Actualité Festival Of Speed Goodwood

Goodwood Festival of Speed : Gordon Murray recrée la voiture qui a façonné sa carrière

IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017

Cette sportive légère “de course de club” peut sembler assez humble avec son moteur Ford crossflow et ses roues en acier, mais elle a eu une grande influence sur l’un des concepteurs automobile les plus renommés de tous les temps. Gordon Murray, puisque c’est lui dont il s’agit, a construit l’original “IGM-Ford Special” dans les années 1960. Pour marquer le 50ème anniversaire de la conception de la voiture, il a présenté au Goodwood Festival of Speed une fidèle reconstruction de cette Lotus Seven Sud-Africaine.

IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017

Lorsque Gordon Murray a conçu et construit l’IGM-Ford, son idée était de devenir pilote de course. Mais le processus de création de sa propre voiture à partir de zéro lui a permis de découvrir en profondeur la conception et l’ingénierie automobile. Que cela signifiait il pour le reste de sa carrière ? “Tout. J’étais en fait un concepteur de moteur, mais j’ai appris à concevoir des châssis sur cette voiture, parce que j’ai tout inventé moi-même. C’était vraiment le début de tout.” précise-t-il.

IGM-Ford Gordon Murray
IGM-Ford Gordon Murray

L’IGM-Ford a été construite lorsque Gordon Murray vivait en Afrique du Sud. “Je n’avais aucun outil et elle a été construit dans le jardin arrière de la maison de mes parents”, dit-il, “et le moteur a été assemblé dans ma chambre à coucher !” Les conditions pour l’assemblage de l’exemplaire présenté au FoS cette année étaient bien meilleures : l’équipe de prototypage de sa société de conseil et d’ingénierie “Gordon Murray Design” a utilisé les installations complètes des ses ateliers dans son usine. “La qualité est meilleure que c’était avant ! Ils ont tous les bons outils, la carrosserie est beaucoup plus agréable”, explique Gordon Murray.

En dépit de la finition d’un niveau supérieur, cette reconstruction est donc très fidèle de l’original. Le plus près possible de dessins originaux et beaucoup de photos ont été utilisés pour l’obtenir, jusqu’aux décalcomanies, par exemple, comme le logo Shell des années ’60.

Mécaniquement, c’est exactement la même chose que la version d’origine. Le Ford crossflow est un 1097 cm3, car les règles de la classe A du Championnat National de Voitures de Sport de l’époque permettaient d’aller jusqu’à 1100 cm3. Il fonctionne avec des carburateurs Weber et dispose d’arbre à cames de course, de pistons forgés allégés et équilibrés. “Cela va bien marcher jusqu’à 8000 tr/min ! La voiture d’origine avait plus de puissance, 93 bhp [94 ch] contre 85 bhp [86 ch] aujourd’hui, car à l’époque on utilisait de l’essence aviation Avgas 100LL [spécialement conçue pour les avions à moteur à pistons, c’est un mélange particulier à haut indice d’octane de couleur bleue].” dit-il.

FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray

“Il y avait beaucoup de courses spéciales alors, mais vers 1968, les gens ont commencé à importer Lola et Lotus. Vous n’aviez aucune chance contre une Lotus 23 !” précise-t-il. Après deux saisons réussies – en gagnant sa classe plusieurs fois – il a cessé de faire de la course avec l’IGM-Ford, orientant sa carrière vers une autre voie.

En novembre de cette année, environ 40 voitures conçues par Gordon Murray seront exposées pour célébrer son demi-siècle dans l’industrie automobile. “Cette voiture est importante car c’est la première de la collection.” confie-t-il.

IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017
FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray
FOS 2017 Gordon Murray
IGM-Ford Gordon Murray - Goodwood Festival of Speed 2017
IGM-Ford Gordon Murray – Goodwood Festival of Speed 2017

Source @ Adam Wilkins Goodwood/GRRC

Credit photo @ Tom Shaxson

Nous twittons, suivez-nous