Nissan 370Z Nismo, enfin en France
Actualité Nissan Vidéos

Nissan 370Z Nismo, enfin en France

Apparu en Europe en 2009 en remplacement du 350Z, le coupé 370Z est la sixième génération de Z (dénommé Fairlady Z au Japon) dont l’illustre aïeul est l’iconique 240Z de 1969. Il aura fallu 4 ans à Nissan France pour importer officiellement  cette déclinaison très sportive badgée Nismo ; pour Nissan Motorsport ; filiale de Nissan, département compétition de la marque japonaise à l’instar d’AMG pour Mercedes, M pour BMW ou Quattro pour Audi. Bien que l’évolution moteur soit modeste par rapport au 370Z, c’est sur le châssis que la différence est la plus nette.

Look bodybuildé

Pour bien différencier ce 370Z Nismo, la carrosserie se voit modifiée par des nouveau boucliers avant et arrière, la grille de la bouche ayant disparue au profit d’une lame surlignée de rouge (signature Nismo), que l’on retrouve sur l’extracteur arrière, encadré par deux grosse sortie d’échappement. Retroviseurs et le gros aileron arrière reprennent la teinte grise soulignée de rouge. Les belles courbes d’origine disparaissent pour laisser place à un design fortement inspiré du championnat local japonais GT500. Les jantes 5 branches de 19 pouces Ray grises abritent des étriers rouges (4 pistons à l’avant et 2 à l’arrière) et des disques ventilés à l’avant comme à l’arrière. Les freins ont été revus au bénéfice d’une puissance de décélération accrue, d’un meilleur toucher de pédale avec une course raccourcie. Les pneus sont en taille 245/40 R19 (avant) 285/30 R19 (arrière). Les écoulements d’air sous la caisse ont été optimisés : il en résulte une meilleure stabilité à haute vitesse et en virage. Cette portance supplémentaire s’accompagne de réglages de suspension profondément remaniés, qui améliorent la stabilité et le comportement dynamique, à la fois sur route ouverte et sur circuit.

Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo avant
Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo arrière
Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo face

Un moteur V6 avec du son !

Nismo à légèrement augmenté la puissance et le couple du V6 3.7L à 60 degrès, de 328 cv sur le 370Z standard à 344 cv à 7400 tr/min (+16 cv) et de 363 Nm à 371 Nm (+8 Nm) à 5200 tr/min. Les reprises s’en trouvent optimisées et le 0 à 100 km/h est franchi en 5,2 secondes (-0,1 sec vs 370Z standard). La VMax est limitée à 250 km/h. La tubulure d’échappement exclusive peaufine et amplifie les envoûtantes sonorités du V6 3.7 L de la Z, un régal. La boite de vitesse est toujours manuelle à 6 rapport, il n’y a pas de boite à double embrayage comme sur ses concurrentes.  Le poids de l’auto dépasse malheureusement les 1,5T, stricte deux places, le coffre dispose de 235 L. Le résultat est très convaincant, l’auto est équilibrée et saine dans les enchaînements avec des dérives du train arrière progressives. Voici enfin la version du 370Z adaptée pour faire du circuit le week end !

Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo jante etrier frein
Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo intérieur
Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo moteur

Peu d’évolution intérieur

Cette version Nismo est dotée d’une sellerie spécifique en tissu noir surpiquée rouge. Le volant est couvert de cuir et d’Alcantara avec un repère central rouge sur la jante. Enfin, notons les excellents sièges baquets qui fournissent un maintien latéral sans être inconfortables, avec réglages électriques pour le recul et l’inclinaison. L’assiette du siège se règle à l’aide de deux molettes. La planche de bord arbore un dessin rehaussé de partie gris métal.

Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo arrière
Nissan 370Z Nismo
Nissan 370Z Nismo avant

Sources CP Nissan

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous