Actualité Aston Martin Vidéos

Quand la Vulcan rencontre le Vulcan : Aston vs Avro

Yvan nous avait fait part de sa déception face à la Vulcan au dernier Salon de Genève, mais de mon côté je n’étais pas aussi tranché sur son look lui laissant volontiers une seconde chance. Son apparition au Goodwood Festival of Speed comme à Pebble Beach dans une livrée d’une couleur un peu moins douteuse semblait me donner raison, enfin au moins à mes yeux !

Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan
Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan

Et à force de la voir, je vais finir par la trouver presque jolie, la preuve avec cette nouvelle apparition où l’Aston Martin Vulcan rencontre un autre Vulcan, l’Avro. L’Avro Vulcan est cet incroyable bombardier anglais des années 50 créé pour faire régner la peur avec sa force de frappe et son champ d’action énormes en pleine période de guerre froide Il est la vedette du film James Bond “Opération Tonnerre” sorti en 1965. XH558, le dernier Vulcan encore opérationnel prendra une retraite bien méritée à la fin du mois d’Octobre, pour plus d’infos sur cet exemplaire : http://www.vulcantothesky.org/.

Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan
Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan

Avant ce dernier vol, le bombardier est venu survoler l’aérodrome d’Elvington dans le Yorkshire où l’attendait sagement son homonyme à 4 roues, l’Aston Martin Vulcan. Destinée à un usage track-only, la Vulcan se veut une concurrente aux Ferrari FXX-K et McLaren P1 GTR, mais contrairement à elles sans avoir recours à la fée électricité. Ses 800 cv viennent uniquement du V12 atmo placé à l’avant de la coque full carbone ! Andy Palmer, le directeur d’Aston Martin précise : “Clairement l’Avron Vulcan a inspiré le nom de notre plus extrême voiture de sport, je suis donc vraiment ravi d’avoir pu réunir les 2 Vulcan et ainsi rendre hommage à une véritable légende aéronautique !” Martin Withers, pilote en chef et directeur des opérations sur XH558 confirme “Je suis heureux de savoir que le nom Vulcan ne continuera pas à vivre uniquement dans les livres d’histoire ou notre Academy & Heritage Center à l’aéroport de Robin Hood Airport prêt de Doncaster (toujours là pour une petite page de pub le Martin !), mais aussi à travers cette incroyable voiture de sport anglaise !”

Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan
Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan

De là à dire que cette rencontre est volcanique et que l’Aston Martin Vulcan est un véritable avion de chasse, il n’y a qu’un pas, mais plus que ces jeux de mots pourris, j’aimerai avoir l’avis d’Yvan : avec un peu de recul qu’en penses-tu de cette Vulcan grise, pas si pire, non ? Les premières livraisons des 24 exemplaires promis à la production auront lieu d’ici la fin de l’année 2015, patience messieurs les futurs heureux propriétaires.

Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan
Aston Martin Vulcan & Avro Vulcan

Source : CP Aston Martin

A propos de l'auteur

Ambroise Brosselin

Ambroise Brosselin

2 commentaires

Cliquer ici pour poster votre commentaire
  • Oui, je dois dire que je reviens sur mon avis négatif en voyant la Vulcan enfin finalisée. La récente vidéo sur le circuit de Misano pour ses essais a fini par me convaincre (merci Marchettino) : https://youtu.be/WhNiCBESAFY
    C’est une sacré auto ! 🙂

  • En attendant Yvan, moi non plus je n’avais pas aimé la Vulcan à Genève.
    Depuis, elle semble finalement être roulante, ce qui est plutôt une bonne surprise.
    Reste à savoir ce qu’elle vaut vraiment volant en main.

    La One-77 n’a pas semblé déclencher les louanges des essayeurs. D’ailleurs y a-t-il au moins un journaliste qui ait pu en prendre le volant sans restrictions ?

    J’ai encore des doutes sur les qualités de gentleman driver’s car de la Vulcan, surtout comparée aux FXXK et P1 GTR.
    Quitte à investir dans un programme de développement constructeur, autant prendre ce qui se fait de mieux. Dans le cas contraire, une Aston GT3 pour faire un championnat GT me paraît une idée plus attrayante.

Nous twittons, suivez-nous