Actualité Lamborghini

Lamborghini Aventador S : Quatre roues directrices pour 740 ch

Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S

Après les fuites des dernières semaines, Lamborghini officialise l’Aventador S. La supercar de la firme de Sant’Agata Bolognese s’offre donc un lifting – autant cosmétique qu’aérodynamique – et une mise à jour technique : 40 ch supplémentaires pour son V12 6.5L, soit 740 ch, quatre roues directrices et de nouvelles suspensions adaptatives gérées par fluide électro-rhéologique. Les performances sont à l’avenant : 0 à 100 km/h en 2,9 sec, 0 à 200 km/h en 8,9 sec et 0 à 300 km/h en 24,2 sec, la VMax annoncée pointant à 350 km/h ! Vous avez dit fusée ?

Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S

Quand les 4 roues motrices deviennent directrices

Pour le modèle S de l’Aventador, Lamborghini a travaillé sur la châssis. La nouveauté la plus marquant est sans conteste les quatre roues directrices, baptisé ici LRS, une première pour la marque au taureau. Merci Porsche et donc le Groupe VW, propriétaire de la marque italienne via Audi. L’Aventador rejoint les 911 Turbo et GT3 qui utilisent déjà cet équipement. Les roues arrière tournent dans le sens inverse à basses vitesses, pour améliorer la maniabilité, ou dans le même sens à hautes vitesses, pour accroître la stabilité. Il agit selon trois lois, qui tiennent compte de la vitesse et du mode de conduite sélectionné.

Cette technologie est associée à la transmission intégrale et à la direction à géométrie variable LDS (qui n’est pas une direction à assistance variable) déjà existantes. Pour mémoire avec la LDS, l’angle de braquage diffère suivant diverses critères en fonction du mode de conduite sélectionné. A basses vitesses le LDS est direct, à hautes vitesses il restreint l’angle de braquage, c’est à dire la course latérale du pneu. Le but est de minimiser aussi bien le sous-virage que le survirage, lors du transfert de masse, en impulsant de minuscules contrebraquages. La colonne de direction recevant un moteur électrique réalise ce travail.

Autre nouveauté, la suspension est revue et confiée à un système adaptatif Magneto-Rheological LMS (gestion de la dureté des amortisseurs via un fluide électro-rhéologique, à particules conductrices dispersées dans un fluide isolant). Les systèmes LDS (Dynamic Steering), LRS (Rear-wheel Steering) et LMS (Magneto-Rheological Suspension) sont gérés par le Lamborghini Active Vehicle Dynamics.

Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S

Plus puissante, plus rapide

Le magnifique V12 6.5L atmo, pièce d’orfèvrerie, n’est pas en reste. Il gagne une puissance supplémentaire de 40 ch, 150 tr/min plus haut, passant à 740 ch de 8250 à 8400 tr/min, régime maxi toujours à 8500 tr/min. Le couple reste identique avec 690 Nm toujours à 5500 tr/min. Il est associé à la boite de vitesse robotisée à 7 rapports, avec mode séquentiel, complété par les 3 modes de conduite, sélection via le bouton Anima – strada, sport, corsa – en conjonction avec le mode EGO, qui propose divers réglages au tableau de bord : sur la traction (moteur, boite de vitesse, transmission intégrale), sur la direction (LRS, LDS, Servotronic), sur la suspension (LMS). D’un poids à sec de 1575 kg, identique à l’Aventador, la modèle S gagne légèrement en accélération, malgré l’augmentation de la taille des pneus (255/35 ZR19 vs 255/30 ZR20 AV et 355/30 ZR20 vs 355/25 ZR21 AR) : -0,1 sec sur le 0 à 100 km/h (2,9 vs 3,0) et -0,2 sec sur le 0 à 200 km/h (8,9 vs 9,1), le 0 à 300 km/h étant identique avec 24,2 sec. La VMax ne bouge pas à 350 km/h. A noter que l’échappement est nouveau et 20% plus léger que l’ancien. Le freinage est identique avec des freins carbone céramique de 400×38 mm à 6 pistons à l’AV et 380×38 mm à 4 pistons à l’AR.

Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S

Lifting et plus d’appuis aéro

“Les appuis avant ont été amélioré de plus de 130% par rapport au précédent coupé Aventador. Lorsque “l’aile” est dans sa position optimale, l’efficacité globale à forte contrainte est améliorée de plus de 50%, et à faible traînée de plus de 400% par rapport au modèle précédent.” Voici un bon argument pour imposer la choix du restyling de l’Avantador S. Tout en gardant un style incisif, le bouclier avant est moins ouvert, le masque arrière se rapproche du modèle SuperVeloce et les flux d’air sont mieux redirigés vers les écopes arrière.
L’habitacle évolue peu à part certains équipements plus modernes comme l’écran TFT LCD. Tarif pour l’Europe à partir de 281555 € HT soit 337900 € TTC hors malus de 10000 € (CO2 394 gr/km, Euro 6).

Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S
Lamborghini Aventador S

Source CP Lamborghini

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous