Singer Track 1 Chronograph : Le chronographe ré-imaginé

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte d’une montre d’exception : le Singer Reimagined Track1 Chronograph. Une montre atypique née de la volonté, non pas d’une manufacture horlogère, mais d’une société californienne spécialisée dans la restauration de Porsche 911. Une édition limitée de seulement 50 pièces animée par un mouvement spectaculaire.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Le Singer Reimagined Track1 Chronograph est une montre inspirée par l’automobile. Et pour cause : son développement a été initiée par Singer Vehicle Design, une société californienne spécialisée dans la restauration de Porsche 911. Singer Vehicle Design a été créée en 2009 par Rob Dickinson – qui a débuté chez Lotus Cars aux côtés de Peter Stevens, père de la Lotus Esprit des années 1990 – pour exprimer sa vision personnelle de l’automobile classique. Son crédo : “ré-imaginer” la Porsche 911 type 964 dans l’esprit de la 911 R de 1967, c’est à dire la restaurer en utilisant des techniques modernes tout en restant fidèle à son ADN. Relisez notre article sur Singer ici.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Ce spectaculaire garde-temps est né de la rencontre entre Rob Dickinson et le designer horloger Marco Borraccino en 2014. Ils se découvrent une passion commune pour les chronographes des années 1960 : Rolex Daytona, Heuer Carrera, Zenith El Primero, Omega Speedmaster. Ils se rapprochent alors du maître horloger Jean-Marc Wiederrecht, considéré comme l’un des horlogers les plus talentueux et les plus créatifs de sa génération (il a fondé Agenhor en 1996 spécialisée dans le développement de complications pour les plus grandes manufactures horlogères). Rob Dickinson fonde alors Singer Reimagined SA pour concevoir un chronographe moderne en “ré-imaginant” les montres de sport des années 1960.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Le Singer Reimagined Track1 Chronograph est fait pour la course automobile et conçu comme tel. Sans concession ! Son boitier tonneau de 43 mm au look rétro est usiné en titane ultra-léger. Ses lignes aérodynamiques sont mises en valeur par l’alternance de surfaces brossées et polies et par le verre saphir bombé. La couronne est positionnée à 4 heures alors que les deux poussoirs champignon sont situés de part et d’autre de la boite pour une meilleure utilisation du chrono. Il est complété par un beau bracelet « racing » en cuir dont les perforations sont renforcées par des anneaux en acier du plus bel effet.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Le Track 1 est motorisé par le calibre AgenGraphe (pour “Agenhor chronograph”) à remontage automatique conçu par Jean-Marc Wiederrecht pour lequel il a été distingué par le prix Gaïa 2017. Sa particularité : priorité au chrono avec un affichage central de cette fonction et un affichage périphérique de l’heure. Ici, la forme suit la fonction. Pourquoi ? Parce que pour Rob Dickinson, un chrono de pilote est avant tout fait pour mesurer des temps au tour ou une vitesse sur un circuit et accessoirement indiquer l’heure !

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Ainsi, l’heure s’affiche au moyen de deux disques tournants en aluminium noir suivant les bords du cadran. Les chiffres sont gravés dans les disques et enduits de matière luminescente pour être parfaitement visible dans l’obscurité. L’heure est indiquée par un index orange à 6 heures (sur la photo, il est 10h10). Il n’y pas d’affichage des secondes. La signature Singer apparaissant en rouge sur le cadran est reprise sur le poussoir à 2 heures.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Le centre du cadran dédié à la fonction chrono est délimité par un réhaut portant une échelle tachymétrique. Le compteur central sexagésimal réunit les traditionnels totalisateurs des minutes et heures que l’on retrouve sur un chronographe standard. Mais alors que sur un chrono standard, ces totalisateurs sont limités à 30 mns et 12h, la Track 1 peut comptabiliser jusqu’à 60 minutes et 60 heures. La lecture du temps mesuré se fait ici comme sur une montre traditionnelle avec une grande et une petite aiguille, complétées par l’aiguille centrale indiquant les secondes sur le deuxième anneau (sur la photo, le temps mesuré est de 7h43’26’’).

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Moteur révolutionnaire à hautes performances : le mouvement AgenGraphe a nécessité plus de dix années de travail. Il a été adapté pour le Track 1 et prend ici la dénomination “Singer Reimagined 6361”. Il est doté de 477 composants, 67 rubis et d’une roue à colonne, gage de précision des mesures de temps. Il tourne à 21600 alternances/heure et assure 60 heures de réserve de marche grâce à deux barillets. Il emporte une masse oscillante périphérique, ce qui permet d’admirer l’ensemble du mouvement par le fond transparent. Ses finitions soignées démontrent tout le savoir faire du maître horloger avec des ponts décorés Côtes de Genève et des vis en acier bleui.

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

Au final, si vous recherchez une montre réellement originale conçue pour la course automobile, le Singer Reimagined Track1 Chronograph est fait pour vous ! Il est en plus animé par un mouvement d’exception imaginé par l’un des plus célèbres maitres horlogers suisses. Mais l’exception a un prix : il est proposé dans une première série « Launch edition », limitée à seulement 50 pièces, au prix de 39.800 CHF (environ 35.000 €). Livraison à partir d’octobre 2017 après réservation sur le site. Une montre tellement exceptionnelle qu’elle vient d’être nominée pour le prestigieux Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2017 dans la catégorie “Chronographe” ! Attention : futur collector en puissance !

Singer Track 1 Chronograph

Singer Track 1 Chronograph

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Boîtier : 43 mm de diamètre, titane grade 5, étanche à 100 mètres, verre saphir bombé traité antireflet, fond muni d’une glace saphir, couronne cannelée, deux poussoirs “champignon” ;
Cadran : blanc, réhaut avec échelle tachymétrique, indication des heures et minutes par deux anneaux avec chiffres et index orange à 6h luminescents, aiguille centrale des secondes du chronographe orange, totalisateur central des heures et minutes du chronographe ;
Mouvement : calibre Singer Reimagined 6361 (AgenGraphe) à remontage automatique, 477 composants, fréquence de 21600 alternances/heure (3 Hz), 67 rubis, 2 barillets, roue à colonne, réserve de marche de 60 heures ;
Fonctions : heures, minutes, chronographe ;
Bracelet : alligator doublé cuir de veau noir, boucle ardillon en titane ;
Référence : SR 001 ;
Prix : 39.800 CHF (34.775 €).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Goodwood Revival 2017
Goodwood Revival 2017 : Whitsun Trophy

Ça vous viendrait à l'idée vous de lâcher un troupeau de 27 V8 de 1963 à 1966, dont le plus...

Fermer