Richard Mille RM 67-02, la collection des champions | AUTOMOTIV PRESS
Horlogerie / Montres Richard Mille

Richard Mille RM 67-02, la collection des champions

Richard Mille RM 67-02
Richard Mille RM 67-02 - Fernando Alonso

Richard Mille vient de dévoiler de nouvelles RM 67-02, une montre conçue pour la pratique des sports de haut niveau, pour ses prestigieux ambassadeurs : le tennisman Alexander Zverev, le skieur Alexis Pinturault et Sébastien Ogier, le quintuple champion du monde des rallyes. Sur cette base, un prototype a été spécialement développé pour le double champion du monde Fernando Alonso. Moteur !

Richard Mille conçoit depuis des années des montres sur-mesure pour les plus grands champions sportifs : Felipe Massa en F1, Rafael Nadal en tennis, Bubba Watson en golf, Sébastien Loeb en rallye… qui deviennent ses ambassadeurs et s’engagent à jouer avec leur montre au poignet.

Après l’extraordinaire RM 011-03 McLaren, la manufacture étoffe la collection RM 67-02 qui a été conçue pour s’adapter à la pratique des sports de haut niveau. Après le sprinter sud-africain médaillé olympique Wayde Van Niekerk et Mutaz Essa Barshim double médaillé olympique en saut en hauteur, trois nouveaux champions de la famille Richard Mille se sont vu remettre une RM 67-02 aux couleurs de leurs patries respectives : Alexander Zverev, le jeune prodige du tennis allemand, d’Alexis Pinturault, notre champion olympique de ski et Sébastien Ogier, le quintuple champion du monde des rallyes, Sébastien Ogier.

Richard Mille RM 67-02
Richard Mille RM 67-02 – Fernando Alonso
Richard Mille RM 67-02
Richard Mille RM 67-02 – Fernando Alonso

En plus de ces éditions limitées proposées au public, Richard Mille a offert au double champion du monde de F1 Fernando Alonso un prototype RM 67-02 qu’il portera en course pour permettre à la marque de tester de nouvelles solutions techniques pour ses futurs modèles, comme ce fut le cas pour Felipe Massa il y a quelques années. Un deuxième prototype sera porté par le français Charles Leclerc.

Richard Mille RM 67-02
Richard Mille RM 67-02 – Fernando Alonso
Richard Mille RM 67-02
Richard Mille RM 67-02 – Fernando Alonso

La RM 67-02 a été conçue pour ne pas gêner le sportif pendant une épreuve et créer ainsi une réelle symbiose entre lui et sa montre. Elle allie ultra-résistance – boitier en Quartz TPT et carbone TPT – légèreté – seulement 32 grammes, ce qui en fait la montre automatique la plus légère de la collection Richard Mille – confort extrême grâce au nouveau bracelet “confort”.

Justement, ce nouveau bracelet élastique a été spécialement développé par la marque pour les sports de haut niveau. Tissé d’un seul tenant pour encore plus de légèreté, son élasticité renforcée lui permet de venir se plaquer parfaitement contre le poignet en améliorant encore le confort au porter. Il n’y a donc plus de boucle de fermeture.

Richard Mille RM 67-02 Alexander Zverev
Richard Mille RM 67-02 Alexander Zverev
Richard Mille RM 67-02 Alexis Pinturault
Richard Mille RM 67-02 Alexis Pinturault

Le boîtier allie légèreté et solidité grâce à l’utilisation de quartz TPT pour la lunette et le fond et de carbone TPT pour la carrure. Le quartz TPT est un matériau composite exclusif à Richard Mille constitué de plus de 600 couches de filaments parallèles de silice imprégnées de résines colorées et intercalées par un système de dépose automatisé qui modifie l’orientation des fibres de 45° entre deux couches. Résultat : une résistance au chocs exceptionnelle malgré la faible épaisseur de la boite de seulement 7,80 mm.

RM-67-02 Sébastien-Ogier
RM-67-02 Sébastien-Ogier

La collection RM 67-02 est animée par le 7e mouvement “maison”, le calibre automatique CRMA7.Il est usiné dans des matériaux high tech pour lui assurer la plus haute résistance possible : du titane grade 5 pour la platine et les ponts traités DLC noir et gris et du carbone TPT et or gris pour le rotor à géométrie variable muni d’un système d’inverseur OneWay® avec un roulement à billes en céramique.

Protégé par un verre saphir antireflet, le cadran en titane grade 5 traité DLC s’ouvre largement sur le mouvement squeletté pour en révéler chaque détail. Les couleurs nationales de chaque champion sont peintes à la main selon une esthétique particulière. La montre pour Fernando Alonso s’inspire de la livrée de son casque.

Richard Mille RM 67-02 - Fernando Alonso
Richard Mille RM 67-02 – Fernando Alonso

La montre des champions ! Comme toujours, Richard Mille repousse les limites technologiques de l’horlogerie. Avec les nouvelles RM 67-02, elle offre à deux figures emblématiques du sport automobile des montres qu’ils ne craindront pas de porter lors de leurs prochaines courses. En plus, elles détiennent le record de légèreté en battant celui détenu par la RM 50-03 Tourbillon Split Seconds Chronograph Ultralight McLaren F1 qui ne pesait pourtant que 38 grammes !

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Boîtier : tripartite, 47,52 mm x 38,7mm, Quartz TPT® et carbone TPT®, étanche à 30 mètres, verre saphir traité antireflet sur les 2 faces, fond vissé avec glace saphir traitée antireflet, couronne en titane grade 5 avec bague en caoutchouc ;
Cadran : titane grade 5 traité DLC, peinture à la main, réhaut en fibres de carbone, index luminescents, aiguilles des heures et minutes luminescentes ;
Mouvement : calibre CRMA7 à remontage automatique, squeletté, 25 rubis, fréquence de 28800 alternances/heure (4 Hz), réserve de marche de 50 heures ;
Fonctions : heures, minutes ;
Bracelet : élastique « confort ».

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous