Actualité Bonhams Goodwood Revival Goodwood Revival 2015 Historique

Goodwood Revival 2015 : La vente Bonhams

Goodwood Revival 2015
Goodwood Revival 2015

Aujourd’hui il est difficilement concevable d’envisager un évènement majeur de l’automobile ancienne sans y voir une vente aux enchères par l’un des maisons célèbres dans le domaine.

Le Goodwood Revival n’échappe pas à la règle, sans voir l’effervescence de Retromobile et ses 3 ventes, ici c’est la maison Bonhams qui officie en proposant cette année presque 3 pièces à la vente. De nombreux objets “automobilia” et surtout un peu plus de 80 voitures, bien évidement c’est à celles-ci que nous allons nous intéresser.

Beaucoup de monde durant les visites, beaucoup de monde pendant la vente aussi, mais au final plusieurs (belles) voitures n’ont pas trouvé acheteurs…

Comme par exemple cette magnifique Porsche 908/03 de 1970, estimée certes entre 3 et 3.5 millions d’Euros !

La dernière survivante de cette courte production, on imagine la difficulté à dompter le Flat 8 derrière ce volant sur les routes de la Targa Florio ou les 1000 km du Nurburgring…

Les 3 Scarab et leur camion de transport faisaient partie des stars de la vente, le chassis F1 1970 n°1 au premier plan est partie pour 929.863 Euros, hors frais bien sûr !

Plusieurs belles Ferrari étaient aussi mises en vente, cette 250 GT SWB “recreation” sur base de 250 GTE 2+2 a fait tombé le marteau à 837.084 Euros

Par contre la 275 GTB/6C alu ne s’est pas vendue, estimée entre 3.6 et 4 millions d’Euros, sa jolie couleur verte a peut-être rebutée les éventuels acheteurs

Un peu plus récente, cette F40 avec tout juste 12.000 km au compteur ne s’est vendue non plus, surprenant vu les dernières ventes autour du million d’Euros pour des modèles similaires

Pour la Maserati 3500 GT Touring il n’est pas vraiment question de savoir combien de km elle a fait depuis 1960, mais plutôt combien il faudra rajouter aux 138.147 Euros déboursés par son nouveau propriétaire pour lui redonner tout son faste d’antan…

Sachant la Giulia SS Bertone assez inabordable, 100.000 £ tout rond sous le marteau, il était tentant de se retourner vers d’autres Alfa

Apparemment plusieurs se sont dit la même chose, les enchères ont été mouvementées pour s’achever à 60.334 Euros pour cette Berline Ti vraie Autodelta

Un bel étalage de Porsche était aussi offert à la vente, mais aucune d’entre elles n’a trouvé acheteur !

La belle japonaise orange a été adjugée 71.448 Euros (toujours plus frais)

Une Mazda Cosmo de 1968 rutilante, magnifique valeur montante dans la collection

110S, le badge des versions export, rien à voir avec l’Alpine même si on pourrait lui trouver un petit air de famille…

Certainement la plus folle de la vente : la Chitty Chitty Bang Bang de Professeur Caractacus Potts ! Estimée autour de 400.000 Euros, elle ne s’est pas envolée…

On termine par les belles anglaises, magnifique XX SS, fabriquée par Linx à la fin des 80’s, adjugée 496.893 Euros !!

Et enfin celle avec laquelle je serai bien rentré, une Type-E Semi-lightweight de 1963, prête à courir pour “seulement” 249.482 Euros. Malheureusement le tirage d’Euromillions n’a toujours pas tourné en ma faveur, ce ne sera pas pour cette fois-ci !!

Retrouvez tous les résultats, en détails, de la vente sur le site Bonhams : http://www.bonhams.com/auctions/22725/

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster votre commentaire

Laisser un commentaire

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous