette dernière est repassée à son stand à 10 min de la fin pour un ravitaillement éclair, tout comme la Toyota TS050 Hybrid #6 de Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi. Bien que la Porsche était plus à l’aise dans les lignes droites et freinages, l’Audi a su économiser ses pneus – Michelin “Soft Temps Froid” – et conservant les mêmes gommes lors du dernier arrêt alors que les autres équipes avaient opté pour les “Soft Temps Chaud”.

FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016

Les Champions du Monde en titre Bernhard/Hartley/Webber ont vu leur chance de l’emporter se réduire à néant après un violent contact avec la Porsche 911 RSR du Gulf Racing de Mike Wainwright. L’Audi R18 #8 de Duval/di Grassi/Jarvis a également abandonné suite à un problème du système hybride malgré la venue d’un ingénieur sur place pour évaluer l’étendue du problème ! Du côté des Toyota TS050 Hybrid, elles n’ont pu suivre le rythme de leurs concurrents, la #5 de Buemi/Davidson/Nakajima ayant concédé 24 tours pour réparer sa carrosserie suite à une crevaison. Toyota obtient 27 points, contre 26 à Audi et 18 à Porsche. Mais Audi a fait appel de la décision des commissaires sportifs.

FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016

Exploit ! Les Rebellion R-One ont terminé dans le top 5 après être parties en queue de peloton : la #13 de Tuscher/Kraihamer/Imperatori s’est classée au pied du podium à 10 tours des vainqueurs, la #12 échouant à 12 tours. La CLM P1/01 du ByKolles Racing a terminé juste devant les GTE-Pro après un long arrêt en début de course.

FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016
FIA WEC LMP1 Silverstone 2016

Crédit photos @ Porsche et FIA WEC

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous