Goodwood Revival 2017 : St Mary’s Trophy

Le St Mary’s Trophy, regroupant les berlines et voitures de tourisme produites entre 1950 et 1959 fait partie de mes plateaux favoris. D’une part par la diversité du plateau, le nombre de voitures au départ (30 voitures sur la grille) et le fait que la course se fasse en deux manches. Une première le samedi avec des pilotes invités parmi lesquels une bonne proportion d’actuels ou anciens pilotes du BTTC, ou encore Chris Harris ou Tom Kristensen, autant dire les ingrédients pour des bagarres copieuses. La seconde le dimanche donne le volant aux propriétaires des voitures, pas forcément moins habiles. Mais la hiérarchie de la veille peut se retrouver chambouler, voir naître de nouveaux duels, bref impossible de se lasser ! Vous ne me croyez pas ? Regardez les 2 résumés des courses 🙂

Avouez que le plateau a de l’allure !

Tiff Needell dans une Ford Falcon de 1959, un habitué du St Mary’s

Une Morris Minor sur circuit, et oui c’est possible !

Et pas avec n’importe qui au volant, puisque c’est Rauno Aaltonen le finlandais volant victorieux du Monte Carlo 1967 sur Austin Mini

Dans cette monstrueuse Ford Thunderbird c’est Mr Le Mans, Tom Kristensen, qui tente de la dompter pour le plus grand plaisir des spectateurs

Un échappement baladeur mettra fin prématurément à sa course 🙁

Ma préférée, la plus grosse, une Jaguar MkVII de 1955 pilotée par Nicolas Minassian. Malheureusement le poids de l’engin le pénalise malgré la puissance suffisante

A l’autre bout de l’échelle alimentaire la petite Austin A35 !

1600, 1293, 3442, 1500, oui les cylindrées sont diverses et variées…

Certains passent aux stands pour un petit ajustement, comme cette Riley 1.5

Mais d’autres y restent un peu plus longtemps…

Une originale Fiat Abarth 1500 de 1958 n’hésites pas à lever la patte

Serait-ce une habitude italienne ?

Les Jaguar MkI sont bien représentées également

Les anglaises restent les plus nombreuses, une rare MG Magnette ZB

Un duo d’Austin A40 qui ne se seront pas lâchées de toute la course

Et pour finir une image qui résume toute l’action du St Mary’s Trophy !

Résumé en vidéo :

Crédit photos @ Ambroise Brosselin.

Ambroise Brosselin

Author: Ambroise Brosselin

Share This Post On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Singer Track 1 Chronograph
Singer Track 1 Chronograph : Le chronographe ré-imaginé

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte d’une montre d’exception : le Singer Reimagined Track1 Chronograph. Une montre atypique née...

Fermer