Actualité Bentley Salon Auto Salon de Francfort Vidéos

Salon de Francfort 2015 : Bentley Bentayga, le voilà !… Super Audi Q7 en mieux ?

Ah ouais quand même ! Voilà ce que j’ai dit à peu près en voyant les premières photos officielles du Bentayga… J’avais un peu forcé la main au chef pour vous en parler il y a quelques temps lorsque les teasers étaient judicieusement distillés par Bentley. Sauf que là, en voyant le morceau en entier, j’ai presque des regrets !

Bentey Bentayga
Bentey Bentayga

Pourtant je suis plutôt amateur des productions de la marque, qu’elles soient très anciennes (ahh les Blower à compresseur du Mans), plus récentes (je vous ai déjà parlé de ma fascination pour le rebondi de l’aile arrière d’un Continental GT des années 90 ?) ou carrément futures comme la sublime EXP10 mon coup de cœur du salon de Genève 2015. Et j’avais plutôt bien accroché sur le concept EXP9F à Genève en 2012 bien que les quelques morceaux déjà montrés par Bentley laissaient comprendre que plusieurs détails avaient évolués depuis le concept…

Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga

Dommage ce sont justement ceux que j’appréciais qui ont disparu, mais il faut croire que je ne suis pas dans la cible des acheteurs car parait-il que Mr Bentley a su écouter le marché pour mettre à jour le concept. Résultat sous vos yeux messieurs dames, un gros machin plutôt banal qui pour moi manque un peu de classe pour mériter d’arborer le blason Bentley. Toute l’originalité du concept s’est perdue pour donner naissance à quelque chose de plus policé, passe-partout, qui finalement pourrait tout aussi bien être un SUV premium allemand, choisissez votre marque favorite, plutôt très haut de gamme.

Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga

Enfin je ne vais pas faire trop le râleur, car je ne me souviens plus mais j’imagine que l’accueil réservé au Cayenne lors de sa présentation ne fut pas très cordial non plus. Mais quand on voit qu’il a permis, pas lui tout seul mais en partie, à Porsche de redresser ses finances et participer indirectement à la genèse des succès que l’on connait aujourd’hui, alors je veux bien voir de temps en temps un Bentayga. Que ma rétine se rassure, la bête devrait être suffisamment rare pour être remarquée, et fort des 600 ch du W12 bi-turbo 6.0 litres et des 900 Nm de couple ses 2.5 tonnes fileront toujours plus vite que moi…

Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga
Bentey Bentayga

Source : CP Bentley

Catégories :

Nous twittons, suivez-nous