Horlogerie / Montres Lotus

Revue horlogère “light is right” : Type 1 Lotus Watch (2006)

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)

En 2006, Lotus Cars présentait au salon de Genève un chronographe sportif dessiné par son bureau de design. La Type 1 Lotus Watch reprend tout l’ADN des sportives anglaises. Une édition limitée exclusive à 2000 pièces en acier et aluminium animée par un moteur à quartz performant.

Aujourd’hui, je fais un petit retour en arrière pour vous présenter une montre qui m’est particulièrement chère car elle allie mes deux passions pour Lotus (Cars) et l’horlogerie. La Type 1 Lotus Watch est un garde-temps sportif siglé Lotus Cars et conçu par Lotus Design, son bureau du style. Mars 2006, 76ème salon international de l’automobile de Genève, capitale mondiale de l’horlogerie : Lotus Cars dévoile la toute nouvelle Exige S et à ses côtés un étonnant chronographe frappé du logo de la marque : la Type 1 Lotus Watch.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Et Lotus surprend avec ce garde-temps développé en interne. On a effectivement plus l’habitude de voir un constructeur automobile signer un partenariat avec une manufacture horlogère pour concevoir des montres à son image…

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Et ce n’est pas tous les jours qu’une marque automobile demande à son bureau du design de réaliser une montre. C’est pourtant ce qu’a fait Lotus Design, dirigé par Russell Carr, à qui on doit les Elise S2 et Exige S2. Barney Hatt, le designer en chef, est parti d’une feuille blanche et a voulu retranscrire dans la montre toutes les valeurs fondamentales de la marque : design épuré, sportivité, efficacité. Il s’agit d’un chronographe, un type de montre créé à l’origine pour la course automobile comme les Rolex Cosmograh Daytona, (TAG) Heuer Carrera ou encore Omega Speedmaster dans les années 1960. Ses principales originalités : un boitier en forme de disque de frein muni d’un protège-couronne orange en forme d’étrier de frein et la reprise des couleurs fétiches gris et orange de la gamme Lotus.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)
Lotus Elise S2 40th anniversary
Lotus Elise S2 40th anniversary

La Lotus Type 1 est une édition limitée à 2000 pièces. Sa fabrication a été confiée à la manufacture anglaise Time Products Ltd. Elle est vendue au prix de £175, soit 256 €.

BOITIER

Le boitier fait toute l’originalité de cette montre et frappe au premier regard. Lotus Design a ici réussi un véritable coup de maître. Cela lui donne une personnalité unique, sans compromis. Elle ne ressemble à aucune autre montre sur le marché, c’est ce qui fait sa force. On ne peut pas dire ça de toutes les montres, même celles avec des tarifs 10 à 100 fois plus élevés !

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Le boîtier rond de 45 mm de diamètre est usiné en acier inoxydable. Un diamètre imposant qui ne conviendra pas forcément à tous les poignets. Mais ce n’est pas une gêne une fois au poignet. Il est surmonté d’une lunette incurvée en acier poli sur laquelle sont fixés des cavaliers qui sont gravés des chiffres des heures. Sur la lunette est fixé un large protège-couronne en aluminium anodisé de couleur orange. Lunette + protège-couronne font immédiatement penser aux disques de frein pincés par de puissants étriers de la Lotus Exige S. Il est étanche à 100 mètres, ce qui veut dire qu’il supportera d’être plongé dans l’eau. Mais le vrai terrain de jeu de cette montre est dans une voiture ou sur les bords d’un circuit.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Le fond du boîtier est gravé du logo Lotus Design avec les initiales entremêlées du fondateur de Lotus, Anthony Bruce Colin Chapman. On peut regretter que Lotus n’est pas gravé le numéro individuel de la pièce sachant que c’est une édition limitée à 2000 pièces. Cela aurait donné plus de cachet et de valeur à cette montre.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Il n’y a aucune gêne pour manipuler la couronne pour changer l’heure ou la date. Les deux poussoirs sont munis de longues tiges qui ressortent du protège-couronne. Les finitions sont soignées. Rien à redire. On sent que Lotus s’est appliquée pour offrir des prestations haut de gamme.

CALIBRE

Pour animer ce beau chronographe, Lotus Design a appliqué la même recette que sur ses voitures : pas de gros moteurs prestigieux mais de petits moteurs issus de constructeurs généralistes, fiables et performants. Ainsi, on retrouve un mouvement à quartz provenant de chez TMI Time Module, une filiale du groupe japonais Seiko Instruments Inc. (SII).

Techniquement, il s’agit du calibre Hattori VD57B offrant les fonctions heures, minutes, secondes, date et chronographe. Il affiche la fonction chrono sur les 3 compteurs avec les secondes 6 heures, les minutes à 9 heures et les 1/10e secondes à 12 heures. L’affichage de l’heure se fait par les aiguilles centrales (heures, minutes, secondes).

Seiko Instruments Inc. SII Hattori VD57B
Seiko Instruments Inc. SII Hattori VD57B

J’aurais préféré un calibre mécanique automatique. Pas forcément un calibre “Swiss made” type ETA ou Sellita, mais un Myiota japonais aurait fait l’affaire. Ce choix aurait permis de valoriser cette pièce d’exception.

Avantage du quartz : il permet une haute précision de l’heure et des mesures de temps. Pas de remise à l’heure à prévoir si vous ne le portez pas pendant plusieurs jours ; l’autonomie de la pile est de 3 ans. Mais surtout, ce choix permet d’afficher un prix raisonnable alors qu’un mouvement automatique aurait fait bondir le prix au delà de 1000 € et découragé certains passionnés. Lotus a ouvert à un large public… et c’est tant mieux !

CADRAN

La sobriété du cadran gris anthracite / cobalt met en valeur le design du boitier. Les trois compteurs du chronographe et le réhaut se distinguent par leur relief et leur couleur noire qui favorisent leur lisibilité. Le discret guichet de date est parfaitement intégré. Les aiguilles des heures et minutes blanches ont un design moderne qui rappelle la structure des châssis en aluminium extrudé des sportives anglaises. L’extrémité de la trotteuse reprend la couleur orange du protège-couronne. Enfin, last but not least, le cadran est frappé du mythique logo du constructeur sept fois champion du monde de Formule 1.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

BRACELET

La Type 1 Lotus Watch se fixe au poignet au moyen d’un bracelet en caoutchouc muni d’une boucle à ardillon. Il est parfaitement intégré à la boite, ce qui a permis de supprimer les cornes qui auraient rompu l’équilibre du dessin. Deux ouvertures font penser à des prises d’air.

Le bracelet est le véritable talon d’Achille de la montre qui ne fera pas mentir le célèbre adage qui colle aux roues des Lotus : “Lots Of Troubles Usually Serious”. Car il est extrêmement fragile ! Le communiqué de presse de Lotus évoque un bracelet en “résine haute densité”. En fait, il s’avère qu’il sèche au bout de quelques années et se casse, même avec un entretien régulier. Beaucoup de Type 1 ont connu ce désagrément. On est loin de la qualité des bracelets en caoutchouc des grandes manufactures horlogères.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006) – thelotusforums

Et le principal problème est de trouver un nouveau bracelet. Car Lotus Design n’a pas prévu de stocks de “pièces détachées”. Donc quand le bracelet casse, impossible de le changer ! Et comme le système de fixation est spécifique, impossible de trouver un bracelet standard pour le remplacer !

Certaines “Lotussiens” ont trouvé des solutions alternatives. Parmi celles-ci, un membre du Club Lotus France avait réussi en 2013 à faire adapter un bracelet en cuir. Mais le prix était élevé à l’époque : 180 € soit 2/3 du prix de la montre ! Sur thelotusforums.com, on trouve d’autres propositions, comme un bracelet en cuir adaptable provenant de Steveostraps.com (annoncé pour £35) ou celle d’un propriétaire d’une Type 1 qui a créé deux “adaptateurs” en résine qui se fixent sur la boite et permet de recevoir un bracelet standard.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006) – thelotusforums

COFFRET

L’écrin de présentation est une véritable réussite. La montre est présentée sur un coussin en cuir dans un superbe coffret en aluminium gravé du logo Lotus Cars. Très valorisant !

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

TROUVER UN CHRONO LOTUS TYPE 1

Il faudra être patient pour dénicher un exemplaire à vendre. On en trouve parfois sur eBay, sur des sites automobiles anglais, comme Car & Classic, ou sur les forums Lotus. Les prix font le grand écart, de 300 € à plus de 1000 €. Vu la rareté, c’est la loi de l’offre et de la demande, le prix de la passion. Un conseil : bien faire attention à l’état du bracelet (certains exemplaires sont vendus avec le bracelet cassé). Privilégier un exemplaire complet, c’est à dire avec le coffret en métal créé spécifiquement pour la montre.

BILAN

Lotus Design signait en 2006 sa première montre et c’est une vraie réussite. Elle offre un design original qui reprend l’ADN du constructeur, des finitions valorisantes (hormis le bracelet) et un moteur fiable et endurant. Cette édition limitée à 2000 pièces “worldwide” est un véritable collector et un “must have” pour tous les fans de la marque créée par le génial Colin Chapman. Deux bémols : le prix (et rareté) sur le marché de l’occasion et un bracelet fragile.

Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch - Lotus Design (2006)
Type 1 Lotus Watch – Lotus Design (2006)

Caractéristiques techniques
Boîtier : 45 mm de diamètre, acier inoxydable, étanche à 100 mètres, verre saphir, fond avec gravure spéciale, couronne cannelée, protège-couronne en aluminium anodisé orange ;
Cadran : anthracite, tricompax, index rapportés, aiguilles des heures et minutes blanches, aiguille centrale des secondes, totalisateurs des minutes et secondes du chrono à 9h et 6h, compteur des 1/10e de s. du chrono à 12h, guichet de date à 3h ;
Mouvement : calibre SII Hattori VD-57B à quartz ;
Fonctions : heures, minutes, secondes, chronographe, date ;
Bracelet : caoutchouc noir, boucle ardillon en acier ;
Edition limitée : 2000 pièces ;
Référence : LOTPR05169.

Nous twittons, suivez-nous