Actualité GPAO Historique Sport Auto

Grand Prix de l’Age d’Or 2015 : 60’s endurance

GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L

Après son bris de boite de vitesses l’ayant obligé à abandonner à Spa Classic, Jean-Pierre Lajournade, vainqueur du Tour Auto 2015, a repris sa place sur le podium des 60’s endurance. Avec Vincent Aubry, il se classe second derrière la Shelby Cobra 289 des France père et fils et devant la Lotus Elan 26R de l’équipage Tomans/Meaden. La course de deux heures comptant pour un championnat de cinq courses s’est d’est déroulée sous une chaleur suffocante samedi après midi entrainant abandons et incidents.

GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance

Soixante voitures au départ et un duel annoncé entre Shelby Cobra et Jaguar Type E respectivement au nombre de 9 et 16 au départ ! En pole position, la Type E de l’équipage O’Connell/Kirkaldy conserve l’avantage au premier virage, mais rapidement les Shelby de Philipp Oettli, Erwin France et Dominique Guénat se propulsent aux trois premières places devant les Type E de Martin O’Connell et Jean-Pierre Lajournade qui réalise un excellent départ passant de la 10ème à la 5ème place ! Le classement en tête changera au fil des passages. A peine dix tours couverts et l’auteur de la pole position abandonne sur bris de levier de vitesses. Après une demi-heure de course, Jean-Pierre Lajournade ; auteur de dépassements osés ; hisse sa Type E en troisième place, puis bientôt en deuxième position lorsque Dominique Guénat connaît un problème et rétrograde de la 2ème à la 5ème place.

GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L

A l’issue de l’arrêt au stand obligatoire pour changement de pilote, Pierre-Alain France poursuit en tête devant David Hart, tous deux sur Shelby Cobra et Vincent Aubry sur Jaguar Type E qui ne lâche rien, augmentant même les écarts. Il faudra que l’équipe de Lajournade surveille la consommation de la Type E pour calmer ses ardeurs ! Malheureusement, Hart sera victime d’un abandon à 25 minutes de l’arrivée, laissant Aubry reprendre la 2ème place. Enfin, à treize minutes de l’arrivée, suite à un accrochage entre plusieurs concurrents, la voiture de sécurité fait son entrée en piste… Il reste moins de sept minutes lorsque le peloton est relâché. Pierre-Alain France n’en conserve pas moins le commandement devant Vincent Aubry qui continue de claquer des temps et Grant Tromans sur Lotus Elan 26R. 1. Pierre-Alain FRANCE/Erwin FRANCE (SHELBY Cobra 289) 2. Jean-Pierre LAJOURNADE/Vincent AUBRY (Jaguar Type E) 3. Grant TROMANS/Richard MEADEN (Lotus Elan 26R) Tous les classements sont consultables ici : http://peterautoracing.alkamelsystems.com/

GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 - 60's endurance - JP. Lajournade/V. Aubry - Jaguar Type E 3.8L
GPAO 2015 – 60’s endurance – JP. Lajournade/V. Aubry – Jaguar Type E 3.8L

05062015- 1024D -_KP74907

GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance
GPAO 2015 - 60's endurance
GPAO 2015 – 60’s endurance

Crédit photos @ Kevin Goudin

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous