Actualité Goodwood Revival Goodwood Revival 2014 Historique Vidéos

Goodwood Revival 2014 : St Mary’s Trophy

Le St Mary’s Trophy est l’une des attractions du week-end, et pour plusieurs raisons. La première parce qu’elle se court en 2 manches, la première le samedi avec des pilotes de renom au volant (on ne comptait plus les pilotes de BTTC ou autres stars internationales) et la seconde le dimanche avec les propriétaires. Deux occasions donc de voir ses Saloon Cars ayant couru entre 1950 et 1959.

Ensuite la diversité du plateau est vraiment exceptionnelle ! Cette année point de petite Mini en chasse des grosses Falcon, Lord March voulant renouveler sans cesse le spectacle, ce sont de minuscules Austin A35 et leurs grandes sœurs A40 qui faisait office de micro car, les grosses berlines quant à elles étant plutôt bien représentées par des Jaguar MkVII. Et puis dernier argument, et non des moindres, avec 32 voitures sur la grille de départ, aux performances finalement peu éloignées quand on regarde le temps au tour, l’action et les dépassements musclés sont incessants…

On commence avec un tour dans les paddocks, la BMW 700 avec son moteur de moto est soignée après les essais

“C’est celle-ci qui doit être terminée en premier !”

Le mécano suit les instructions, notez au passage le vérin de capot massif 🙂

USSR Racing Team ?! Oui oui vous avez bien lu !

Sécurité supplémentaire, ça ferait brouillon un capot qui s’ouvre pendant la course

Et en terme de courses, autant dire que “BUY 1” est expérimentée

Il en faut de l’air pour alimenter ses 3 gros SU

La p’tite Fiat 1100 Abarth attend sagement de passer aux vérifications techniques

On la retrouve ici lors du départ de la première course, en chasse de la Mercedes 220S

En différence d’échelle, Dereck Hill au volant de la Riley ne laisse pas intimider par la Jaguar Mk1

Une autre Mk1 qui a fait l’animation lors de la seconde course, Anthony Williams, la 3ème génération en course au volant de BUY 1 à Goodwood, a ravi les spectateurs par sa maitrise de cette grande Lady

La 3ème Mk1 était confié à Anthony Reid dans la 1ère course, Justin Law le propriétaire s’est bien battu contre BUY 1 dans la seconde pour obtenir la 1ère place au classement cumulé, bravo à eux !

Mais les plus gros déhanchés sont à mettre au compte des 2 Jaguar MkVII

Riley One Point Five, oui oui 1.5 comme sa cylindrée !

Avec tout juste 100cm3 de plus, une belle Giilietta déjà vue au GPAO à Dijon

La seconde confiée à Emanuele Pirro est ici prise en étaux par les 2 minuscules Austin A35

On pourrait la croire tombée d’un manège !!

Matt Neal avait la seconde, qui porte encore quelques traces du tonneau de la veille

Même motorisation 1.3, la A40 est à peine plus grosse

Celle du duo père et fils Jordan fini en seconde place sur la podium

Toujours dans la gamme Austin, l’A105 prétendait à plus de d’habitabilité et de standing

L’original Standard Pennant se fait dépasser par…

… la Sunbeam Rapier

Mark Blundell à l’attaque sur cette sublime Ford Zodiac qui complète le podium général

Mais la sonore BMW 700 n’est pas loin derrière !

Les mystères de l’Est avec Tom Chilton sur cette Gaz Volga

Tony Jardine porte bien son nom, la petite Morris Minor fini la course avec le panneau “trop tard” au coin de l’oeil

Jochen Mass aura eu beau se battre au volant de la grosse Studebaker Golden Hawk, elle n’était pas très à l’aise

Classement sur les 2 manches
1st place – Anthony Reid and Justin Law, Jaguar Mk1 Ford Zodiac
2nd place – Andrew and Mike Jordan, Austin A40
3rd place – Mark Blundell and Kerry Michael,

Tous nos articles sur Goodwood Revival sont > IcI <

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous