Horlogerie / Montres Omega

Omega Speedmaster CK 2998 Édition Limitée : Retour aux sources du sport automobile

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)

Omega présente cette année une version “racing” de la Speedmaster CK 2998, celle qui fut la « première Omega dans l’espace ». Un retour aux sources pour un chrono conçu à l’origine pour la compétition automobile. Edition limitée à 2998 pièces en acier avec cadran “panda” vintage. Avis aux collectionneurs !

On ne présente plus la Speedmaster, montre emblématique d’Omega, la première montre à avoir été portée sur la Lune par Neil Armstrong et Buzz Aldrin le 21 juillet 1969. Une icône horlogère, best seller de la marque. Pourtant, l a Speedmaster est une montre conçue à l’origine pour la compétition automobile en 1957. Elle s’inspirait des tableaux de bord des voitures de course de l’époque. Elle tire son nom de l’échelle tachymétrique gravée sur la lunette (une première mondiale) et non sur le cadran.

La nouvelle référence 2018 est directement inspirée par la Speedmaster CK 2998, deuxième génération de Speedmaster commercialisée à partir de 1959. Elle est devenue célèbre en ayant été la première montre dans l’espace portée par l’astronaute Walter M. Schirra le 3 octobre 1962 à bord de la capsule Sigma 7. Elle est à jamais entrée dans l’Histoire de l’horlogerie !

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2016) vs Original CK2998 (1959)
Omega Speedmaster CK 2998 Édition limitée (2016) vs Original CK2998 (1959)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2016)
Omega Speedmaster CK 2998 Édition limitée (2016)

Après la CK 2998 Edition limitée bleutée de 2016, Omega nous livre aujourd’hui une version plus sportive, fleurant bon l’automobile et les circuits. La Speedmaster CK 2998 Edition limitée 2018 adopte un design contemporain avec de multiples rappels au modèle original qui plairont à tous les amateurs de la “Speed'” !

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK 2998 Édition limitée (2018)

Cette nouvelle version “panda” reprend la sportivité et l’inspiration “racing” de la Speedmaster originale et de la Omega Speedmaster Racing Master Chronometer en acier (ref. 304.32.44.51.01.001) que je vous avais fait découvrir en 2017.

Le boitier en acier inoxydable de 39,7 mm se veut plus discret que les montres de sport actuelles – autour de 44 mm – même si on constaté lors du dernier salon BaselWorld une réduction globale du diamètre des montres. Il arbore une lunette en céramique noire dotée d’une échelle pulsométrique (ou pulsomètre) en émail – pour un blanc plus éclatant – qui permet de calculer le rythme cardiaque. La CK2998 originelle offrait au choix quatre échelles différentes sur la lunette (tachymètre, pulsomètre, télémètre ou échelle décimale). Comment ça marche ? Comme sur une échelle tachymétrique, on démarre le chronographe à la première pulsation et on l’arrête à la trentième. Il n’y a plus qu’à lire le nombre de pulsations cardiaques sur l’échelle au bout de l’aiguille centrale des secondes. Le fond plein en acier est frappé de l’hippocampe, emblème originel de la manufacture comme sur le modèle de 1962, entourée des inscriptions “Limited edition” et du numéro individuel.

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)

Derrière le verre saphir antireflet, le cadran blanc argenté à compteurs noirs ravira les amateurs de chrono vintage. Son design “panda” légèrement sablé rappelle les grandes heures de la course automobile et quelques mythiques pièces horlogères des années 1960. On retrouve également les fameuses aiguilles “Alpha” noircies pour les heures et minutes dotées de marqueurs luminescents, comme les index noircis. Des touches de rouge apporte à la pièce une touche “racing” supplémentaire, comme le beau bracelet en cuir micro-perforé avec insert en caoutchouc blanc. Les trois compteurs – petite seconde à 9 heures, totalisateurs 30 mn et 12h à 3 et 6 heures – sont assortis à la minuterie du réhaut et à la lunette. Le contraste noir/blanc assure une parfaite lisibilité.

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)

Omega perpétue également l’héritage de la Speedmaster CK 2998 dans le choix du mouvement. Ainsi, elle est animée par le calibre Omega 1861 à remontage manuel, célèbre pour avoir été utilisé sur les montres des missions lunaires. Oscillant à 21600 alternances par heure, il dispose d’une réserve de marche de 48 heures une fois complètement remonté.

Omega calibre 1861
Omega calibre 1861

Au final, le chronographe Omega Speedmaster CK 2998 Édition Limitée est destiné aux collectionneurs et ne sera produit qu’à… 2998 exemplaires au prix de 5400 €. Un garde-temps sport-chic délicieusement vintage. Avis aux amateurs et collectionneurs, il n’ y en aura pas pour tout le monde !

Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)
Omega Speedmaster CK2998 Édition limitée (2018)

A noter que comme l’Omega Speedmaster Racing Master Chronometer, la Speedmaster CK 2998 Édition Limitée est disponible également dans une version précieuse en or Sedna 18K – un alliage d’or exclusif à Omega – alliant sportivité et luxe (ref. 311.63.40.30.02.001) au prix de 14.600 €.

Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 39,7 mm (ref. 311.63.40.30.02.001)
Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 39,7 mm (ref. 311.63.40.30.02.001)

Une 3e version (ref. 311.32.40.30.01.001) est également au catalogue en acier avec lunette tachymétrique noire et cadran noir verni au prix de 4.300 €.

Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 39,7 mm (ref. 311.32.40.30.01.001)
Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe 39,7 mm (ref. 311.32.40.30.01.001)

Sur ces deux dernières déclinaisons, le fond est gravé des mentions spéciales « THE FIRST OMEGA IN SPACE » et « OCTOBER 3, 1962 ».

Omega Speedmaster Moonwatch Chronographe logo

Caractéristiques techniques
Boîtier : 39,7 mm de diamètre, acier inoxydable, finition polie et satinée, étanche à 50 mètres, verre saphir traité antireflet sur les deux faces, lunette en céramique noire avec échelle pulsométrique en émail blanc, fond en acier gravé d’un hippocampe, couronne cannelée ;
Cadran : argenté, tricompax, aiguilles des heures et minutes « Alpha » luminescentes, index biseautés en acier luminescents, aiguille centrale des secondes du chronographe rouge, compteur de la petite seconde à 9h, totalisateurs des heures et minutes du chrono à 6h et 3h ;
Mouvement : calibre Omega 1861 à remontage manuel, 2 barillets, 18 rubis, fréquence de 21600 alternances/heure (3 Hz), réserve de marche de 48 heures ;
Fonctions : heures, minutes, petites secondes, chronographe ;
Bracelet : cuir noir microperforé doublé caoutchouc blanc, boucle ardillon ;
Edition limitée : 2998 pièces ;
Référence : 311.32.40.30.02.001 ;
Prix : 5.400 €.

Nous twittons, suivez-nous