Mondial de l’Automobile Paris 2016 : Interview de Michael van der Sande, DG d’Alpine
Actualité Alpine Salon Auto

Mondial de l’Automobile Paris 2016 : Interview de Michael van der Sande, DG d’Alpine

Alpine Vision Concept
Alpine Vision Concept

“Allo ? c’est Maxime, ça vous dirait une interview du directeur Général d’Alpine, Michael van der Sande ?” Vu notre engouement pour le passionnant projet Alpine au sein du Groupe Renault, inutile de dire que nous avons accepté immédiatement. Rendez vous pris avec Maxime, du service presse du constructeur au losange, pour la fin de matinée de la deuxième journée presse du Mondial de l’Automobile, à Paris. J’embarque avec moi Joris – pour les photos – et RaphaëlleMiss 280ch – en co-animatrice.

Michael van der Sande
Michael van der Sande

Bien que la marque Alpine soit absente du Mondial de Paris, Michael van der Sande est très sollicité pendant ces deux jours, enchainant les interviews. Nous aurons donc peu de temps et devons faire synthétique et clair. Cela tombe bien, notre interlocuteur est un homme chaleureux, franc, direct et précis dans ses réponses. L’ambiance est détendue et joviale, voici son interview spontanée, sans filtres ni retouches.

Présentation en fin d’année

AutomotivPress : “Pouvez vous nous donner une date de présentation de la version définitive de l’Alpine ? On entend dans un mois, début décembre… Quand ?”
Michael van der Sande : “L’Alpine sera présentée officiellement en fin d’année. Nous avons différents agendas à matcher au sein du Groupe Renault, mais ce sera un évènement dédié propre et spécifique. Cela peut être avant la fin de l’année, comme juste en début d’année prochaine. Soyez encore un petit peu patient.”
AP : “Le Rallye de Monte Carlo 2017 ?”
MVDS : “Je ne peux rien dire…(rires), mais les livraisons se feront courant 2017.”
AP : “Après le Salon de Genève ? 1er semestre ? 2nd semestre ?”
MVDS : “Courant 2017… (rires). Elle sera fabriquée à Dieppe, l’usine historique où sont assemblées les Clio RS. C’est un gros investissement car Dieppe ne produit pas de caisses, actuellement, elle les assemble. Avec l’Alpine, il va falloir produire une caisse.”
AP : “Avec des presses de tôlerie…”
MVDS : “Non…”
AP : “La carrosserie sera donc en fibre… ou PRFC (Plastique Renforcé de Fibre de Carbone) ?”
MVDS : “(Rire)…non, je ne vous le dis pas, vous verrez.”
AP : “On voit sur le net des spyshots de l’Alpine qui tourne, comment se passent les tests ?”
MVDS : “Oui, vous avez vu elles roulent bien ! (rires). L’auto est très au point, nous sommes très satisfaits du mix confort/performance.”

Châssis affuté par Renault Sport

AP : “Le châssis de l’Alpine a été développé par Renault Sport, vous confirmez ?”
MVDS : “Oui, nous bénéficions des mêmes lieux de développement que ceux de Renault Sport, avec une plateforme dédié à Alpine. Dans l’histoire récente de Renault, la propulsion à moteur centrale arrière, en série, est une chose nouvelle. Renault Sport est habitué aux tractions avant sportives comme la Megane RS. Pour nous (Alpine), cela a été un challenge car notre architecture technique (propulsion à moteur centrale arrière) impose une nouvelle manière de penser, de voir les choses. S’appuyer sur Renault Sport est le meilleur choix possible. Nous pouvons profiter des synergies d’ingénierie développées, notamment, sur des véhicules de compétition type R.S.01. Ils (les ingénieurs de RS) sont excellents sur les liaisons au sol, par exemple.”
AP : La plus haute puissance du moteur 1,8L – issu du 1,6L turbo de la Clio RS – sera t elle de 300 ch ?”
MVDS : “Vous savez, il n’y a pas que la puissance qui compte. Ce que je peux vous dire, c’est que l’Alpine sera extrêmement agile, dynamique, rapide et surtout utilisable au quotidien, donc confortable.”
Miss 280 ch : “On pourra partir en week-end prolongé à deux, avec bagages… dont un de fille ?!”
MVDS : “(Rire)… oui, absolument ! Il y a un coffre pour partir en week-end ou faire les courses !  Ce ne sera pas qu’une auto du week-end, elle pourra servir en semaine pour aller au travail ou partir en vacances.”
AP : “Elle fera moins de 300 ch… l’Alpine ?”
MVDS : “(Rire)… ça je ne peux pas vous le dire maintenant, vous le saurez bientôt. Par contre comme vous le savez, nous avons déjà communiqué sur le 0 à 100 km/h en 4,5 sec, ce qui nous donne un ordre d’idée.”
AP : “Venons en au poids…”
MVDS : “(Rire)… je ne vous le dirais pas ! Puissance et poids, nous ne donnons pas de valeurs, ce sera pour la présentation.”
AP : “OK, alors dites nous au moins sur ce sera un poids à sec (sans fluides ni carburant) ou à vide (avec fluides et 90% du carburant) ? Notre estimation va de 1,1T à 1,2T ?”
MVDS : “(Rire)… vous verrez. Comme je vous l’ai dit, l’Alpine sera agile, dynamique, rapide et confortable.”

Michael van der Sande
Michael van der Sande

Plus typée route que circuit

AP : “La boite de vitesses sera à double embrayage, pas de boite manuelle ? Reprise de la banque d’organe du Groupe Renault ?”
MVDS : “Oui, double embrayage avec des rapports de boite spécifique à l’Alpine. Il y a toujours des éléments communs mais les rapports de boite de l’Alpine ne serviront pas à d’autre modèle du Groupe.”
AP : “Quelle concurrence visez vous ? Quelles sont vos “targets” ? Alfa Romeo 4C ? Audi TTS ? Lotus Elise/Exige ? Porsche Cayman 718…?”
MVDS : “J’ai l’habitude de ne pas citer de marques concurrentes… (rires)”
AP : “On pourra faire du circuit, tout de même ?”
MVDS : “(Rire)… Oui bien sur, mais l’Alpine sera avant tout une routière confortable et rapide. Sa vocation ne sera pas spécifiquement le circuit, ce sera de prendre plaisir sur route avant tout. N’oubliez pas qu’elle sera agile et dynamique.”
AP : “Le Concept Vision est superbe et tout le travail de design d’Antony Villain (extérieur) et Laurent Negroni (intérieur) reprend parfaitement l’ADN de la berlinette A110, c’est notre avis chez AutomotivPress. Va t on retrouver ce gout du détail dans la version de série, comme ces pièces taillées dans le masse, la clé de démarrage en forme de A, etc…?”
MVDS : “Oui, bien sur, même si nous avons du faire des choix sur certains matériaux. Sur un concept, c’est “no limit”. En série, il faut prendre en compte l’aspect financier, industriel, qualitatif et réglementaire. Donc on a essayé de coller au maximum au concept. Vous verrez, le volant est peut être légèrement différent mais c’est pour des questions d’homologation par exemple.”
AP : “Quid de la version Roadster ?”
MVDS : “Pour l’instant rien n’est décidé, ni pour ni contre, nous nous concentrons sur le lancement du coupé. C’est un point très important que nous voulons réussir, car l’attente client est très forte. Donc le Roadster n’est pas à l’ordre du jour.”

Alpine Center, 1% du concessions européennes Renault

AP : “Justement, puisque vous parlez du lancement et des livraisons, avez vous déjà préparé votre réseau ?”
MVDS : “Oui, nous aurons eu Europe pour le moment et uniquement l’Europe, environ 60 concessions que nous aurons formé en centres de compétences et d’expertises Alpine. Ils seront les seuls à distribuer la marque.”
AP : “Mais ça fait 1% du réseau de Renault ?!”
MVDS : “(Rire)… Oui, c’est ça ! Nous voulons rester concentrer sur un nombre limité d’experts Alpine. Avoir 500 ou 5000 concessions n’est pas envisageable. Nous recherchons avant tout la passion dans l’échange client/réseau.”
AP : “Vous ne voulez pas disperser la valeur ajoutée de la Marque Alpine ?”
MVDS : “Je l’aurai pas dit comme ça, mais oui c’est l’idée… (rire)”
AP : “Venons en au prix, quel sera son tarif d’appel ?”
MVDS : “J’ai toujours dit entre le plus chère des Megane RS et la côte de collection de l’A110.”
AP : “Oui, enfin vue que le cote de l’A110 n’arrête pas de monter, on est pas bien renseigné…”
MVDS : “(Rire)…”
Miss 280ch : “On parle de 50 000 €uros ?”
MVDS : “Je ne vous le dirais pas… (rire)”
AP : “Dernière question, aller créer ou fédérer une communauté numérique autour de la marque au lancement ?”
MVDS : “Oui, tout à fait, je ne parlerais pas de Clubs Alpine qui existent déjà, mais plutôt de communauté Alpine pour les gens qui partagent cette passion très forte, que nous rencontrons en France, en Europe mais aussi à travers le monde, pour la Marque Alpine. Donc, oui à la communauté Alpine, nous voulons développer et enrichir la passion pour la Marque Alpine.”
AP : “Il y aura t il des accessoires pour personnaliser son Alpine ?”
MVDS : “Oui, tout à fait, un catalogue d’accessoires et d’options sera disponible au lancement.”
AP : “Merci à vous pour cet échange et pour le temps que vous nous avez consacré.”
MVDS : “Merci aussi et je vous dis à très bientôt !”

Crédit photos @ Joris Clerc

A propos de l'auteur

Yvan T. (@Yvan_111)

2 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire
  • Bonjour
    Un peu d’humour :
    Coluche disait “Quand on a rien à dire il faut fermer sa gueule”… Un grand homme ce Coluche…

  • l’erreur sera impardonnable depuis le temps !!
    ma grosse peur vient des ” pros ” choisis pour le suivi de cette voiture . lorsque je vois comment sont enlevées ( arrachées pour certaines ) les agrafes sous ma nissan gtr , juste pour une vidange dans un des cinq centres dédiés !! je me pose beaucoup de questions sur le reste du travail réalisé sur l’auto alors , venant de Renault , j’ai encore plus de doutes .
    pourtant cette voiture me tente après avoir possédé une r5alpine un r5 rubo2 une r21turbo et une clio v6 .

Nous twittons, suivez-nous