Goodwood Revival 2017 : RAC TT

Le Royal Automobile Club Tourist Trophy est LA course du week-end, regroupant des légendes du Grand Tourisme ayant participé au RAC TT à Goodwood en 1962 et 1963 pour une endurance d’une heure avec changement de pilote. Le plateau des 30 autos est tout simplement hallucinant, cumulez 9 AC Cobra, 7 Jaguar Type-E donc plusieurs lightweight, 4 Ferrari 250 dont deux LM, une GTO/64 remplacée par la GT Francorchamps suite un à crash durant les essais, Drogo et saupoudrez d’une bonne poignée de Sunbeam Lister Tiger, Corvette Stingray, Bizzarini, TVR Griffith ou encore l’Aston Martin Project 212 et voilà une grille de départ de rêves !

On commence par la plus belle, la Ferrari 250 GT Francorchamps d’Anthony Barmford (Mr JCB avec une collection incroyable) pilotée par Andrew Newall et Frank Stippler. On a beau l’avoir déjà vu entre autre au GPAO, elle est toujours aussi belle !

Un peu mieux qualifiée on retrouve Mme 49 FXN, la Type-E lightweight n°6 re-carrossée en “lowdrag” par le Docteur Samir Klat pour la saison 1964, jolies fesses

Une des deux 250 LM engagées, celle-ci que nous avons déjà aperçu sur les plateaux Peter Auto

Et sur la 9ème ligne, que trouve-t-on ?

Une autre Type-E célèbre, WOO II

Pour rester parmi les Type-E célèbres, celle de JD Classic, victorieuse des 2 derniers RAC TT, pilotée par Chris Ward, oui oui encore lui, et Gordon Shedden

L’AC Cobra d’Oliver Bryant et Andrew Smith se frottera un peu Chris Ward dans les premières minutes de la course

Derrière le troupeau est dense, toujours emmené par les Jag’ et les Cobra

Bill Sheperd, connu pour ses Mustang ne rechigne pas à utiliser sa Cobra en piste

Marée rouge !

Déjà le moment des premiers changement de pilotes

Rapidement ça se bouscule dans l’étroite pitlane

Un p’tit coup de poussette, ça soulage l’embrayage qui a fort à faire avec le couple du V8 !

Une vraie Lightweight, discrète en grise

Tandis que sur 49 FXN on voit bien le travail sur l’aéro du museau avec cette vue de dessus

Michael Gans laisse le volant de la Cobra n°94 à Andrew Wolfe

Cette autre Cobra ne verra pas la fin de la course 🙁

Et Oliver Hart prend le relais de son père en pleine bataille avec la Type-E JD Classics

David Hart est content de ce début de course, il s’est bien amusé

Même Tom Kristensen vient le féliciter pour le bonheur qu’il a procuré aux spectateurs, captivant l’attention de tous !

Le reste du plateau défile au stand avant de reprendre la piste

Ludovic Caron fait une course solide avec Nicolas Minassian, ils termineront 3ème

Le team JD Classics donne tout ce qu’il peut pour rattraper et doubler les Hart

Chris Harris prend goût au Revival, après la 250 GTO 64, une Type-E ou une Lister, cette année on le retrouve dans cette belle 250 LM qu’il partage avec son proprio, un certain Gary Pearson

Une autre Type-E de légende, CUT 7 avec son hayon vitré

La bande son due à l’ingénieur Bizzarrini est toujours aussi délicieuse !

La seconde LM n’ira pas au bout de l’heure de course

Pas plus que le Hairy Canary

Quand soudain la Cobra n°1 en tête de la course, après plusieurs tours en émettant une inquiétant fumée sous le V8, rentre au stand fumante et fuyante…

C’est l’abandon, David essaye de réconforter Oliver tellement déçu de devoir abandonner la bataille avec la Type-E de Shedden

Peut-être en laissant un peu d’huile dans la chicane vu le balais de ces Cobra !

Les suivants passeront sans soucis

La Drogo continue à faire hurler son V12 Colombo, un régal dont on ne se lasse pas…

Cette Lister Jaguar Coupé est tellement rapide qu’elle est impossible à figer 🙂

Et même si la Type-E JD Classic passe la première la ligne d’arrivée, une pénalité de 30 sec suite à un contact virile (qu’elle ne pourra nier en voyant son museau) avec la Cobra 21

C’est la Cobra 94 qui remporte ce RAC TT époustouflant !!

Bravo messieurs et merci pour le spectacle

On termine sur les délicieuses courbes de CUT 8, la seconde coureuse de Dick Protheroe

Vidéo en résumé :

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

Author: Ambroise Brosselin

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Goodwood Revival 2017
Goodwood Revival 2017 : St Mary’s Trophy

Le St Mary's Trophy, regroupant les berlines et voitures de tourisme produites entre 1950 et 1959 fait partie de mes...

Fermer